Comment vous réapproprier votre corps lors d'une grossesse difficile ?

Comment vous réapproprier votre corps lors d'une grossesse difficile ?

Publié le 06 août 2020 à 18:24

Pendant la grossesse, le corps de la future maman subit des transformations sur plusieurs aspects, en raison des bouleversements hormonaux qui surviennent. S'il est réjouissant de savoir que vous allez bientôt donner naissance à un petit ange, vous passerez aussi par des phases d'angoisse et de pression psychologiques.

- Publicité -

Surtout dans les cas d'une grossesse difficile avec des douleurs prononcées, ou s'il est nécessaire que vous arrêtiez le travail plus tôt que prévu. La solution, c'est de prendre soin de votre corps afin de vous réconcilier avec lui, pour vous sentir mieux dans votre peau. Vous vivrez ainsi une grossesse plus sereine, en attendant l'arrivée de votre bébé. Découvrez quelques conseils qui vous seront certainement utiles.

Grossesse au repos : quand est-ce nécessaire ?

Les effets de la grossesse sur le corps ou même le mental peuvent varier d'une femme à une autre ou encore selon les grossesses. Pour vous épanouir, vous devez rester à l'écoute de vos besoins et prendre en compte les signaux d'alerte envoyés par votre organisme. Autrement dit, si vous vous sentez fatiguée, accordez-vous un temps de repos et diminuez vos activités quotidiennes.

Si vous continuez à travailler, il est possible de négocier des horaires aménagés, de demander quelques jours, ou encore d'obtenir un arrêt de travail. La dernière option peut être envisagée pour prévenir un accouchement avant terme si vous présentez des situations à risque qui empêchent de mener la grossesse normalement :

  • Des contractions utérines trop fréquentes pouvant modifier le col avant l'atteinte des 9 mois
  • Une grossesse multiple avec des risques de complication
  • Les cas de grossesses antérieures ayant entraîné une ouverture anormale du col de l'utérus
  • Les accouchements prématurés arrivés plusieurs fois par le passé
  • Les infections et autres pathologies

Même s'il est très rare que votre médecin préconise un alitement total, il peut vous conseiller d'adopter un mode de vie au repos. Vous devrez alors limiter vos activités physiques, réduire au maximum les transports et éviter de rester debout de façon prolongée.

Se faire plaisir quand on est enceinte

Vous êtes enceinte, vous portez la vie, ce n'est pas rien ! Vous devez dégager du temps pour vous et vous faire plaisir. C'est aussi l'occasion pour vos proches de prendre le plus grand soin de vous.

Organiser une séance photo de grossesse

Très tendance actuellement, une séance de photo de grossesse en extérieur est une façon idéale de vous distraire et de conserver des souvenirs de ces instants particuliers. Le photographe professionnel, fort de son expérience dans le domaine, saura vous redonner confiance en vous en sublimant vos nouvelles formes et en magnifiant votre corps de femme enceinte.

La grossesse ne doit pas vous empêcher de vous sentir bien dans votre corps et dans votre tête, bien au contraire. Vous devez apprendre à apprécier votre corps tel qu'il est et accepter ces changements, car vous vous apprêtez à accomplir cet acte merveilleux qu'est donner la vie.



Passer du temps avec ceux qui vous sont chers

Pensez à faire tout ce que vous aimez, tant que c'est autorisé pendant la grossesse. Inviter par exemple vos copines à la maison peut vous remonter le moral et vous faire passer des moments agréables.

Il est aussi important de passer des moments privilégiés en tête à tête avec votre mari, et qu'il vous témoigne tout son soutien pendant que vous traversez ces moments délicats.

Organisez un restaurant suivi d'une séance au spa avec votre sœur ou votre maman. Votre famille sera ravie de pouvoir prendre soin de vous et vous chouchouter.

Prenez soin de vous

Accordez-vous du temps : prenez soin de votre corps, faites-vous belle... Pour votre bien-être, adoptez les bons gestes pour réduire les maux de grossesses comme les vergetures, les douleurs à la poitrine, aux jambes, le masque de grossesse, l'acné, etc. Crème hydratante et de protection, massages aux huiles essentielles, soins du visage… tout le nécessaire pour être au mieux de votre forme, tout en respectant votre corps.

Mieux organiser son quotidien

Une meilleure organisation s'impose pour ne pas subir une grossesse difficile, surtout avec l'angoisse que cela peut engendrer. À la maison, vous pouvez déléguer vos tâches en demandant de l'aide aux personnes autour de vous. Il n'y a aucun mal à vous faire épauler par votre conjoint ou engager des personnes pour s'occuper des courses, du ménage et autres. Il existe même des associations agréées et conventionnées qui s'occupent de venir en aide aux femmes enceintes, à domicile, durant les grossesses pathologiques. Les frais sont déterminés selon vos revenus et peuvent parfois être couverts par certaines mutuelles. Ce type de solution vous soulagera et vous pourrez ainsi vous consacrer à votre bien-être et à celui de votre bébé.

Avoir une bonne alimentation

Pendant votre grossesse, vous devez avoir une alimentation saine, équilibrée et sans alcool. En suivant quelques règles, vous réussirez à combler vos besoins nutritionnels et ceux de votre enfant. Il faut toujours respecter vos besoins et prendre au moins trois repas par jour. Nous vous conseillons d'utiliser un guide alimentaire pour composer chaque repas et pourquoi pas, de consulter un spécialiste en diététique. Privilégiez les aliments comme les fruits et légumes, les aliments riches en protéines et les grains entiers. Il est aussi important de les varier autant que possible, avec moins d'aliments hautement transformés à cause de leur teneur en sucre, en sel et en gras. Si vous avez faim entre deux repas, n'hésitez pas à prendre deux ou trois collations par jour. Vous pouvez manger un fruit, un yaourt, quelques amandes, etc.

Par ailleurs, vous devez vous assurer d'avoir un taux de glucose stable en consommant vos repas de façon régulière et en évitant de rester de longues heures sans manger. Vous limitez ainsi les risques de baisses d'énergie subites pendant la journée. Pendant votre grossesse, écoutez votre corps et ne vous adonnez surtout pas à des régimes ou privations inutiles. Ainsi, votre bébé se développera sainement et vous-même supporterez mieux la grossesse.

Faire des activités physiques



Aujourd'hui, les scientifiques s'accordent sur les bienfaits des activités physiques recommandées durant la grossesse. Si vous ne présentez aucune contre-indication particulière, bouger le plus souvent possible sera bénéfique pour vous et votre bébé. Privilégiez chaque jour des exercices de renforcement pelvien et alternez entre activités musculaires et cardiovasculaires.

Voici quelques avantages des activités physiques pendant la grossesse :

  • La réduction des douleurs pendant la grossesse
  • La diminution des risques de diabète de grossesse et d'hypertension
  • Une meilleure estime de soi
  • La réduction du stress
  • La prévention de la dépression
  • La réduction des interventions médicales pendant l'accouchement, etc.

L'intensité de ces exercices doit être moyenne, juste ce qu'il faut pour élever votre rythme cardiaque, sans que l'exercice soit trop difficile à réaliser. Il faut que vous soyez toujours à même de parler pendant votre effort. Si ce n'est pas le cas, c'est que vous forcez trop.

En conclusion, il est important pour une femme enceinte d'accepter les adaptations et changements du corps nécessaires à la création de la vie. Toutefois, cela ne doit pas vous empêcher de vous sentir belle, de prendre soin de vous et de passer des moments agréables avec vos proches. Vous devez également pouvoir compter sur ces derniers pour vous épauler dans vos tâches quotidiennes et vous soutenir tout au long de la grossesse. N'oubliez pas de prendre soin de vous, de vous accorder du temps et d'être sans cesse à l'écoute de votre corps.

- Publicité -