Lutter contre les acariens grâce au bicarbonate de sodium

Lutter contre les acariens grâce au bicarbonate de sodium

Publié le 18 mars 2016 à 14:19

Pour vous débarrasser des acariens, testez le bicarbonate de sodium, une solution toute simple, naturelle et à petit prix ! On vous explique tout.

Les acariens, ces petites bêtes qui se nichent partout !

Les acariens sont des arthropodes (qui ont un squelette externe articulé), plus précisément des arachnides microscopiques (avec 8 pattes, et non des insectes à 6 pattes).

Les acariens domestiques se nourrissent des squames que nous (et nos animaux domestiques) produisons en permanence. Les squames sont des peaux mortes, des débris d’ongles, de poils... Une production moyenne de 1 à 2 grammes de squames par personne suffit à nourrir quelques millions d’acariens !

Les acariens aiment également la présence de moisissures qui semble favoriser leur développement.

On les trouve principalement dans les matelas et les sommiers, mais le lit n’est pas le seul endroit où ils se cachent : il y en a également en grande quantité dans les moquettes, les canapés, les vêtements, les jouets en peluche, mais aussi sur des sols recouverts de linoléum ou sur des planchers.

Les acariens adorent les milieux chauds et humides : nos pièces bien chauffées et souvent trop confinées constituent pour l’acarien un biotope idéal.

Pourquoi sont-ils à l’origine d’allergies ?

Au départ, les acariens domestiques sont plutôt utiles : en effet,  ils se comportent un peu comme des éboueurs vis-à-vis de nos squames.

Le problème, c’est qu’ils produisent des déjections minuscules en quantités astronomiques et qu’ils se décomposent après leur mort. Cela produit une poussière extrêmement fine qui peut s’avérer très irritante pour les bronches de certaines personnes et être à l’origine d’allergies, respiratoires (qui peuvent aller jusqu’aux crises d’asthme), ou même cutanées avec des rougeurs et des démangeaisons.

Alors, pour vous débarrasser au plus vite de ces petites bêtes encombrantes, optez pour une solution simple et naturelle : le bicarbonate de sodium.

Le bicarbonate de sodium, une solution radicale pour l’acarien mais sans danger pour l’homme

Non seulement nos grands-mères utilisaient déjà le bicarbonate de sodium pour se débarrasser des acariens, mais des études scientifiques ont confirmé dès 2001 que ce produit, qu’il soit utilisé en poudre ou en pulvérisation avec de l’eau, avait une efficacité redoutable contre les acariens.

En effet, la carapace de l’acarien est constituée de chitine, une substance qui va réagir au contact du bicarbonate et être endommagée jusqu’à détruire l’acarien.

Et comme cette petite bête est un animal baladeur et qui se reproduit en permanence, l’acarien qui a été en contact avec le bicarbonate de sodium va très vite contaminer les autres : en quelques heures, le bicarbonate aura détruit des milliers, voire des centaines de milliers d’acariens.

Et, mieux encore, le bicarbonate est fongicide, c’est-à-dire qu’il est à même de détruire les moisissures dont nous avons évoqué précédemment l’importance pour le développement de l’acarien : moins il y aura de moisissures, moins l’acarien se développera.

Comment utiliser le bicarbonate pour détruire les acariens ?

Pour que l’effet anti-acarien soit le plus efficace possible, choisissez un bicarbonate de sodium le plus fin possible (au pire, passez-le dans un tamis).

Pour les tapis, les moquettes, les rideaux ou les matelas

Répartissez du bicarbonate le plus uniformément possible (essayez de mettre votre bicarbonate dans un flacon poudreur) : le dosage est de 20 grammes par mètre carré (soit une  grosse cuillère à soupe bien bombée, ou 4 cuillères à café).

Pour un lit d’une personne, il faut environ 35 g et pour un lit de 2 personnes environ 55 g.

Passez une brosse pour faire pénétrer dans les fibres et pour bien répartir la poudre.

Laissez reposer au moins 2 heures (et même jusqu’à 8 heures si vous le pouvez) avant d’aspirer.

On peut également utiliser le bicarbonate de sodium en solution que l’on pulvérise ensuite sur les objets à traiter (cette forme est souvent plus facile à répartir de façon bien homogène) : pour cela, il faut préparer ce qu’on appelle une solution saturée de bicarbonate, qui consiste à ajouter du bicarbonate dans de l’eau tiède jusqu’à ce que les grains ne se dissolvent plus.

On pulvérise ensuite sur la surface à traiter. Parfois, après séchage il reste de petits cristaux blancs que vous pourrez faire disparaître très facilement avec une brosse à poils doux.

Dans la machine à laver

Pour les personnes allergiques, il est conseillé de traiter le linge, et plus particulièrement les draps, alèses, taies d’oreiller… : rien de plus simple, il suffit d’ajouter du bicarbonate à l’eau de rinçage. Le bicarbonate se fixe aux fibres des tissus et retarde la réapparition des acariens.

Dans l’aspirateur

Le sac de l’aspirateur… alors là, c’est le paradis des acariens ! Poussière, poils, squames… les acariens se régalent et se développent à une vitesse record.

Le fait de mettre du bicarbonate sur les tapis, moquettes, matelas et d’aspirer ensuite va neutraliser l’activité acariens dans l’aspirateur.

Pour les personnes allergiques, il est également conseillé d’utiliser un aspirateur équipé d’un filtre HEPA 13 ou 14 (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes) car ces filtres libèrent moins d’allergènes dans l’air que les aspirateurs traditionnels.