La cryolipolyse pour faire disparaître la cellulite !

La cryolipolyse pour faire disparaître la cellulite !

Publié le 02 juin 2020 à 12:46

Peu importe la zone où elle s'installe, on se passerait bien de la cellulite. Cet amas de graisse est généralement assez disgracieux. Pour l'éliminer, plusieurs techniques médicales ont vu le jour ces dernières années.

- Publicité -

Parmi les plus récentes, la cryolipolyse, une technique de médecine esthétique sans chirurgie, a le vent en poupe. Qu'est-ce que c'est véritablement ? Quels sont ses avantages ? Comment se fait le traitement ? Ce traitement est-il indiqué pour tout le monde ? Nous répondons à ces questions dans cet article.

Qu'est-ce que la cryolipolyse et comment ça marche ?

Les origines de la cryolipolyse remontent aux années 70 lorsque des médecins ont remarqué des fossettes chez des enfants qui suçaient des glaces afin de soulager des douleurs dentaires. Ils ont alors pu soupçonner le rôle important que pourrait jouer le froid dans la perte de graisse. La cryolipolyse est donc une technique qui consiste à utiliser les propriétés du froid sur la peau pour détruire les cellules graisseuses du tissu sous-cutané.

Les globules blancs se chargent ensuite de les éliminer. Ces cellules sont très sensibles au froid parce qu'elles sont remplies d'acides gras, contrairement aux autres cellules du corps humain. Les parties du corps à traiter sont exposées au froid, au moyen d'un transducteur qui combine à la fois le vide et le froid.

Si vous résidez en Gironde, l'intervention est réalisée par un expert en médecine esthétique à Bordeaux qui doit prendre certaines précautions comme nous le verrons un peu plus bas. Vous pourrez également bénéficier d'autres traitements tels que les injectables, les lasers ou encore le traitement par LED.



Pourquoi choisir la cryolipolyse ?

Il y a beaucoup d'avantages à recourir à la cryolipolyse pour perdre des calories. D'abord, elle n'est pas douloureuse. Contrairement à une séance de massage contre la cellulite, cette technique est totalement indolore, même sur les cellulites les plus récalcitrantes.

De plus, un traitement à la cryolipolyse ne laisse aucune cicatrice sur le patient. À la différence de plusieurs autres techniques, celle-ci ne nécessite pas une intervention chirurgicale puisqu'aucun instrument ne pénètre le corps. Elle ne nécessite donc pas d'anesthésie. De plus, avec cette méthode de soin, les résultats sont plus rapidement perceptibles.

Cryolipolyse : quels profils de patients ?

La cryolipolyse n'est efficace que sur la graisse superficielle. Elle n'est utilisée que sur les amas graisseux bien localisés et modérés. Contrairement à la lipoaspiration par exemple, elle est donc destinée aux personnes qui présentent des masses de graisse disgracieuse de façon modérée.

Certaines parties du corps, plus que d'autres, sont cependant beaucoup plus concernées par ce traitement. C'est le cas notamment du ventre, de la face interne des cuisses, des hanches, des fesses, du dos, du menton et des genoux.

Ce sont les femmes qui ont le plus recours à la cryolipolyse. Cependant, il arrive également que les hommes suivent ce traitement. La plupart d'entre eux utilisent cette technique soit pour lutter contre un ventre imposant ou les poignées d'amour.

Combien de temps faut-il pour percevoir les résultats ?

En réalité, le temps nécessaire varie selon les sujets, le type de cellulite et l'épaisseur de la graisse à perdre. C'est donc en fonction de votre cas que le médecin estimera le nombre de séances qui sera nécessaire pour un traitement efficace.

On sait toutefois qu'après chaque séance de cryolipolyse, on perd entre 3 et 15 mm de graisse par zone traitée. Ainsi, dès la première séance, vous pouvez déjà constater des changements sur votre corps.

Ces changements s'affirment beaucoup plus au bout d'un mois de traitement. En général, les patients qui ont suivi le traitement pendant au moins un mois obtiennent une totale satisfaction durant les 6 mois qui suivent. Comptez donc entre 3 et 6 séances pour espérer de réels résultats.

Traitement cryolipolyse : quelles sont les contre-indications ?

La cryolipolyse n'est pas adaptée à tous les cas. Elle ne doit par exemple pas être utilisée pour traiter la rétention d'eau ou le relâchement cutané. C'est pourquoi avant tout traitement, il faut se faire diagnostiquer par un praticien qui déterminera si la cellulite en question remplit les critères requis pour être traitée à la cryolipolyse.

Cette technique est aussi proscrite pour les personnes qui présentent les pathologies suivantes :

  • cancer de moins de 6 mois ;
  • insuffisance rénale grave ;
  • problèmes endocriniens non traités ;
  • hernie ;
  • eczéma ;
  • troubles majeurs de circulation sanguine (avec traitement anticoagulant) ;
  • maladies sévères dans lesquelles le froid est le facteur déclenchant (la cryoglobulinémie, l'hémoglobinurie paroxystique au froid, l'urticaire au froid, le syndrome de Raynaud).

Elle est également déconseillée pour les personnes qui ont une plaie ouverte, pour les femmes enceintes et pour ceux qui portent un dispositif électronique interne.



Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Avant la séance, le médecin examinera avec attention les zones à traiter, d'abord pour vérifier l'état des éléments vitaux qui y sont présents et ensuite pour déterminer les objectifs. Le patient signera alors un formulaire de consentement.

Lors de la séance, le transducteur imbibé de gel est appliqué sur la peau des zones à traiter pendant environ 50 minutes sous une température de moins de 3°C. C'est ce froid qui anesthésiera la peau et empêchera que le patient ressente des douleurs.

Précautions à prendre après les séances de cryolipolyse

Après les séances de cryolipolyse, certains gestes et précautions peuvent participer à améliorer les résultats. En tête de liste, il y a le massage à domicile des zones traitées. Après chaque séance, massez les zones qui ont été traitées.

Continuez l'exercice même après l'arrêt des séances. Cela aide au drainage des éléments tissulaires détruits. De plus, évitez toute activité sportive dans les 2 heures qui suivent une séance. Attendez aussi au minimum 30 minutes après chaque séance avant de prendre une douche.

Il est également recommandé de bien s'hydrater après les séances.

Mais rappelez-vous que la cryolipolyse n'est pas une technique préventive. Les graisses peuvent donc se déposer à nouveau dans vos tissus si vous ne changez pas vos habitudes de vie, notamment votre régime alimentaire. Adoptez donc un régime alimentaire sain et équilibré.

En conclusion, la cryolipolyse possède plusieurs avantages et offre une efficacité particulière dans la lutte contre la cellulite. Toutefois, son efficacité n'est prouvée que sur les zones de graisse localisées et modérées. Il conviendra d'adapter son régime alimentaire afin d'éviter le retour de la masse graisseuse.

Il n'est donc pas recommandé de l'utiliser dans le but de perdre du poids. De plus, faites appel à un centre de médecine esthétique pour recevoir des soins adaptés à vos besoins.

- Publicité -