Minceur : la cryothérapie, ça marche !

Minceur : la cryothérapie, ça marche !

Publié le 15 février 2021 à 16:55

Vous êtes un professionnel de l'esthétique et souhaitez diversifier vos services ? Vous souhaitez proposer à vos clients des méthodes efficaces et innovantes pour maigrir ? Avez-vous déjà pensé à la cryothérapie ?

Cette technique venue tout droit des États-Unis fait aujourd'hui de plus en plus d'adeptes. Pour cause, elle permet de cibler les parties du corps que l'on veut voir maigrir. En quoi consiste cette pratique ? À qui s'adresse-t-elle ?

La cryothérapie : qu'est-ce que c'est ?

Cette pratique pourrait paraître nouvelle pour certaines personnes, mais pour d'autres, il s'agit d'une procédure classique. C'est notamment le cas des sportifs. La cryothérapie est un traitement basé sur la diffusion d'un froid sec sur tout le corps. Depuis fort longtemps, le froid est utilisé pour traiter les douleurs. Aujourd'hui, il permet de perdre du poids efficacement en conduisant à l'apoptose ou mort programmée des cellules adipeuses, qui sont très sensibles au froid. Vous pourriez être étonné de voir ce que permet un appareil de cryothérapie en quelques séances, notamment une tonification et un raffermissement musculaire et un remodelage et amincissement du corps. Ces dernières années, les instituts de beauté s'en sont d'ailleurs emparés.

La cryothérapie est pratiquée dans une chambre froide ou une cabine à une température pouvant atteindre les -170°C. Le traitement peut également être local. La séance dure généralement quelques minutes. Elle débute à une température de - 50 ou - 60°C puis diminue progressivement pour atteindre un froid extrême. Il s'agit de températures que le corps peut effectivement supporter le temps de 3 à 4 minutes. Le contact avec les températures négatives obligera le corps à activer ses défenses. Un processus de brûlage de calories sera alors enclenché.

La cryothérapie agit-elle efficacement sur la graisse ?

Si la cryothérapie a fait ses preuves pour traiter les douleurs, nombreux sont ceux qui s'interrogent encore sur son efficacité en matière d'amincissement. On pourrait assimiler cette technique à la prise de compléments alimentaires coupe-faim et brûle-graisse. Ces derniers, de par leurs composants, augmentent le métabolisme du corps. Le corps se réchauffe et va brûler les calories. Le principe de la cryothérapie est le même, sans les pilules. L'exposition au froid appelle le corps à réagir en consommant plus d'énergie et par conséquent plus de calories. Raison pour laquelle la technique est efficace pour un besoin d'amincissement. En puisant dans ses réserves énergétiques, le corps brûle des calories et détruira alors les cellules graisseuses. Et puisque le froid favorise la circulation sanguine, celle-ci sera plus fluide et rejettera facilement les toxines présentes dans le corps. Bien évidemment, l'usage de cette pratique requiert une bonne condition physique. Un bilan de santé et une visite chez un médecin seraient de mise.

Dans le même principe, il y a également la cryolipolyse, qui est actuellement très en vogue. Elle consiste à aspirer la graisse à l'aide d'une ventouse réfrigérante et l'exposer au froid intense. Cette technique est utilisée pour cibler la cellulite. Le praticien détermine au préalable les zones à refroidir. Généralement, elles se situent sur le ventre, l'avant-bras, les hanches… Le traitement peut durer deux à trois mois et les séances durent 50 minutes à 1h30 selon les appareils utilisés. Bien qu'elle ne soit opérée que sur une zone précise du corps, la cryolipolyse n'est pas sans danger. Le praticien doit être expérimenté et avoir un agrément.

Quelles sont les contre-indications de la cryothérapie ?

La cryothérapie n'est bien évidemment pas destinée à tous compte tenu des conditions extrêmes qu'elle requiert. Il sera formellement interdit aux femmes enceintes de la pratiquer. Il en est de même pour les personnes allergiques au froid. Certaines personnes présentant des pathologies chroniques ne devraient également pas s'y adonner. C'est notamment le cas des asthmatiques, des hypertendus et des personnes souffrant de maladie cardiovasculaire.

Avant de se lancer dans cette aventure, la consultation d'un médecin s'avère nécessaire, voire fortement conseillée. La cryothérapie n'est pas une simple expérimentation, mais un réel traitement. Le choc thermique créé par le froid entraîne une vasoconstriction et le déclenchement des récepteurs thermiques de la peau. Si vous êtes en bonne santé, la pratique aura des effets analgésiques, apaisants et assouplissants. Les instituts de beauté ou les praticiens qui proposent ce type de traitement doivent eux aussi avoir de l'expérience. Ils devront suivre une formation en ce sens avant de proposer la pratique à leurs clients. La formation pour devenir cryothérapeute dure généralement une journée. Elle comprend une partie théorique et une partie pratique.

Comment la cryothérapie agit-elle sur la santé ?

Outre les vertus amincissantes, la cryothérapie présente également des bienfaits pour la santé. Très utilisée dans le monde du sport, elle favorise une rééducation et une récupération rapide, mais améliore aussi les performances. Elle permet par ailleurs la libération d'endorphine qui est l'hormone du bien-être. Le corps traité à froid génère rapidement plus d'énergie qui permettra au sportif de retrouver sa véritable forme. Le sportif se sentira alors moins fatigué et surtout plus tonique grâce à la fluidité de la circulation sanguine.

La cryothérapie est également pratiquée pour le traitement des pathologies musculaires et rhumatologiques en réduisant les douleurs chroniques. Le traitement peut se faire sur le corps entier ou partiellement selon les maux à éradiquer. Pour le traitement du corps entier, la séance se fait en groupe, dans une chambre froide. Elle pourrait s'apparenter à un sauna sauf qu'au lieu de la chaleur, ce sera le froid extrême. Pour le traitement partiel, le patient sera placé dans une cabine individuelle, la tête à l'extérieur. Ces soins sont actuellement disponibles auprès des cliniques, des centres de thalasso, des établissements privés et même des instituts d'esthétique.

Mincir par la cryothérapie, quels conseils ?

Bien que la cryothérapie s'avère une bonne pratique pour perdre quelques kilos, il ne s'agit pas d'une méthode miracle. La cryothérapie élimine entre 20 à 40% de la masse des cellules adipeuses. Pour plus d'efficacité, le traitement doit être associé à une bonne hygiène de vie. Manger sainement en est la base, sans quoi les séances seront interminables et inefficaces. En moyenne, et selon les instituts, une séance de cryothérapie coûte 50 euros. Elle n'est pas remboursée par la Sécurité sociale. En plus de la cryothérapie, il est conseillé de faire du sport. Ceci afin d'augmenter davantage le métabolisme et accélérer le processus.

- Publicité -

- Publicité -