L'OMS rassure : inutile d’arrêter complètement la viande rouge !

L'OMS rassure : inutile d’arrêter complètement la viande rouge !

Publié le 30 octobre 2015 à 12:23

Trois jours après la parution d’un rapport qui soulevait les risques cancérigènes pouvant être liés à la consommation de viande rouge ou de produits fabriqués à partir de viande modifiée, l’OMS vient rassurer les consommateurs : il ne s’agit absolument d’interdire la consommation de ces produits !

Après un rapport explosif, une mise au point s’avérait nécessaire

L’OMS, après son rapport paru lundi 26 octobre concernant les risques cancérigènes liés à la consommation de viande rouge ou de produits transformés, vient aujourd’hui remettre les pendules à l’heure !

L’Organisation Mondiale de la Santé souhaite relativiser les résultats de cette étude et rappelle que l’alimentation riche en viande rouge ou en viandes transformées serait à l’origine de 34.000 décès par an. Un chiffre faible en comparaison avec le million de décès annuels attribués au tabac, les 60.000 décès annuels liés à la consommation d’alcool et les plus de 200.000 morts dus à la pollution de l’air.

L’OMS précise donc que cette étude « ne demande pas aux gens d’arrêter de manger de la viande transformée mais indique que réduire la consommation de ces produits peut réduire le risque de cancer colorectal ».

Manger plus sainement

Ce rapport incite simplement la population à manger plus sainement.

Tout simplement en mangeant plus équilibré et donc en ne consommant pas forcément quotidiennement de la viande rouge ou des produits associés, mais aussi, en choisissant des produits de qualité et notamment en se tournant vers des animaux élevés à l’herbe ou des troupeaux allaitants qui risquent beaucoup moins d’être surdosés en antibiotiques ou en hormones de croissance.

- Publicité -

- Publicité -