Les dosettes de lessive liquide, un danger pour nos enfants

Les dosettes de lessive liquide, un danger pour nos enfants

Publié le 18 juin 2014 à 16:00

La Direction générale de la Santé dénonce l’emploi de plus en plus fréquent des dosettes prédosées exposant davantage les enfants aux accidents domestiques.

La Direction Générale de la Santé dénonce les accidents dus aux dosettes de lessive liquide

Dans un communiqué du mardi 17 juin 2014, La Direction générale de la Santé (DGS)  et les centres antipoison et de toxicovigilance, alertent l’opinion publique sur la forte augmentation d’accidents dus aux dosettes de lessive liquide sont chez les enfants en bas âge. Selon la DGS, " 7 562 expositions accidentelles au liquide de lessive" ont été recensées entre 2005 et 2012, dont 104 "graves" (complications respiratoires graves, lésions oculaires). Les enfants de moins de 5 ans sont majoritairement touchés (92% des cas). Parmi eux, 7% étaient âgés de moins d'un an....

Le nombre de cas annuels d'expositions accidentelles à ces dosettes est aujourd'hui plus de deux fois supérieur à celui lié aux lessives liquides classiques. Une augmentation essentiellement liée à la croissance rapide du marché de ces dosettes unidose pour lave-linge.

Accident à cause d'un dosette, une maman témoigne

Avec les enfants, un accident est vite arrivé. Justine, maman du petit Hugo 4 ans en témoigne : « Il y a quelques mois maintenant, j’ai évité le pire avec mon fils. Dégourdi, il a réussi à attraper une dosette de lessive liquide sur le meuble à côté de ma machine à laver. En forme de coussinet, toute douce, la capsule est, en quelques secondes, devenu un jouet... A force de la manipuler, la membrane hydrosoluble a cédé et la dosette a explosé à son visage. Je l’ai retrouvé couvert de lessive liquide, à hurler de douleur (et aussi sûrement de peur) car il en avait plein les yeux. Direction les urgences où les soignants lui ont nettoyé les yeux avec de sérum physiologique pendant plusieurs heures. Plus de peur que de mal mais j’ai eu la trouille de ma vie, j’imaginais déjà mon petit avec des séquelles irréversibles... ». Les accidents domestiques de ce type sont courants et peuvent parfois avoir de lourdes conséquences.

Un dosette éclate, adoptez les bons réflexes

La DGS rappelle la nécessité de stocker tout produit ménager hors de portée des enfants. Cela n’arrive pas qu’aux autres, soyez vigilants !

En cas de contact avec le liquide des capsules, la conduite à tenir : 

  • sur la peau :  rincer immédiatement et abondamment pendant une dizaine de minutes. Otez les vêtements s’ils sont touchés
  • dans la bouche : Nettoyez la bouche avec un gant de toilette ou un linge propre humide pour retirer le maximum de produit. Evitez les boissons durant deux heures mais donnez à manger une compote, une crème dessert, du pain ou des gâteaux pour absorber le produit et tapisser la muqueuse digestive.
  • si le produit est projeté dans l’œil : lavez l’œil sous un filet d’eau, si possible tiède, y compris sous les paupières durant une dizaine de minutes.

Dans tous les cas, appelez ou faites appeler le centre antipoison de votre région pour bénéfcier d’un avis médical adapté à la situation. En cas de difficultés respiratoires, appelez sans attendre le 15.