Plus on mange de sucre, plus on augmente le risque d’apparition de tumeurs

Plus on mange de sucre, plus on augmente le risque d’apparition de tumeurs

Publié le 05 janvier 2016 à 10:29

Une équipe de chercheurs texans vient de démontrer clairement le lien entre la consommation de sucre (fructose, saccharose) et le développement de tumeurs mammaires et de métastases hépatiques.

- Publicité -

Plus de sucres, plus de tumeurs

On se doutait déjà que la consommation de sucre pouvait augmenter les risques de cancer, mais, cette fois-ci, ce lien a été réellement établi par une équipe de scientifiques américains de l’Université du Texas MD Anderson Cancer Center.

En effet, les chercheurs ont travaillé sur des souris sur lesquelles ils ont pu identifier clairement que les sucres alimentaires (fructose, saccharose) facilitaient la croissance de tumeurs mammaires et la survenue de métastases pulmonaires.

Lors de cette étude, les scientifiques ont soumis différents groupes de souris à des régimes plus ou moins riches en sucre. Le but était d’observer l’impact de régimes particulièrement riches en fructose ou en saccharose, très utilisés par l’industrie alimentaire et entrant dans la composition de la plupart des boissons sucrées.

Après 6 mois, plus de 50% du groupe de souris qui avait eu un régime riche en sucres avait développé des tumeurs mammaires, tandis que moins d’1/3 des rongeurs soumis à un régime normal (riche en amidon, un glucide complexe contenu dans les végétaux) avait développé ce type de tumeurs.

Par ailleurs, le nombre de métastases pulmonaires s’avérait significativement plus élevé chez les souris nourries avec un régime enrichi en saccharose ou en fructose.

Le mécanisme d’action découvert

A travers cette étude, les scientifiques ont découvert qu’un apport important en saccharose et fructose alimentaire augmentait les taux d’une enzyme (la 12-LOX ou 12-lipooxygénase) et d’un acide gras (le 12-HETE). Ces 2 facteurs induisent une inflammation impliquée dans le développement et le risque de cancer du sein et de métastases, y compris aux poumons.

Bien entendu, cette hypothèse reste à être confirmée chez l’homme.

Limitons le sucre pour limiter les risques

Même si, bien évidemment, le sucre est important pour notre santé, une consommation modérée reste donc essentielle pour limiter les risques de tumeurs.

Rappelons également que, conformément aux recommandations de l’OMS émises au printemps 2015, l’apport en sucre ne doit pas dépasser 6 cuillères à café de sucre par jour, soit environ 25 grammes. Et n’oublions pas non plus que l’augmentation de la consommation des boissons sucrées ces dernières décennies a largement contribué à la consommation excessive en sucre !

- Publicité -