Sida : un espoir de guérison grâce un nouveau vaccin

Sida : un espoir de guérison grâce un nouveau vaccin

Publié le 04 avril 2014 à 11:26

Un nouveau vaccin contre le sida pourrait permettre aux malades l’arrêt ou la diminution de leurs traitements.

Quel espoir pour les patients atteints du sida ! Un nouveau vaccin pour lutter contre le sida est en cours d’étude. Grâce à une nouvelle technologie, il pourrait permettre aux patients atteints du VIH d’arrêter leur traitement ou de le continuer à très faibles doses.

Une technologie inédite

Les travaux d’une entreprise française de biotechnologie, Theravectys, vont redonner de l’espoir à tous les malades atteints du sida.

En effet, ces travaux sont en passe de mettre au point un vaccin capable de lutter contre la propagation du virus, voire même de guérir pratiquement les personnes atteintes du sida.

Cette nouvelle génération de vaccin thérapeutique est basée sur une technologie inédite : les vecteurs lentiviraux.

Le principe de ce vaccin est d’injecter un virus modifié rendu inoffensif qui transporterait un antigène, le vecteur lentiviral. Cet antigène, très similaire aux antigènes du VIH actif, serait reconnu comme un corps étranger par l’organisme ce qui déclencherait une réponse immunitaire et donc la formation d’anticorps. Ces anticorps seraient alors capables de lutter contre le VIH actif.

Un essai clinique en cours

Une étude avec 36 patients, actuellement traités par antirétroviraux, est en cours. Le but de cet essai est d’évaluer la tolérance, la sécurité et les effets secondaires de ce nouveau vaccin.

L’objectif de ce vaccin est de permettre aux malades d’arrêter leur traitement ou de le continuer à des doses très faibles. Ainsi, leur corps sera en mesure de contrôler l’infection, même s’ils seront toujours porteurs du VIH (mais à des taux indétectables).

Les premiers résultats sont attendus pour fin 2014, avec une éventuelle commercialisation d’ici 5 à 7 ans.

Cette nouvelle technologie pourrait également être utilisée pour lutter contre d’autres virus ou bactéries, voire même contre certains cancers.