Bien conserver ses huiles essentielles

Bien conserver ses huiles essentielles

Publié le 04 mai 2017 à 16:00

Aussi variées qu’efficaces, les huiles essentielles sont des incontournables de la santé et du bien-être. Elles sont néanmoins à utiliser avec précaution. Quelques conseils de conservation utiles pour profiter au mieux de leurs bienfaits.

Correctement conservées, les huiles essentielles pures ont une durée de vie de 3 à 5 ans. En revanche, celles qui sont diluées dans des huiles végétales doivent être utilisées rapidement, entre 3 et 6 mois après leur ouverture.

On s’assure ainsi de bien respecter certaines règles de base, pour éviter que les huiles essentielles ne soient dangereuses ou perdent leur efficacité.

 

ON LES CONSERVE HORS DE LA PORTEE DES ENFANTS :

Une fois avalées, certaines huiles essentielles (Ex : Origan, Cannelle, Thym, Sarriette, Girofle…) peuvent être aussi toxiques que des produits chimiques. Ce sont certes des essences naturelles, mais les molécules végétales qu’elles contiennent sont extrêmement puissantes et concentrées, ce qui peut brûler les muqueuses.

 

ON LES CONSERVE DANS DES FLACONS AMBRÉS :

Les huiles essentielles sont sensibles aux UV et aux infrarouges. On les range donc dans un endroit sombre : placard à pharmacie, trousse de toilette… De même, si l’huile est mélangée (huile essentielle + huile végétale), on conserve le produit dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

 

ON FAIT ATTENTION AU SOLEIL ET AUX FORTES CHALEURS :

Les huiles essentielles sont volatiles, elles s’évaporent très rapidement. On les tient donc éloignées des flammes et de toute source de chaleur.

 

SI ON A UN DOUTE :

Si on s’aperçoit qu’une huile a changé d’odeur et/ou de texture, on la jette immédiatement ! Inutile de prendre des risques inutiles. Si on a un doute, on demande conseil à son aromathérapeute, à son naturopathe ou à son pharmacien.

 

A noter : Les huiles essentielles d’agrumes se conservent moins longtemps que les autres.

 

Astuce : Une huile qui sent encore bon mais qui trop ancienne pour être appliquée sur le corps peut être un excellent parfum d’intérieur. On verse quelques gouttes sur un bout de bois propre et on le place au fond d’un placard ou sur une commode.