L’huile essentielle de menthe poivrée : un indispensable

L’huile essentielle de menthe poivrée : un indispensable

Publié le 07 mai 2014 à 08:14

Nausées, ballonnements, maux de tête, affections respiratoires, douleurs articulaires, bosses, démangeaisons, tonique physique et psychique… l’huile essentielle de menthe poivrée est une huile multi-usage qui doit forcément faire partie de votre trousse d’aromathérapie.

- Publicité -

L’huile essentielle de menthe poivrée a de multiples vertus. Cependant, son utilisation nécessite quelques précautions : elle ne peut être utilisée chez la femme enceinte ou chez l’enfant de moins de 7 ans (12 ans, par voie orale).

J’ai des problèmes de digestion

J’ai des nausées

1 goutte d’huile essentielle de menthe sur un morceau de sucre. Pour majorer l’effet anti-nauséeux, cette huile essentielle peut être associée à 1 goutte d’huile essentielle de citronnier.

Petite astuce : pour le mal de transport, le traitement sera le même : 1 goutte d’huile essentielle de menthe + 1 goutte d’huile essentielle de citron sur un sucre, une demi-heure avant le départ, à renouveler si nécessaire 4 heures plus tard.

J’ai des problèmes de ballonnements

1 goutte d’huile de menthe après les repas sur un peu de mie de pain. On peut associer à cette huile, 1 goutte d’huile essentielle de carvi, également très efficace contre les problèmes de gaz intestinaux.

J’ai des spasmes intestinaux

1 à 2 gouttes d’huile essentielle de menthe diluée dans de l’huile de jojoba ou de macadamia, à utiliser en massage sur l’abdomen. On peut également ajouter  cette préparation 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de basilic réputée contre les crampes abdominales.

J’ai un rhume

L’huile essentielle de menthe est un très bon antiseptique respiratoire. Utilisée en inhalation (2 gouttes diluées dans un bol d’eau chaude) ou en massage sur le thorax (diluée dans une huile végétale), elle atténuera l’inflammation des voies aériennes et calmera la toux.

J’ai mal à la tête

L’huile essentielle de menthe contient du menthol, très efficace dans les maux de tête : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de menthe diluée à 30 % dans de l’huile de macadamia à utiliser en massage sur les tempes, loin des yeux.

A ce mélange, on peut ajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande pour son effet relaxant.

Un effet anesthésiant rapide

Je me suis cognée

1 goutte d’huile essentielle de menthe pure le plus rapidement possible sur le choc.

J’ai des démangeaisons (piqûres d’insectes, urticaire…)

1 goutte d’huile essentielle de menthe pure sur la piqûre d’insecte, ou diluée dans de l’huile de macadamia ou de jojoba pour un problème d’eczéma ou d’urticaire. L’effet fraîcheur du menthol calmera immédiatement la démangeaison.

J’ai des douleurs articulaires

Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe diluée dans de l’huile de calophylle à utiliser en massage sur la zone douloureuse.

Un formidable tonique

Pour la fatigue physique, mais aussi intellectuelle (surmenage, période d’examens…), l’huile essentielle de menthe, associée éventuellement à de l’huile essentielle de laurier noble, donnera un bon coup de boost à votre organisme : 2 gouttes de chaque huile sur de la mie de pain ou dans une cuillère de miel tous les matins en cure de 8 ou 15 jours.

- Publicité -