L’huile essentielle d’Origan, un formidable antibiotique naturel

L’huile essentielle d’Origan, un formidable antibiotique naturel

Publié le 24 décembre 2014 à 10:00

L’origan ou marjolaine sauvage (à ne pas confondre avec la marjolaine à coquille), est un excellent anti-infectieux, idéal pour lutter contre les pathologies hivernales. Pourtant ses vertus ne s’arrêtent pas là, puisque c’est également un formidable antioxydant grâce à sa richesse en vitamine E.

Un antibiotique naturel

L’huile essentielle d’Origan contient du carvacrol, un composé phénolique connu pour ses propriétés anti-infectieuses puissantes (antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire).

Ces propriétés lui confèrent donc le statut de « quasi antibiotique » naturel qui sera d’une grande aide pour lutter contre les pathologies hivernales. Résultats assurés, c’est promis, même s’il s’avère assez difficile à avaler : en effet, l’huile essentielle d’Origan possède un goût très prononcé peu agréable !

Par ailleurs, l’action anti-infectieuse de l’huile essentielle d’Origan ne s’arrête pas aux pathologies de l’hiver (rhume, grippe, bronchite…) car elle est également très efficace pour les infections de tous types : cutanées, intestinales, uro-génitales (ainsi, elle est capable d’inhiber la croissance des bactéries Escherichia coli très fréquentes dans les infections urinaires).

Des précautions d’emploi

Cette huile essentielle est très efficace pour tous les types d’infection, cependant, certaines précautions d’emploi lors de l’utilisation de ce produit devront être suivies à la lettre :

  • Si on la prend par voie orale, à raison d’une goutte déposée sur un comprimé neutre, 3 fois par jour, il sera indispensable de l’associer à une huile essentielle hépato-protectrice, car l’Origan maltraite un peu le foie.

Pour rappel, les huiles hépato-protectrices sont toutes celles qui contiennent du 1.8 cinéole comme le Ravintsara (anti-infectieuse également) ou le Romarin Verbénone (indiqué dans infections respiratoires).

Les huiles essentielles de Citron ou de Mandarine sont également hépato-protectrices.

  • Si on l’utilise en application cutanée, elle ne devra jamais être appliquée pure car elle peut engendrer des irritations.

On l’utilise en application cutanée, pour le confort respiratoire, digestif ou urinaire en association avec d’autres huiles : dans un flacon de 30 ml, on met 15 gouttes d’huile essentielle d’Origan, 50 gouttes d’huile essentielle de Tea tree, et on complète avec de l’huile végétale de Macadamia.

On applique cette préparation 2 à 3 fois par jour sur la gorge, la poitrine, l’abdomen ou le bas-ventre.

Cette huile essentielle est réservée à l’adulte et contre-indiquée chez la femme enceinte.

Une excellente source de vitamines

L’Origan est également riche en vitamine K, vitamine E et en fer, 3 composés qui ont un rôle majeur dans l’organisme.

En effet, la vitamine K participe à la formation des os et intervient dans la coagulation du sang.

La vitamine E est un antioxydant qui participe à la protection de la membrane des cellules de notre corps et, en particulier, celles du système immunitaire.

Enfin, le fer qui est essentiel pour le transport de l’oxygène dans le sang et qui participe à la fabrication d’hormones et de neurotransmetteurs.