Rhume : solution aux huiles essentielles pour mieux respirer

Rhume : solution aux huiles essentielles pour mieux respirer

Publié le 30 octobre 2015 à 16:52

Les rhumes sont de retour et se terminent, bien souvent, par des bronches encombrées et un inconfort respiratoire dont on se passerait bien, surtout la nuit. Nous vous proposons aujourd’hui, une solution naturelle pour faire oublier à nos bronches qu’elles sont malades !

- Publicité -

Ce qu’il me faut 

  • Un flacon de 30 ml d’huile végétale d’Amande douce
  • De l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus
  • De l’huile essentielle de Thym à thymol
  • De l’huile essentielle de Niaouli

L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus est l’huile essentielle par excellence dédiée à la sphère respiratoire : décongestionnante, mucolytique, expectorante, anti-infectieuse et anti-inflammatoire.

L’huile essentielle de Thym à thymol est un anti-infectieux puissant des voies respiratoires : antibactérien et antiviral, il vient à bout de bon nombre de germes hivernaux.

L’huile essentielle de Niaouli vient renforcer l’action des 2 autres huiles essentielles. En effet, cette huile est anti-infectieuse (antiviral et antibactérien), mais également décongestionnante respiratoire, expectorante et anti-inflammatoire.

En pratique

Rien de plus simple pour fabriquer notre solution naturelle « bien-être respiratoire ».

Il suffit d’ajouter 30 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus globulus + 20 gouttes d’huile essentielle de Thym à thymol + 30 gouttes d’huile essentielle de Niaouli dans le flacon de 30 ml d’huile végétale d’Amande douce.

Mélangez bien l’ensemble avant chaque utilisation.

Pour des nuits agréables et un bien-être respiratoire nocturne, appliquez chaque soir avant le coucher un peu de cette solution sur votre thorax et massez légèrement en mouvements circulaires.

Bien entendu, vous pouvez également utiliser cette solution dans la journée, mais sans dépasser 3 applications par jour.

Précautions d’emploi

Du fait de la très puissante action de l’huile essentielle de Thym à thymol, cette solution ne pourra être appliquée que chez l’adulte. Et encore, pas chez tous les adultes, puisqu’elle sera également contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes et chez les personnes épileptiques.

Si les symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

- Publicité -