Gencives gonflées et douloureuses. Et si c'était une gingivite ?

Gencives gonflées et douloureuses. Et si c'était une gingivite ?

Publié le 28 novembre 2014 à 10:03

Gencives gonflées, douloureuses, qui ont tendance à saigner… Vous souffrez certainement de gingivite, une pathologie bénigne à condition de la traiter rapidement pour éviter les complications.

La gingivite, qu’est-ce que c’est ?

La gingivite est une inflammation de la gencive le plus souvent liée à l’accumulation de la plaque dentaire. Très fréquente et souvent bénigne, elle doit pourtant être prise très au sérieux car la présence de nombreuses bactéries au niveau de la plaque dentaire peut, au fur-et-à-mesure des mois et des années, entraîner une maladie parodontale (déchaussement des dents).

C’est quoi déjà la plaque dentaire ?

Sur les dents et les gencives se dépose en permanence une fine pellicule invisible très vite envahie par des bactéries : la plaque dentaire.

Comment savoir si l’on souffre de gingivite ?

Le saignement gingival lors du brossage ou lors des repas est un symptôme de gingivite.

Des gencives rouge vif, gonflées sont également des signes de gingivite.

Une mauvaise haleine peut évoquer également un problème de ce type.

La rétractation des gencives, qui fait apparaître les dents plus longues est, par contre, un signe de gingivite plus avancée avec risque de maladie parodontale.

Existe-t-il des facteurs qui favorisent la gingivite ?

Bien évidemment, comme nous l’avons vu précédemment, l’accumulation de la plaque dentaire est le facteur de risque le plus important.

Toutefois, la mauvaise hygiène dentaire n’est pas le seul facteur favorisant la gingivite : le tabac, le stress et une carence en vitamine C peuvent également être des précurseurs pour cette maladie.

Que faire lorsque l’on souffre de gingivite ?

Le traitement repose sur un détartrage régulier (tous les ans, voire tous les 6 mois pour les personnes ayant tendance aux récidives) et l’application de règles d’hygiène dentaire simples : brossage au minimum 2 fois par jour (3 fois étant l’idéal) pour une élimination durable de la plaque dentaire.

Lors des poussées de gingivite, il est possible d’utiliser des dentifrices aux propriétés anti-inflammatoires, type Arthrodont®.

Autres types de gingivites

Certains médicaments (notamment des médicaments antiépileptiques) peuvent causer une gingivite hypertrophique qui se manifeste par une augmentation importante du volume des gencives.

De même, pendant la grossesse, peut se produire une gingivite gravidique, liée aux variations hormonales : une couleur rouge vif des gencives peut survenir avec des saignements fréquents.