5 plantes pour renforcer votre immunité et être en pleine forme tout l’hiver

5 plantes pour renforcer votre immunité et être en pleine forme tout l’hiver

Publié le 29 janvier 2016 à 11:04

En hiver, pour éviter d’être malade, il est très important que notre système immunitaire fonctionne à 100 %. Pour le renforcer, les trésors que la nature nous offre sont d’un grand soutien. Découvrez 5 plantes qui vous aideront à passer un hiver en pleine forme.

L’échinacée

A l’origine, l’échinacée poussait dans les prairies d’Amérique du Nord et était l’un des grands remèdes des « medecine-men » Sioux.

Aujourd’hui cultivée en Europe, cette plante a fait l’objet de nombreuses études qui ont pu montrer que sa racine, de composition très complexe, renferme des composants capables de rendre l’organisme plus résistant en stimulant les défenses naturelles.

Le ginseng

Dans la Chine ancienne, le ginseng était réservé aux castes supérieures. On lui prêtait le pouvoir de conserver la jeunesse. Sa réputation a ensuite gagné l’Occident au XVIIIème siècle.

Des études récentes ont montré les formidables propriétés de cette plante. Ses actifs spécifiques, les ginsénosides, améliorent les échanges énergétiques, augmentent l’oxygénation des cellules et favorisent la synthèse de neuromédiateurs : tous ces effets contribuent à l’amélioration des fonctions physiologiques, y compris des fonctions immunitaires, induisant une meilleure résistance physique, intellectuelle et sexuelle.

Le ginseng est d’ailleurs très efficace pour lutter contre l’asthénie et la fatigue en général.

L’éleuthérocoque

L’éleuthérocoque est originaire de Sibérie et il appartient à la famille du ginseng (c’est d’ailleurs pour cela qu’on l’appelle également le « ginseng sibérien »).

Les Chinois l'utilisent depuis plus de 4 000 ans pour accroître leur durée de vie, stimuler l'appétit et, plus généralement, pour s'assurer une meilleure santé.

L’éleuthérocoque est un stimulant du système nerveux central et de la production de sang, mais également un immunostimulant et un activateur de la récupération.

Il est donc très utile pour lutter contre les agressions virales de l’hiver, mais aussi pour optimiser les périodes de convalescence et lutter contre l’asthénie.

L’astragale

L'Astragale est une plante originaire de Chine qui a été très étudiée et soumise à des recherches en botanique comme en pharmacologie. En Chine, on l'utilise d’ailleurs pour rétablir le système immunitaire des personnes sous radiothérapie ou en chimiothérapie. Cette habitude commencerait même à gagner en popularité dans certains pays occidentaux.

Elle possède un puissant effet sur le système immunitaire pour l'aider à combattre les virus et bactéries.

On l’utilise plutôt en préventif qu’en curatif pour se protéger des maladies dites de refroidissement, comme le rhume et la grippe hivernale.

La plante se montre particulièrement efficace lorsqu'elle est utilisée sur une longue période : on conseille d’ailleurs, pour les personnes sensibles à ce genre de maladies, de commencer une cure dès l'automne, pour une durée de deux ou trois mois.

Le sureau noir

Cet arbuste commun de nos campagnes donne des baies violet foncé, à consommer cuites, en sirop ou en confiture. La tradition consacrait le sureau noir comme le remède souverain des refroidissements.

Actuellement, les chercheurs s’intéressent à l’exceptionnelle teneur des baies en polyphénols, notamment en anthocyanes. Ces molécules participent activement à la défense de l’organisme contre les virus les plus communs en hiver. Les études cliniques confirment que l’extrait concentré de sureau contribue, de manière efficace et rapide, à soulager les symptômes habituels du rhume.