Je me sens vraiment fatigué en janvier, est-ce normal ?

Je me sens vraiment fatigué en janvier, est-ce normal ?

Publié le 21 janvier 2016 à 17:07

Vous avez plus de mal à sortir de votre lit chaque matin quand il fait froid et que le jour n’est pas encore levé ? Beaucoup de gens se sentent fatigués pendant l’hiver… mais est-ce purement psychologique ou complètement normal ? Et peut-on éviter de ressentir cette fatigue ?

- Publicité -

Des journées trop courtes

Pendant les mois de décembre et de janvier, les journées sont vraiment plus courtes et des jours plus courts entraînent souvent de la fatigue car cela perturbe le cycle veille-sommeil. En effet, moins de lumière du soleil entraîne dans notre cerveau la baisse d’une hormone « mélatonine », qui nous enjoint à aller dormir : on a donc l’impression de se sentir fatigué, mais rien de plus normal.

Toutefois, certaines personnes développent des symptômes au-delà de la fatigue qui s’apparentent à la dépression : c’est ce qu’on appelle la  dépression saisonnière qui n’est, en fait, qu’un manque de luminosité.

Un combat permanent contre les virus et les bactéries

A cette saison, l'organisme doit combattre un grand nombre de bactéries et de virus qui sont en circulation dans l’air ambiant, et il est d’ailleurs bien difficile d’échapper à un rhume ou à des maux de gorge durant l’hiver.

Sachez que notre corps dépense pas mal d’énergie quand il est occupé à combattre tous ces germes : et qui dit dépense d’énergie, dit « fatigue ressentie » forcément, les 2 vont de pair (exactement comme lorsque vous faites du sport : vous dépensez de l’énergie, donc vous vous sentez plus fatigué le soir, c’est tout à fait normal).

Le froid, même combat !

Lorsqu’il fait froid, notre organisme dépense plus d’énergie pour garder notre corps à bonne température.

Donc c’est exactement comme pour le paragraphe précédent : qui dit dépense d’énergie, dit « plus de fatigue ressentie » (je ne vous refais pas tout le topo !).

On manque de vitamine D par manque de soleil

Le déclin de soleil au cours des mois d'hiver entraîne une baisse de vitamine D car la principale source de cette vitamine pour notre corps est la lumière solaire.

Et devinez quoi ? Une carence en vitamine D entraîne fatigue, faiblesse musculaire…. Voilà donc encore une bonne raison de sentir plus fatigué en hiver.

Quelques conseils pour augmenter votre niveau d’énergie cet hiver

La lumière du soleil

Profitez de la lumière du soleil dès que vous le pouvez : ouvrez vos stores ou les rideaux dès que vous vous levez pour laisser plus de lumière dans votre maison. Sortez à l'extérieur autant que possible, même une petite promenade de courte durée peut être bénéfique.

Le sommeil

Dormez autant que vous en avez besoin et n'oubliez pas que votre corps a vraiment besoin de ce sommeil dans cette période de l'année.

Et n’hésitez pas à faire une petite sieste si vous en ressentez la nécessité : 15 à 20 minutes vous permettront de récupérer et d’être en forme pour le reste de la journée.

La vitamine D

Comme 90 % de l’apport en vitamine D est apporté par le soleil, forcément, en hiver, on est souvent en carence. Alors essayez de consommer davantage d’aliments en contenant comme les poissons gras par exemple (hareng, saumon, sardine, maquereau…) et n’hésitez pas à faire une supplémentation en vitamine D (Uvedose®, Zyma D®, Ergy D®…) avec l’accord de votre médecin.

De l’exercice physique régulièrement

Même si l’activité physique (notamment en extérieur) est la dernière chose que vous avez envie de faire lors des sombres journées d'hiver, obligez-vous tout de même à vous bouger : vous vous sentirez plus énergique si vous vous impliquez dans une activité physique chaque jour (environ 30 minutes par jour).

Les bons aliments

Notre alimentation ne comporte souvent pas assez de magnésium, ce qui entraîne un manque d'énergie. N’hésitez pas à manger des aliments qui en contiennent comme le chocolat (il doit bien y avoir quelques restes de Noël !), les noix de cajou et les amandes, mais aussi les légumes (c’est le moment de penser aux soupes) et les légumineuses (pensez aux lentilles qui s’adaptent très bien aux plats d’hiver).

Et n’oubliez pas votre cure de vitamine C pour vous sentir plus en forme et pour vous protéger des pathologies hivernales. Vous en trouverez dans les agrumes bien sûr, mais aussi dans le kiwi, les épinards ou encore le persil.

Buvez suffisamment

Même si vous n’avez pas forcément soif l’hiver, du fait du manque de chaleur, pensez à boire suffisamment quand même (environ 1 litre et demi par jour) car un corps déshydraté n’est pas en pleine forme et se sent fatigué.

- Publicité -