Demain, je m’y mets : pourquoi toujours repousser au lendemain et comment changer ?

Demain, je m’y mets : pourquoi toujours repousser au lendemain et comment changer ?

Publié le 09 mars 2016 à 15:20

Quelle qu’en soit les raisons, certaines personnes ont tendance à toujours tout remettre au lendemain, que ce soit dans la vie courante ou au travail. Pour parvenir à se sortir de cette situation, notamment au niveau professionnel, 5 points peuvent aider à dire STOP à la procrastination.

Pourquoi toujours repousser  à demain ?

Certaines personnes ont tendance à toujours repousser au lendemain ce qu’elles avaient prévu de faire le jour-même.

La procrastination (car c’est ainsi qu’on nomme savamment le fait de toujours repousser au lendemain) n’est pas forcément, comme beaucoup le pense, synonyme de paresse, de comportement irresponsable ou encore de manque de discipline.

La plupart du temps, les procrastinateurs ont peur de relever les défis de la vie, et cette terreur vient, le plus souvent, de leur manque d’amour-propre.

Beaucoup de ces personnes redoutent d’être jugés par les autres ou même par leur propre esprit critique. Elles ont la conviction profonde qu’elles ne valent rien, ce qui se manifeste souvent par le refus de se montrer ambitieux, par la peur de s’engager ou simplement par l’idée qu’elles ne méritent pas de réussir.

Toutefois, ces personnes ne montrent guère leur manque de confiance en elles aux autres personnes : bien souvent, elles invoquent de fausses excuses, comme le manque de temps, pour expliquer leur comportement de procrastination.

La motivation et l’enthousiasme pour stopper la procrastination 

Au niveau professionnel, si vous repoussez toujours au lendemain, c’est peut-être tout simplement parce que vous n’aimez pas vraiment ce que vous faites.

Voici 5 clés qui vous aideront à comprendre ce qui ne va pas, ce que vous n’aimez pas et ce qu’il faut faire pour retrouver motivation et enthousiasme, grâce auxquels, vous viendrez à bout de la procrastination.

  1. Vos objectifs doivent éveiller votre enthousiasme

Pour éviter de toujours reporter à plus tard, il est important de croire en ses projets et surtout que ceux-ci vous motivent.

Vos objectifs doivent éveiller votre enthousiasme. Beaucoup de personnes se fixent des objectifs pour faire plaisir aux autres ou parce qu’elles subissent certaines influences : ce type d’objectifs risque de ne pas vous motiver à long terme car ils ne sont pas réellement les vôtres.

Il est important de vous poser les bonnes questions pour connaître les domaines que vous aimez tout particulièrement, ce qui vous passionne, ce qui suscite votre intérêt ou votre colère, les rubriques des journaux que vous aimez lire…

  1. Vos objectifs doivent refléter vos valeurs

Il faut parfois creuser un peu plus loin que l’enthousiasme car il est important également de vous concentrer sur les valeurs qui vous animent, quelles sont les opinions profondes ancrées en vous et sur lesquelles vous ne seriez pas prêt à faire des compromis : êtes-vous compétitif ? Prenez-vous plaisir à encourager les autres ? L’esthétique compte-t-elle plus pour vous que la technique ? La vie plus que l’art ?...

Vos valeurs sont votre essence même, la personne que vous êtes vraiment.

  1. Choisissez des objectifs précis

Vos objectifs doivent être mesurables. Vous pouvez morceler vos objectifs en une série d’étapes gérables qui entretiennent la motivation et vous conduisent peu à peu vers votre objectif final.

  1. Faites une liste des objectifs par écrit

Une liste des objectifs est aussi utile qu’une carte qui nous oriente dans la bonne direction. C’est une évidence : si vous demandez à 2 personnes de se rendre dans un petit hameau au milieu de nulle part, celle qui aura la carte trouvera tout de suite et l’autre se perdra en route.

Pour arriver à destination nous avons besoin de coordonnées : faire une liste d’objectifs revient à déterminer ces coordonnées.

  1. Récompensez vos efforts

Vous devez considérer chaque étape terminée comme une phase clé de votre parcours : c’est stimulant d’avoir terminé une étape ! Pourquoi alors ne pas vous dorloter un peu pour vous récompenser d’avoir achevé cette étape ? Un week-end cool, un resto sympa…

Pour éviter la procrastination, il est important de gérer son temps

Il arrive également que certaines personnes repoussent toujours les choses à plus tard, tout simplement parce qu’elles sont incapables de s’organiser et de travailler efficacement : du coup, le travail prévu n’est jamais terminé à temps.

En tout premier lieu, le lieu de travail doit être organisé de façon pratique de manière à ne pas avoir à se déplacer 50 fois pour aller chercher quelque chose : tout ce qui vous est nécessaire pour travailler doit être à portée de main.

Ensuite, il faut savoir gérer les éléments parasites qui « ralentissent » sans cesse votre journée :

  • Le téléphone : certes, répondre au téléphone est un réflexe instinctif, mais cela fait de cet instrument un bourreau plutôt qu’un outil utile. Tous les téléphones sont dotés de messagerie, alors laissez sonner et consultez votre boite vocale quand vous aurez terminé ce que vous êtes en train de faire.
  • Les mails : même chose que pour le téléphone, n’allez pas consulter vos mails à tout bout de champs… ils ne vont pas disparaître ! Terminez ce que vous êtes en train de faire avant d’aller y jeter un coup d’œil.
  • Les visiteurs impromptus : amis, collègues… passent régulièrement pour taper la discute avec vous. Il est temps de leur faire comprendre que vous avez du travail et que vous pourrez vous voir plus tard, après la journée terminée.
  • Les réunions : ah… les réunions ! On en passe du temps en réunions, c’est la grande mode ! Certes, elles peuvent être très utiles à condition qu’il y ait un ordre du jour et qu’il soit suivi afin de faire avancer les choses. Par contre, les réunions où l’on parle pour ne rien dire et où l’on n’avance à rien sont à proscrire.

Avec tous ces petits changements dans votre façon de voir les choses et de gérer votre temps, peu à peu, vous allez cesser de tout repousser au lendemain. Et pour vous aider dans cette démarche, n’hésitez pas à consulter le livre « DEMAIN, je m’y mets » de Robert Kelsey d’où sont issus tous ces conseils.

Livre : Demain, je m’y mets !

Livre Demain, je m'y mets !

« DEMAIN, je m’y mets ! » est un guide très complet qui apporte de réelles pistes pour savoir comment changer de comportement quand on est enclin à toujours repousser les choses. Il se présente en plusieurs parties : il nous permet tout d’abord de comprendre ce qui nous bloque pour avancer, il permet ensuite de nous sortir de cette situation en nous aidant à choisir des objectifs clairs et précis qui nous correspondent et à transformer nos mauvaises habitudes.

 

« DEMAIN, je m’y mets » de Robert Kelsey, aux Editions Larousse – 12,90 €