Le bonheur, ça se cultive !

Le bonheur, ça se cultive !

Publié le 20 mars 2015 à 10:00

Découvrez des astuces simples pour vous sentir mieux au quotidien, pour transformer des petits riens en moments agréables, pour voir de nouveau le côté positif des choses… bref, pour renouer avec le bonheur !

top au stress et voyons la vie du bon côté !

Arrêtons les anxiolytiques !

Stress permanent, baisse de motivation, mal de vivre… le tout souvent combattu à grand renfort de médicaments. Résultats : la France est le deuxième pays le plus consommateur d’anxiolytiques en Europe.

Mais, malgré cette avalanche de médicaments, sommes-nous pour autant plus heureux ? Manifestement non car notre pays est considéré comme l’un des plus pessimistes au monde !

Pourtant des clés simples existent pour renouer avec le bonheur… dont voici quelques exemples.

Voir la vie plus positivement qu’il ne le faudrait

Face à la difficulté, il convient d’être plus positif que la logique ne le voudrait pour se sentir mieux.

Pourtant, dans la vie de tous les jours on a tendance à faire le contraire et à tendre continuellement vers le pessimisme, à voir essentiellement le côté négatif des choses : globalement, notre tendance naturelle va à l’expression franche et sincère de nos mécontentements. En revanche, nous sommes très aptes à passer sous silence ce qui se passe bien.

Ainsi, un exemple classique : votre enfant vous ramène 2 notes du collège (7 en Maths et 18 en Physique) et que se passe-t-il en général ? On ne peut s’empêcher d’être mécontent et de le dire « Tu te rends compte, tu n’as toujours pas la moyenne en Maths ! ». Par contre aucune remarque sur le 18 en Physique !

Il serait préférable d’insister sur la bonne note, de féliciter votre enfant pour cette excellente note et d’essayer de le motiver davantage en maths, de lui dire qu’il va y arriver en travaillant un peu plus.

Concrètement, il faut s’interroger chaque semaine sur le nombre de compliments faits par rapport au nombre de reproches. Ce rapport doit obligatoirement être supérieur à 5.

Et c’est pareil dans le milieu professionnel, n’hésitez pas à valoriser vos collègues, à les féliciter dès que possible.

Des encouragements et des félicitations régulières permettent d’entretenir une bonne ambiance tant à la maison qu’au travail… et une bonne ambiance fait du bien à tout le monde, retire une bonne dose de stress et fait voir la vie en rose plutôt qu’en noir.

Ne soyez pas chiche en remerciements

N’hésitez pas à dire merci lorsqu’on vous a aidé à faire quelque chose, même quelque chose de dérisoire. Un MERCI fait toujours du bien à celui qui le dit et à celui qui le reçoit. Un MERCI égaie notre humeur.

Pensez à vous poser ces questions chaque jour : qu’ai-je reçu des autres ? Qu’ai-je offert aux autres ? Quels ennuis et difficultés ai-je causés ? La dernière question permet de se mettre à la place des autres, de ressentir ce qu’ils ont pu ressentir lors de réprimandes, de brimades…

Savoir reconnaître ses erreurs

Et n’oubliez pas que pour se sentir bien, il faut apprendre à reconnaître ses erreurs et ses maladresses et avoir le courage de s’excuser. Bien souvent, des excuses permettent de régler des conflits ou des rancœurs. Et franchement, lorsque les conflits sont réglés ou lorsqu’on ne porte plus sur le cœur certaines erreurs, on se sent beaucoup mieux et bien plus heureux !

Le bonheur sans ordonnance

Pour apprendre encore beaucoup d’autres astuces pour gérer son stress et apprendre à cultiver le bonheur au quotidien, plongez-vous dans le livre du Docteur Philippe Rodet, « Le bonheur sans ordonnance ». Un livre qui saura vous délivrer une ordonnance gratuite et à la portée de tous pour retrouver le bonheur sans comprimé !

Infos pratiques

« Le bonheur sans ordonnance » du Docteur Philippe Rodet – aux Editions Eyrolles – 14,90 €

- Publicité -

- Publicité -