Nos 10 astuces pour lutter contre la déprime saisonnière

Nos 10 astuces pour lutter contre la déprime saisonnière

Publié le 15 novembre 2021 à 11:24

Ca y est, nous sommes officiellement entrés dans l’automne, une saison qui arrive avec son lot de belles couleurs mais également son fameux coup de mou habituel. Heureusement, nous vous avons concocté 10 astuces pour lutter contre la déprime saisonnière.

Pourquoi souffrons-nous de déprime saisonnière à l’automne ?

Également appelée dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier, la déprime de l’automne frappe de nombreuses personnes chaque année. Le retour des grandes vacances, la fin de l’été, les températures qui baissent, la pluie qui arrive, les journées qui raccourcissent... Autant de causes qui affectent notre moral et notre bien-être mental. Beaucoup d’entre nous sont sensibles au temps qu’il fait et plusieurs jours sans soleil peuvent entraîner un moral aussi gris que le ciel d’automne. La diminution de lumière naturelle aurait pour effet, chez certaines personnes, de diminuer la production de sérotonine, la fameuse hormone du bonheur. Il ne s’agit d’ailleurs pas vraiment d’une hormone mais plutôt d’un élément chimique chargé de réguler l’humeur. En vérité, de nombreux facteurs affectent notre moral une fois que l’automne arrive et parmi eux le poids de la croyance collective que l’automne et la pluie sont déprimants.

Comment savoir si vous souffrez de déprime saisonnière ?

Un coup de mou psychologique et saisonnier peut avoir plusieurs symptômes différents :

  • Une tristesse ou une mélancolie permanente ;
  • Des troubles de l’humeur : irritabilité, sautes d’humeur, pleurs inexpliqués...
  • Une fatigue intense même au réveil ;
  • Des idées noires ;
  • Une baisse de motivation ;
  • Des difficultés à vous concentrer ;
  • ...

Si vous ressentez plusieurs des effets mentionnés ci-dessus et ce de façon excessive et depuis de nombreuses semaines, consultez votre médecin. Cela vous permettra de vous assurer que vous ne souffrez pas de dépression, une pathologie bien plus grave que la déprime et qui doit être prise en charge.

Astuce n°1 : Prenez l’air

Si vous n’avez pas de mal à passer du temps dehors en été, à l’automne et en hiver, c’est moins engageant. Pourtant, prendre l’air a des conséquences incroyables sur notre bien-être psychologique ! Il est donc temps d’enfiler vos bottes fourrées et votre doudoune pour aller vous promener en forêt, dans un parc ou même simplement faire le tour du pâté de maison...

Astuce n°2 : Adoptez la luminothérapie

La thérapie par la lumière est un excellent moyen de contrer le manque de luminosité naturelle en automne. Elle permet de lutter contre les états de fatigue, de déprime saisonnière, le manque de vitamine D, les troubles du sommeil... Investissez dans un appareil de luminothérapie pour en retirer tous les bienfaits à la maison.

Astuce n°3 : Bougez !

Si vous n’avez pas franchement envie d’aller courir sous la pluie et dans le froid, on vous comprend. Mais ce n’est pas une raison pour ne plus se bouger du tout une fois que l’automne est là. Descendez un ou deux arrêts de métro plus tôt en allant au bureau, prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, faites une petite séance d’étirements ou de yoga chaque jour... Ou dansez sur votre musique préférée en rentrant du travail ! Bouger votre corps permet de le réveiller, de prendre soin de vous et de vous détendre. Cela a des effets bénéfiques sur la santé physique, mentale et émotionnelle.

Astuce n°4 : Planifiez des moments de plaisir

La déprime saisonnière peut entraîner une mélancolie et un manque de motivation qui peut avoir pour conséquence d’oublier de s’aménager du temps pour soi, voire de ne plus en avoir envie. Mais comme on ne regrette jamais d’avoir fait quelque chose pour soi et juste pour soi, il est essentiel de se planifier des moments de plaisir. Une soirée au cinéma avec popcorn ET bonbons ce mercredi, un restaurant avec les copines vendredi prochain, une soirée spa à la maison avec masque et gommage devant votre série préférée tous les lundis...

Astuce n°5 : Prenez soin de vous

Au-delà de faire des choses qui plaisent, prendre soin de vous passe également par prendre du temps pour ne rien faire d’autre que s’occuper de soi. Pensez à intégrer des petites routines bien-être dans chacune de vos journées, comme boire une infusion douce et bien chaude après le repas, pratiquer la méditation au réveil pour une journée en pleine conscience, installer une application pour traquer vos habitudes (boire de l’eau, lire, dormir 8 heures...), pratiquez le journaling, vous coucher tôt...

Astuce n°6 : Faites le plein de vitamine D dans votre assiette

La vitamine D nous fait du bien et à mesure que la lumière naturelle se raréfie, notre corps pourrait en manquer. Cette carence est d’ailleurs l’une des causes directes de la déprime saisonnière. Pourtant, s’exposer au soleil n’est pas le seul moyen de recharger vos réserves de cette substance organique essentielle à votre corps. En effet, certains aliments sont particulièrement riches en vitamine D :

  • L’huile de foie de morue ;
  • Le hareng : fumé, grillé, à l’huile, mariné ;
  • Le maquereau ;
  • La sardine ;
  • Le tilapia ;
  • Le saumon ;
  • Le thon cru ;
  • La truite fumée.

Astuce n°7 : Montez le volume !

De nombreuses études s’accordent sur les bienfaits de la musique sur notre cerveau. L’automne est donc la période idéale pour mettre à fond votre album préféré en rentrant du travail et vous déchaîner sur le dancefloor improvisé que devient votre salon. Cela vous garantit une bonne humeur à l’état brut !

Astuce n°8 : Prenez soin de votre corps

En hiver, notre peau a besoin d’une plus grande hydratation et d’une alimentation équilibrée. En effet, la santé, comme la beauté, passant avant tout par l’intérieur, en cas de déprime saisonnière, il est important d’avoir une alimentation de qualité. On évite donc les produits industriels et transformés et on se concentre sur les plats faits maison à partir de fruits et légumes de saison.

Astuce n°9 : Mangez du chocolat

Si, si, c’est prouvé ! Le chocolat noir est particulièrement riche en vitamine D et en magnésium. Il permet donc de lutter contre le stress et la déprime, il limite les états de fatigue et protège en prime votre cœur...

Astuce n°10 : Misez sur les plantes

En infusion, dans vos recettes, en gélules ou sous la forme d’huiles essentielles, ces plantes permettent de faire baisser le stress et l’anxiété, de vous détendre, de reprendre confiance en vous et de retrouver une humeur joyeuse. Rien que ça !

  • Le millepertuis ;
  • La marjolaine ;
  • Le safran ;
  • Le ginseng ;
  • La passiflore ;
  • La mélisse ;
  • La valériane.

- Publicité -

- Publicité -