Stress au travail : comment gérer ?

Stress au travail : comment gérer ?

Publié le 04 février 2015 à 10:00

Trois salariés sur quatre se disent stressés en particulier à cause d’une surcharge de travail, d’exigences de plus en plus fortes des clients, de délais difficiles à respecter… Comment lutter contre ce stress chronique qui nous empoisonne la vie ?

- Publicité -

Vivre en perpétuel état de stress est très mauvais pour la santé. Et si vous réappreniez à prendre soin de vous pour évacuer cette tension permanente ?

Le stress est bon mais à petites doses

Le stress fait, aujourd’hui, partie de notre société qui demande toujours plus de productivité.

Certaines personnes ont besoin de ce stress pour avancer, elles ont besoin de situations d’urgence, de complexité ou de conflits pour travailler de façon efficace et se surpasser.

D’autres personnes, par contre, réagissent différemment et ressentent le stress comme une agression : pour ces personnes la situation stressante devra être ponctuelle car si elle devient chronique, toute leur énergie sera pompée et l’organisme sera vite épuisé.

En effet un stress chronique modifie l’équilibre nerveux et hormonal : non seulement on a plus de mal à se concentrer et à se motiver, mais l’influence de ce stress chronique sur l’organisme peut aussi avoir des répercussions plus sévères avec l’apparition de maladies cardiovasculaires (hypertension), de diabète type II, de dépression

Réagir pour évacuer ces tensions

Il n’y a pas de remède miracle pour lutter contre le stress. Il faut d’abord accepter l’existence des pressions au travail et les identifier. Ensuite à chacun d’élaborer la stratégie qui lui convient pour essayer de réagir face à ce stress, car, la plupart du temps, ce n’est pas la situation stressante qui compte le plus, mais plutôt la valeur qu’on lui accorde.

Il va falloir apprendre à relativiser les choses, à avoir confiance en soi mais aussi apprendre à se protéger et à tirer des leçons des échecs… Plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous. En effet, recommencer à prendre soin de soi et arriver à rester zen dans la plupart des situations n’est pas chose aisée, mais voici quelques conseils qui peuvent vous y aider.

Déléguer

Au travail, il va falloir apprendre à déléguer : si vous ne pouvez pas tout faire, donnez une partie de votre travail aux autres.

Mais avant toute chose vous devez vous obliger à dire NON à vos collègues, NON à votre patron si vous vous apercevez que vous n’arriverez pas à tout faire : expliquez-leur que si votre charge de travail est trop importante, le travail sera moins bien fait, ce qui aura des effets négatifs pour l’entreprise.

Il faut absolument communiquer avec les autres dès lors que vous ressentez un malaise à l’idée de tout ce que vous avez à faire. Il y a toujours des choses moins urgentes qui peuvent certainement attendre !

Un autre point essentiel à vous mettre dans la tête : tout ne doit pas tourner autour de votre travail !

Préservez-vous des moments de détente en famille ou avec des amis…et interdiction, pendant ces moments-là, d’aller consulter ses mails.

Des moments de loisirs et de plaisir

Pendant votre semaine de travail, octroyez-vous des moments de plaisir : à l’heure du déjeuner, ne restez pas devant votre ordinateur avec un sandwich, prenez la poudre d’escampette et allez voir une expo, allez faire du shopping ou mangez à l’extérieur avec des amis, mais surtout, quittez votre lieu de travail.

Aménagez-vous des loisirs : l’idéal est de pratiquer un peu d’activité physique (30 minutes au moins 3 fois par semaine) car non seulement c’est bon pour la santé, mais en plus, ça vide la tête.

Si vous n’êtes absolument pas partisan du sport, choisissez d’autres loisirs qui vous feront oublier votre travail : atelier de peinture, de lecture… n’importe quoi pourvu que vous y trouviez du plaisir (l’idéal est même d’y aller avec un ou une amie).

Par contre, si vous ne faites aucun sport, obligez-vous tout de même à marcher un peu chaque jour : allez à pied à la boulangerie, oubliez l’ascenseur et préférez les marches, vous verrez même une petite demi-heure de marche fait du bien au moral.

Une bonne hygiène de vie

Et pour finir, n’oubliez jamais qu’une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie contribuent à atténuer le stress : on évite donc ou, au moins on essaie de limiter, le tabac, la caféine et l’alcool, on mange équilibré (les fruits et les légumes apportent plein de vitamines) et on boit au minimum 1 litre et demi d’eau par jour.

- Publicité -