(1) Message en attente : Perdez jusqu'à -7kg en un mois

Au sein du couple, la santé est encore une affaire de femmes

Publié le 16 avril 2008 à 00:00

Relaxnews) - 48% des femmes déclarent être les premières, au sein de leur foyer, à gérer les questions de santé. C'est ce que révèle une étude réalisée par Ipsos Santé pour Presse Papier, à l'occasion du prochain Salon Direction Santé au Féminin, du 11 au 13 avril.

L'étude s'est interrogée sur la façon dont le couple gérait les affaires de santé du foyer. Les résultats montrent qu'une grande partie des femmes estime être, au sein du couple, celle qui s'occupe le plus particulièrement de la santé. Ainsi, pour 67% des femmes, ce sont principalement elles qui se chargent d'emmener les enfants chez le médecin ou de leur donner les médicaments quand ils sont malades. Elles considèrent également, à 63%, être plus préoccupées par la mise à jour des vaccins dans le foyer.

A l'inverse, seulement 7% des hommes déclarent s'occuper plus que leur conjointe de la santé au sein du foyer. Ils ne sont par exemple que 2% à administrer les premiers les médicaments aux enfants. Cependant, 64% d'entre eux estiment que cette tâche occupe autant l'homme que la femme, au sein du couple.

Car l'étude révèle une différence de perception de la part des hommes et des femmes : si les hommes sont 30% à juger que les femmes s'occupent effectivement plus de la santé du foyer, 63% d'entre eux déclarent que la santé est gérée à part égale dans le couple. Les femmes, elles, sont moins nombreuses (49%) à partager cet avis.

Ces résultats proviennent d'une enquête menée par Ipsos Santé sur 936 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.