Jeudi 22 août : Grande vente directe de fruits et légumes à Paris et ses environs

Jeudi 22 août : Grande vente directe de fruits et légumes à Paris et ses environs

Publié le 22 août 2013 à 03:00

Organisée par le MODEF et les agriculteurs du Lot et garonne

- Publicité -

Ce jeudi 22 août, la Confédération syndicale agricoles des exploitants agricoles (plus connue sous le nom de MODEF) et les agriculteurs du Lot et Garonne, organisent une grande vente directe de fruits et légumes. Cette action qui vise à appuyer le développement des circuits courts de vente directe du producteur au consommateur et faire connaitre les filière fruits et légumes, se déroulera à Paris et sa banlieue.

Dés 8h du matin, les agriculteurs proposeront leurs produits de saison (tomates, salades, courgettes, aubergines, haricots,prunes, pêches... ) Place de la Bastille et dans 35 communes d'Ile de France. Ce seront plus de 50 tonnes de fruits et légumes qui seront mis en vente au "juste prix" pour promouvoir l'accès direct aux primeurs de qualité "made in France".

Selon Raymond Girardi, secrétaire général du MODEF, c'est aussi une manière de dénoncer les marges exagérées appliquées par la grande distribution et de dénoncer les comportements des centrales d'achat et des enseignes qui manipulent les agriculteurs et les consommateurs. Les prix à la production et à la consommation, les problèmes d’importations abusives, les marges des GMS, le rôle de l’Etat et les mesures à mettre en place pour assainir la situation, seront des sujets abordés lors de cette vente de sensibilisation. Le MODEF veut avant tout défendre le "JUSTE PRIX" pour réconcilier l'opinion publique avec la vente directe et la production locale.

Les atouts de la vente directe

Les circuits courts n’ont que des avantages, ils permettent d’avoir un prix rémunérateur à l’agriculteur et le juste prix pour le consommateur. Ils garantissent la qualité de fraîcheur, gustative et sanitaire. Ils assurent la couverture des besoins entre producteurs et consommateurs, la traçabilité et la saisonnalité. Ils sont une richesse économique et sociale supplémentaire pour la France, actuellement on ne produit que 60 % de la consommation.

Où achetez-vous vos fruits et légumes ? Grande surface ou maraicher ? Vous arrive-t-il d'aller directement chercher vos produits à la ferme ?

- Publicité -