Que faire en cas d’orage ?

Publié le 08 août 2013 à 02:00

Voici quelques conseils à suivre pour vous mettre hors de danger en cas d’orage.

Suite à la vague de chaleur qui s’est abattue sur la France ces dernières semaines, les épisodes orageux se sont multipliés.

 

Quelques précautions d’usage sont à prendre en cas d’orage afin de vous mettre hors de danger.

 

A l’extérieur

D’une façon générale, il faut éviter certaines activités de loisirs ou de sport connues pour être dangereuses en cas d’orage : pêche, bateau, baignade, golf, alpinisme, cyclisme.

De même, certains travaux comme les réparations de toiture, l’électricité sont largement déconseillés.

Il est impératif de ne jamais s’abriter sous un arbre isolé ou sous un petit groupe d’arbres (les risques de foudroiement sous un arbre isolé sont 50 fois supérieurs à celui d’un homme debout).

Si l’on est surpris par l’orage en pleine forêt, il faut s’éloigner le plus possible des troncs et éviter de s’approcher des branches basses.

Dans un espace ouvert (champs, pré), ne portez pas d’objet métallique qui dépasse au dessus de la tête (fourche, club de golf, parapluie). Toute pièce conductrice doit être abaissée, ou mieux déposée à côté de soi. Par contre, l’utilisation de téléphone mobile n’accroit pas le risque de foudroiement. L’idéal est, toutefois, de se pelotonner au sol après avoir étendu sous soi une matière isolante (ciré, matière plastique).

Evitez de vous approcher de structures métalliques comme les pylônes, poteaux, clôtures.

Des personnes se trouvant en groupe doivent s’écarter les unes des autres d’au moins 3 mètres pour éviter le risque d’éclair latéral (le risque de foudroiement peut se propager d’une personne à une autre par une étincelle franchissant l’espace entre deux personnes trop rapprochées).

Il ne faut pas rouler en vélo, moto ou tracteur. Par contre, la voiture close (non décapotable) reste une excellente protection à condition de ne pas se garer sous un arbre !

En bateau, la meilleure protection reste de regagner d’urgence la rive, car un bateau seul au milieu d’une étendue d’eau, qui plus est avec un mât, risque d’attirer la foudre.

En montagne, il faut surtout quitter les cimes et les arêtes dès les premiers signes d’orage et se mettre à l’abri mais pas dans une anfractuosité ni une grotte trop petite. En effet, en restant debout près de l’entrée, on risque d’amorcer un début d’arc électrique entre le plafond et la tête. Il faut se tenir accroupi le plus loin possible du plafond, des parois et du fond.

 

A l’intérieur

Il faut penser à débrancher tous les appareils électriques (télévision, câble d’antenne, ordinateur…)

Il faut éviter d’utiliser Internet et de téléphoner avec un fixe.

Ne prenez pas de bain ou de douche et ne touchez pas les conduites d’eau et les robinets.

 

Que faire si une personne est touchée par la foudre ?

Vous ne craignez rien à la secourir, vous ne serez pas électrocuter.

Appelez le 15 ou le 18 depuis un téléphone fixe ou le 112 depuis un portable.

En attendant les secours, vérifiez si la personne respire. S’il le faut, commencez le massage cardiaque et le bouche à bouche. Si la personne est inconsciente mais respire, placez-la en position latérale de sécurité.

- Publicité -

- Publicité -