Congeler et décongeler, les règles à respecter

Congeler et décongeler, les règles à respecter

Publié le 27 janvier 2014 à 09:00

Avoir un congélateur est bien pratique pour conserver les restes de vos petits plats, les légumes de saison ou encore la viande que vous avez achetée en promotion chez votre boucher. Cependant, sachez qu’il est important de respecter des règles afin de ne pas détériorer la nourriture et d’optimiser sa conservation.

La congélation des aliments

Les règles à respecter

  • Vérifiez que votre congélateur comporte 3 ou 4 étoiles. Les appareils qui ne portent que 2 étoiles ne permettent en aucun cas de maintenir les surgelés à -18°C. Vérifiez que le joint de votre congélateur ne soit bien étanche et non endommagé afin d'éviter les déperditions.
  • La plupart des aliments peuvent être congelés (pain, plats cuisinés, pizza, viande, poisson, soupe, fruits, légumes, herbes aromatiques ...). En règle générale, les légumes que l’on consomme cuits peuvent être congelés, mais pas ceux que l’on mange crus (salade, radis, concombre...). Les œufs ne peuvent pas être congelés tels quels mais rien ne vous empêche de conserver au congélateur les blancs ou les jaunes, ensemble ou séparément (dans un bac à glaçons par exemple).
  • Utilisez des sachets ou des boites en plastiques spécifiques afin d’emballer le produit le plus hermétiquement possible. Il existe aussi du papier d’emballage particulier, conçu uniquement pour la congélation car il est impératif que la matière soit résistante au froid.
  • Prenez soin de bien chasser l’air, de noter le contenu et  la date de congélation. Pour les plats cuisinés, attendez leur complet refroidissement car la chaleur endommagerait votre appareil et les aliments surgelés environnants.
  • Privilégiez les petites quantités pratiques à utiliser par la suite, en portions individuelles par exemple. Pour gagner de la place, congelez les liquides dans des contenants plats et rectangulaires faciles à ranger et à empiler.

Temps de conservation des aliments congelés

Toutes les familles d’aliments ne sont pas égales face à la congélation, certaines denrées ne doivent pas rester longtemps en surgélation au risque de perdre toutes leurs saveurs...

  • Plats cuisinés maison : 2 mois. Avant d’être placé au congélateur, ils doivent être bien refroidis et divisés en petites portions. Une fois décongelé, le plat devra être consommé rapidement.
  • Légumes verts : 12 mois. Pensez à les blanchir afin de préserver leur couleur, leur texture, leur vitamines et de détruire toutes les substances responsables de leur dégradation durant leur séjour au congélateur.
  • Fruits : 12 mois. Pour ne pas qu’ils s’écrasent, faites les congeler à plat puis placez-les dans des poches. Vous pourrez ainsi faire des tartes délicieuses en toute saison !
  • Pain : 6 mois. Mieux vaut l'emballer pour éviter qu'il ne "cuise" par le froid et s'émiette. avoir du pain au congelateur est toujours utile pour éviter de sortir en acheter ou si des amis débarquent après 20h.
  • Beurre, fromage râpé : 6 mois. Ces aliments sont bien utiles si vous voulez faire un gâteau ou un cake. Certains fromages comme les pâtes molles (camembert, brie...) ou les pâtes persillées, se tiennent mal une fois décongelés mais sont parfaits pour concocter des recettes ! Stockez du fromage à raclette pour un repas entre amis improvisé.
  • Viande hachée : 2 mois (sauf si vous l’avez déjà achetée surgelée)
  • Viande en morceaux : 4 à 6 mois
  • Poulet entier : 8 mois
  • Poisson et crustacés : 3 mois 
  • Surgelés du commerce : date limite de consommation indiquée sur l’emballage des produits. La surgélation rapide qu’ils ont subie permet de les conserver plus longtemps que nos denrées congelées artisanalement. 

La décongélation des aliments

Les processus de développement microbien et bactérien reprennent de façon accélérée dès que le produit commence à décongeler. Si le produit est alors à l’air libre, il peut faire l’objet d’une prolifération microbienne rapide. Cuisez donc rapidement les aliments décongelés, le jour même ou le lendemain maximum. Idem pour les plats préparés maison, ils doivent être mangés au plus vite.

A l’exception des légumes (entiers, en purée, en soupe...) que l’on peut jeter directement dans l’eau bouillante ou le cuit vapeur, la plupart des aliments doivent être décongelés avant d’être cuisinés.

La décongélation à température ambiante

Source de prolifération de bactéries, elle est proscrite sauf pour le pain.

La décongélation au réfrigérateur

Cette méthode permet de conserver toutes les qualités organoleptiques des produits. En décongelant doucement, ils conservent toutes leurs saveurs. L’inconvénient est que cette méthode est assez longue, il faut anticiper !

La décongélation à l’eau froide

Cette méthode recours au même principe que la décongélation au réfrigérateur, vous laissez l’aliment décongeler lentement.

La décongélation au four micro-ondes

Tous les appareils proposent une fonction décongélation. Le temps nécessaire dépend du poids du produit à décongeler, certains micro-ondes ont des fonctions de décongélation très développées et très précises qui évitent aux aliments d’être trop attaqués par les ondes.