Les multiples bienfaits des oméga 3

Les multiples bienfaits des oméga 3

Publié le 22 juillet 2021 à 11:29

Depuis plusieurs années, les compléments alimentaires sont un marché en pleine expansion.

On les trouve partout, dans nos commerces physiques ou en ligne. Certains compléments alimentaires rencontrent en particulier un franc succès, ce sont les compléments aux oméga 3. Découvrez les multiples bienfaits de ces acides gras pour l'organisme.

Que sont les oméga 3 ?

Les oméga 3 sont une classe d'acides gras insaturés. Ils font partie de ce qu'on appelle communément les "bonnes graisses" - ou bons lipides - dont le corps a besoin. Parmi ces acides gras, on retrouve :

  • l'acide a-linolénique (ALA) : présent dans certaines huiles (de lin, de noix, de colza et de soja), ainsi que dans certaines graines et fruits (lin, noix)
  • l'acide docosahexaénoïque (DHA) : présent dans les poissons gras (thon et saumon), ainsi que dans leurs huiles
  • l'acide eicosapentaénoïque (EPA) : contenu dans les poissons gras (sardines, maquereaux)

Pour pallier les besoins en oméga 3 et rééquilibrer le ratio avec les oméga 6, il faudrait manger plusieurs fois par semaine du poisson, tout en consommant également certaines huiles et certains fruits secs. Nos modes alimentaires actuels ne permettent pas une quantité d'oméga 3 suffisante.

Les bienfaits des oméga 3 sur la santé

Comme tous les bons gras, les oméga 3 sont excellents pour notre santé. En effet, les bénéfices des oméga 3 pour la musculation et de façon générale pour tout organisme qui en consomme via des compléments alimentaires ou des aliments riches en acides gras, ne sont plus à démontrer.

Les oméga 3 et la santé

Ces acides gras contribuent à faire baisser le taux total de cholestérol et de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang, diminuant ainsi les risques d'accidents cardiovasculaires. Ils sont de bons anti-inflammatoires naturels. Ils agissent sur les courbatures, les douleurs et les rhumatismes.

Ils ont également un effet sur certaines maladies de peau comme l'acné ou le psoriasis. Ils aident au maintien d'une bonne santé oculaire. Ils ont en effet une action sur la rétine en luttant contre la sécheresse oculaire, en préservant la personne qui les consomme des glaucomes (notamment en diminuant la pression interne de l'œil) et en empêchant certaines dégradations comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge).

Les oméga 3 participent en outre au bon fonctionnement cardiovasculaire. Ces acides gras améliorent la fluidité du sang et la dilatation des vaisseaux sanguins. La tension artérielle est ainsi régulée, empêchant les risques d'hypertension et de troubles cardiovasculaires. Ils favorisent également le bon fonctionnement du système nerveux et neurologique. Ils réduiraient les symptômes de la dépression, par exemple. Il pourrait même exister un lien entre divers troubles mentaux et un taux très bas en oméga 3 dans l'organisme.

Enfin, ils assurent le bon fonctionnement du cerveau. La matière sèche de celui-ci est constituée à 60 % de gras. Les acides gras lui sont donc indispensables. Les membranes des neurones et des cellules du cerveau sont par ailleurs composées d'acides EPA et DHA. En ce qui concerne la concentration et la mémoire, certaines études ont montré qu'un apport suffisant en DHA améliorait les capacités cognitives.

Les oméga 3 et la musculation

Les oméga 3 font partie des compléments alimentaires prisés par les passionnés de musculation. En effet, ils aident le corps à puiser dans ses graisses pour se fournir en énergie. Non seulement la masse graisseuse diminue, mais ils contribuent également à la construction de la masse musculaire. Les actions bénéfiques des oméga 3 sur la pression artérielle préservent le cœur du sportif, augmentant ainsi ses performances.

Leurs effets anti-inflammatoires accélèrent la récupération musculaire et luttent contre certains désagréments, comme les tendinites ou les courbatures. Ils renforcent également les ligaments.

Les oméga 3 et la femme enceinte

Ces super lipides aident grandement la femme enceinte pendant la grossesse et après l'accouchement. Certaines études démontrent qu'ils contribuent à améliorer le moral de la maman pendant la grossesse et réduisent l'intensité du baby-blues post-partum. En ce qui concerne le bébé, les oméga 3 aident à la bonne croissance du fœtus, agissant sur son système immunitaire et neurologique. Ils sont aussi essentiels au bon développement de son cerveau et de sa vision.

Les compléments alimentaires

Depuis l'ère industrielle, de nouveaux aliments sont apparus dans nos assiettes. Les produits sont de plus en plus transformés et raffinés, au détriment des aliments bruts et traditionnels. Cela n'est pas sans conséquence sur la santé de l'homme, qui parallèlement, est devenu sédentaire. Aujourd'hui, une alimentation dite classique est une alimentation souvent déséquilibrée et beaucoup trop riche. Celle-ci ne couvre plus les besoins essentiels de l'organisme et est même responsable de nombreuses maladies comme l'obésité, par exemple.

Pour combler ses carences en nutriments et substances nécessaires à son bon fonctionnement, le corps a besoin de puiser dans une autre source que l'alimentation. C'est là qu'interviennent les compléments alimentaires. Vitamines, minéraux, acides aminés et acides gras, les compléments alimentaires sont de véritables alliés pour la santé. Ils peuvent remplir différentes fonctions, comme aider à la pousse des cheveux, améliorer le grain de peau, favoriser un meilleur sommeil, freiner la chute des cheveux, soulager l'arthrose ou les tendinites, assurer une cure de zinc ou de fer, lutter contre la fatigue ou aider les performances en musculation.

Certains de ces compléments alimentaires sont même excellents pour la santé. Il s'agit de ceux contenant des oméga 3. On peut d'ailleurs retrouver ces acides gras dans certains produits de notre alimentation, tels que :

  • les poissons gras
  • les fruits secs
  • les huiles de lin, de noix et de colza
  • les graines de chia et de lin

Ils jouent un rôle majeur dans le maintien du corps en bonne santé et font partie des compléments alimentaires préférés des sportifs.

Quelle dose d'oméga 3 est recommandée ?

D'après l'OMS, pour ce qui est de la DHA et de l'EPA, leur apport (à elles deux) se situe entre 0,3 g et 0,5 g par jour. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) recommande de ne pas dépasser 2 g par jour de DHA ou d'EPA. En effet, une consommation excessive pourrait causer des problèmes de coagulation du sang.

Il semble que ces petites gélules dorées aient encore un bel avenir devant elles et une place privilégiée dans nos placards.