Miam-Ô-Fruit : un petit-déjeuner à se préparer excellent pour la santé !

Miam-Ô-Fruit : un petit-déjeuner à se préparer excellent pour la santé !

Publié le 07 décembre 2015 à 14:46

On le sait, l’oxydation chronique de notre organisme due au stress permanent, à la pollution, à la mauvaise alimentation… est à l’origine de nombreux effets néfastes pour notre corps. Pour une alimentation saine dès le matin, préparez-vous un Miam-Ô-Fruit : ce petit-déjeuner facile à préparer et délicieux à manger, est excellent pour l'organisme !

Dans son livre "La méthode", France Guillain, titulaire d'un diplôme d'Etat en diététique, grand reporter et navigatrice, évoque l'importance d'une alimentation saine et naturelle pour la santé. Elle y partage la recette du Miam-Ô-fruit, une belle assiette à se préparer qui peut être consommée le matin, à midi ou au dîner. On la préfère au petit-déjeuner, pour attaquer la journée en forme, se sentir plein d'energie et plus performant ! D'ailleurs, ce repas est particulièrement apprécié des sportifs. On vous donne la recette de ce petit dej facile à préparer et excellent pour la santé.

Un petit déjeuner qui permet de tenir des heures sans aucune fringale

Un des grands dangers qui menace notre organisme à l’heure actuelle est l’oxydation, à l’origine d’un vieillissement prématuré de nos cellules.

Les fruits s’avèrent un excellent allié pour lutter contre cette oxydation.

Le Miam-Ô-Fruit® est une recette qui saura largement vous rassasier pour plusieurs heures, tout en vous apportant des éléments essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Le Miam-Ô-Fruit® remplace généralement le petit déjeuner et permet de tenir largement 4 ou 5 heures (voire plus) sans avoir la moindre fringale : idéal donc pour les personnes dont le métier exige d’être toujours performant, pour les enfants et les adolescents qui se sentent beaucoup mieux pour étudier, mais également pour les sportifs (certains sportifs utilisent d’ailleurs cette recette avant d’aller courir un marathon).

Toutefois, si vous préférez, il est tout à fait possible de remplacer n’importe quel repas par le Miam-Ô-Fruit®, le repas de midi, mais aussi le goûter pour les enfants qui rentrent de l’école ou du sport.

Pourquoi est-ce si bon pour la santé ?

Le Miam-Ô-Fruit® est particulièrement bon pour notre santé car il empêche l’oxydation de nos cellules et permet à notre corps de fabriquer des graisses brunes aux multiples fonctions très bénéfiques pour notre organisme.

En effet, dans notre corps il existe plusieurs sortes de graisses :

  • D'un côté, les graisses blanches néfastes, épaisses et dures, très difficiles à mobiliser. Elles forment les « bourrelets », et favorisent l'obésité, les maladies cardiovasculaires ou le diabète de type 2.
  • De l'autre côté : les graisses brunes. Ces « bonnes graisses », fluides, assurent des fonctions physiologiques utiles à l’organisme, comme la modulation de l’appétit, la régulation de la température interne, l’activation des défenses immunitaires, le contrôle de la pression artérielle, la prévention de la formation de caillots dans les artères, le développement du réseau sanguin dans les muscles, l’adaptation de la consommation de sucre dans les muscles…

La recette : comment composer son Miam-Ô-Fruit ?

Dans le Miam-Ô-Fruit®, il n’y a que des fruits frais crus, des graines oléagineuses et de l’huile.

La présence de graines oléagineuses et d’huile en fait un repas de sucres lents.

C’est un repas entièrement cru et végétal, frais, vivant : zéro céréale, zéro produit laitier animal ou végétal.

Que me faut-il ?

  • Une demi-banane
  • La plus grande variété possible de fruits bio et de saison
  • 5 graines oléagineuses différentes, dont obligatoirement du sésame ou du lin ; à vous de choisir les autres : noix, amandes, noisettes, noix de cajou, graines de courge, pistaches …
  • De l’huile de colza bio
  • Un citron jaune

Pourquoi la banane ?

  • Parce que c’est le fruit le plus riche en protéines végétales, ce qui va permettre de garder l’huile en émulsion jusqu’à l’intestin.
  • Parce que c’est un aliment pourvoyeur en sérotonine, notre antidépresseur naturel : la banane nous donne la pêche.
  • Parce qu’elle est riche en potassium.
  • Parce que la banane écrasée et oxydée est un des meilleurs réparateurs de la flore intestinale.

Pourquoi l’huile de colza ?

  • Parce qu’elle est bien équilibrée en omégas 3 et 6.
  • Parce qu’elle est moins chère que d’autres huiles également bien équilibrées en oméga, mais beaucoup plus onéreuses, comme l’huile de noix, de courge ou d’argan.

Pourquoi de l’huile en plus des graines oléagineuses ?

Les graines oléagineuses apportent effectivement, elles aussi, des omégas, mais il faudrait en consommer des quantités très importantes pour obtenir la dose quotidienne nécessaire. En effet, 2 belles poignées d’oléagineuses ne donnent qu’un demi-dé à coudre d’huile ! Et le cerveau a besoin de beaucoup d’omégas-3 pour fonctionner correctement.

Les graines de lin apportent d’ailleurs son lot d’oméga-3 pour notre cerveau. Quant au sésame, il apporte le calcium.

Pourquoi le jus de citron ?

La présence de vitamine C apportée par le citron dans cette recette permet de favoriser le travail de l’huile. En effet, lorsque l’huile arrive dans l’estomac, elle ramasse tous les radicaux libres présents. Cette huile est alors oxydée et devient à son tour oxydante.

La vitamine C permet de nettoyer l’huile, de la débarrasser des radicaux libres. L’huile redevient alors vierge et peut aller nourrir les membranes cellulaires correctement.

Pourquoi le plus de fruits possible ?

La variété de fruits permet à de nombreux antioxydants de faire leur travail afin de laisser le corps absorber vitamines, sels minéraux, enzymes et oligoéléments.

Ce que l’on peut ajouter au Miam-Ô-Fruit

Eventuellement, en hiver, il est possible de rajouter un peu de miel, mais il ne faut pas que cela soit systématique.

Ce que l’on ne met pas dans le Miam-Ô-Fruit

  • On ne met jamais de fruits séchés (comme les abricots secs, les raisins secs, la figue séchée…) car ces fruits ont été débarrassés de leur eau naturellement irremplaçable.
  • On n’utilise pas de fruits au sirop ni en conserve.
  • On ne rajoute de rondelles de bananes sur le dessus. En effet, la banane gagne à être écrasée et oxydée. Par ailleurs, si l’on met trop de banane, le sucre va monter très vite dans le sang, et on risque de retomber rapidement en hypoglycémie en ayant très vite faim.
  • Les graines oléagineuses ne doivent pas être trempées avant d’être utilisées car elles perdraient leurs omégas.

On a testé le Miam-Ô-Fruit au petit-déjeuner

Pour mon Miam-Ô-Fruit®, j’ai pris, bien évidemment, une demi-banane, puis j’ai choisi des fruits de saison, à savoir de la poire, du kiwi et de la clémentine.

Pour les graines oléagineuses, j’ai pris du sésame et du lin, ainsi que des noix, des noix de cajou et des graines de courges.

J’ai également préparé mon huile de colza, ainsi qu’un citron.

J’écrase la banane à la fourchette (surtout pas au mixer) jusqu’à ce qu’elle devienne presque liquide.

J’ajoute 2 cuillères à soupe d’huile de colza .

Je mélange l’huile à la banane écrasée, l’huile doit complètement disparaître comme dans une mayonnaise.

Je mets  2 cuillères à soupe de mélange préalablement broyé (au moulin à graines ou au mixeur) de graines de lin et de sésame.

Je mets une seule cuillère à soupe du mélange préalablement broyé de mes 3 autres graines oléagineuses.

J’ajoute l’équivalent de 2 cuillères à café de citron pressé.

Je mélange l’ensemble banane/graines oléagineuses/citron.

Je pèle mes fruits et je les découpe en petits morceaux que je dispose avec élégance sur la préparation précédente : une belle assiette est importante pour notre cerveau qui se lasse très vite de ce qui n’est pas beau. 

Si l’on prépare un Miam-Ô-Fruit® pour toute la famille, chacun doit avoir son propre mélange de banane écrasée/graines oléagineuses/citron, mais il est tout à fait possible de mettre des coupelles au centre de la table avec différents fruits découpés pour que chaque personne se créé sa propre assiette avec les fruits qu’elle apprécie le plus et qui lui font plaisir. Ainsi, chacun décore son assiette à sa façon.

Pour retrouver la recette du Miam-Ô-Fruit : la méthode de France Guillain

Cette recette de Miam-Ô-Fruit® est issue du livre de France Guillain, « La méthode ».

 

Dans ce livre, l’auteur nous explique qu’en mangeant des aliments naturels, frais, bio, notre corps fabrique des graisses dites brunes essentielles au bon fonctionnement de notre organisme.

Dans ce livre, on découvre également qu’en contrôlant notre température interne par le bain dérivatif, ces graisses brunes fluides circulent dans les moindres recoins de notre corps et réparent au passage ce qui a besoin d’être réparé, comme le fait la sève des arbres.

 

« La méthode » de France Guillain aux Editions du Rocher – 19,90 €

- Publicité -

- Publicité -