Top 7 des aliments pour stimuler mes défenses naturelles

Top 7 des aliments pour stimuler mes défenses naturelles

Publié le 23 février 2020 à 10:23

Certains aliments peuvent stimuler le système immunitaire et ainsi aider notre organisme à mieux se défendre contre les microbes qui circulent en abondance actuellement. Découvrez le top 7 des aliments les plus immunostimulants.

Les champignons asiatiques

Certains champignons asiatiques, comme le Shiitaké, le Maitaké ou le Reishi sont considérés comme faisant partie des aliments les plus immunostimulants.

En effet, ils contiennent des substances naturelles appelées les bêta glucanes capables d’augmenter l’activité de certains de nos globules blancs, les macrophages, dont le rôle est de phagocyter (de manger) toutes les substances pathogènes comme les bactéries, les virus, les levures…

N’hésitez donc pas à cuisiner ces champignons, à la poêle ou dans une soupe, pour stimuler vos défenses et vous aider à mieux résister aux épidémies hivernales.

Les yaourts

 

Plus de 70 % des cellules de défense de l’organisme se trouvent dans les intestins dont la flore contient près de 100 000 milliards de « bonnes » bactéries, qui empêchent le développement des mauvaises. Ces bonnes bactéries stimulent la phagocytose (la destruction des microbes étrangers) ainsi que la production d’anticorps, permettant ainsi d’éviter bon nombre d’infections hivernales.

Pour maintenir un bon équilibre dans notre flore intestinale, rien de tel que de consommer des produits au lait fermenté comme des yaourts, du fromage

Le miel

Le miel est riche en prébiotiques, ces fibres spécifiques qui servent d’engrais aux bonnes bactéries de notre flore intestinale.

Il est, à ce titre, un stimulant pour les défenses immunitaires, mais ces propriétés immunitaires sont aussi dues à sa richesse en vitamines du groupe B et en sélénium.

Hareng, maquereau, sardine, saumon

Pourquoi privilégier ces types de poissons ? Tout simplement parce qu’ils contiennent beaucoup de vitamine D et cette vitamine est étroitement liée à notre système immunitaire.

Une étude américaine, publiée en juin 2010 dans Nature Immunology, a démontré que la vitamine D active les lymphocytes T, ces cellules-soldats dont le rôle est de tuer les bactéries et les virus indésirables.

Un déficit de vitamine D et ces cellules tueuses restent dormantes.

Le kiwi

Les kiwis sont de vrais concentrés de vitamine C : un seul fruit en contient pratiquement plus que 2 oranges (90 mg/ 100 g contre 50 mg/ 100 g).

Or, la vitamine C possède des propriétés anti-infectieuses et anti-fatigue prouvées.

Selon une étude médicale publiée en 2009 dans le Journal of Ethnopharmacology, elle améliore la résistance aux infections, et, prise au début de la maladie, peut freiner le développement des infections respiratoires hautes telles que le rhume, ou en réduire la sévérité.

Les huîtres

10 huîtres couvrent 600 % de nos besoins en zinc, un oligo-élément particulièrement immunostimulant.

Les études montrent, en effet, que celui-ci active la multiplication des globules blancs chargés de la défense de notre organisme, et affaiblit la capacité de reproduction des virus.

Par ailleurs, les huîtres contiennent une quantité non négligeable de vitamine C (à hauteur de 3 à 30 mg pour 100 g).

Le foie

Le foie est l’aliment le plus riche en vitamine A (10 g suffisent pour couvrir les besoins quotidiens de l’organisme).

Cette vitamine joue un rôle dans le renouvellement des cellules et permettrait ainsi d’augmenter la capacité de l’organisme à se défendre contre l’invasion des virus et des bactéries.