Le zinc un oligo-élément indispensable !

Le zinc un oligo-élément indispensable !

Publié le 31 décembre 2012 à 09:00

Le zinc participe activement au bon fonctionnement de l’ensemble de l’organisme. Il est l'allié de la circulation, l'ami des cellule et des hormones. Mais savez-vous où le trouver ?

Le zinc est à notre service !

Le zinc participe activement au bon fonctionnement de l’ensemble de l’organisme. C'est : 

Un ami des cellules

Le zinc a une action décisive sur tous les mécanismes impliquant la multiplication des cellules. Il est indispensable pour la régénération des cellules, la cicatrisation, la croissance, l’immunité…Il est très actif pour lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des cellules.

Un agent de la circulation

Le zinc permet le bon fonctionnement du système circulatoire. Il permet certains mécanismes essentiels aux vaisseaux sanguins notamment en agissant sur les plaquettes et les globules blancs.

Un moteur pour les hormones

Le zinc est aussi indispensable pour orchestrer le bal des hormones. Il active notamment la béta HCG (hormone permettant la nidation de l’embryon dans l’utérus), l’insuline… Il agit donc conjointement sur les hormones sexuelles et thyroïdiennes.

Le zinc, un allié santé de taille !

L’ami des futures mamans

Le zinc intervient dans la synthèse des hormones masculines et féminines (notamment la testostérone et la Béta HCG) qui favorisent la nidation et donc les chances de grossesse. Par ailleurs, chez la femme enceinte, le zinc joue un rôle préventif contre les fausses couches et la prématurité.

Une bonne teneur en zinc dans l’organisme de la maman participe à la fabrication de l’ADN et favorise le bon développement cellulaire du bébéUn bon taux de cet oligo-élément garantit aussi une diminution du temps de l’accouchement ainsi qu’un risque moins important d’hémorragie. Par la suite, l’enfant ne devra jamais manquer de zinc, car ce dernier est nécessaire à la production de l’hormone de croissance.

Du zinc pour être en bonne santé !

Grâce à son rôle important dans la régénération des cellules, il accélère la cicatrisation (interne et externe). D’un point de vue dermatologique, il possède un effet préventif contre l’herpès, l’eczéma, l’acné… 

Il prévient l’ostéoporose et facilite la réparation des os en cas de fracture.

Le zinc, concentré dans la rétine, prévient le vieillissement des yeux et diminue les risques de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge)

Le zinc participe aux réactions immunitaires. En saison hivernale, il aide à combattre les infections respiratoires et aide à se remettre des virus gastriques. A noter qu’il aide aussi à diminuer l’irritabilité et les sautes d’humeur et à stimuler la perception du goût.

Comment faire des réserves de zinc ?

Mangez des aliments riches en zinc

  • Les huîtres (80 mg/100gr)
  • Les fruits de mer et les crustacés
  • Le foie de veau
  • Les laitages
  • Le germe de blé
  • La graine de soja verte (ou edamame)…
  • Les céréales complètes

Le zinc est mieux assimilé lorsqu’il provient de sources animales plutôt que végétales. Les besoins journaliers sont d’environ 10 mg pour les femmes et 12 mg pour les hommes.

Optez pour les compléments alimentaires

  • La poudre de chair d’huître (en magasin bio)
  • Les comprimés et les ampoules d’oligo-éléments (en pharmacie)