Chausser des pieds sensibles !

Chausser des pieds sensibles !

Publié le 28 juillet 2020 à 12:14

Il n'est pas rare de rencontrer des personnes qui ont rapidement mal aux pieds après une petite marche. D'autres encore ressentent des douleurs plantaires au quotidien de façon chronique. C'est aussi le cas chez vous ?

- Publicité -

Si oui, alors vous avez peut-être les pieds sensibles. Cet article vous renseigne sur les problèmes de santé auxquels vous êtes exposé et vous donne quelques solutions pratiques pour vous soulager et vous permettre de marcher.

  

Quelques solutions pratiques pour prendre soin des pieds sensibles

Pour prendre soin de vos pieds sensibles, vous devez porter des chaussures orthopédiques pour pieds sensibles dont la matière de fabrication et le design ne sont pas agressifs ni contraignants. Privilégiez les matières douces et respirantes telles que le cuir pleine fleur et le coton. Les velcros et les zips sont les systèmes de fermeture les plus conseillés. Évitez à tout prix les chaussures trop ajustées qui ont été fabriquées avec des matières synthétiques. De nombreuses marques orthopédiques sont spécialisées dans la commercialisation de produits et d'accessoires pour les pieds sensibles. N'hésitez pas à vous tourner vers elles pour trouver des chaussures et des semelles adaptées à vos douleurs.

Orthèses plantaires et chaussures orthopédiques

Parfois, de bonnes chaussures standards ne suffisent pas pour calmer les douleurs au pied et éviter les affections plantaires. Dans ce cas, il faut consulter un podologue expérimenté pour se faire prescrire des chaussures médicales. Cette solution est fortement conseillée pour les personnes âgées qui ont déjà des problèmes de posture et de marche. Après analyse de leur situation, le spécialiste peut leur prescrire des solutions comme les orthèses plantaires et les chaussures orthopédiques.

Une orthèse plantaire est un petit appareillage conçu et fabriqué sur mesure et qui se place sous les pieds, dans la chaussure. On parle également de semelle orthopédique. Elle permet de répartir uniformément la charge supportée par les muscles de la plante des pieds et favorise la stabilité et le réalignement des membres inférieurs. Ainsi, elle contribue à éviter les douleurs et à corriger les affections comme l'hallux valgus, les pieds plats, la métatarsalgie, la bunionette (oignon du petit orteil) ou encore la fasciite plantaire.

Pour être sûr de trouver des chaussures qui seront adaptées à vos orthèses, orientez-vous vers les chaussures orthopédiques. Comme leur nom l'indique, ces chaussures sont spécialement fabriquées pour offrir un confort optimal aux pieds sensibles. Elles permettent donc aux personnes âgées de continuer à se déplacer et à ne pas s'isoler. Elles sont équipées de semelles amovibles qui peuvent être aisément remplacées au besoin par des orthèses fabriquées sur mesure.

On retrouve sur le marché une large gamme de chaussures orthopédiques préfabriquées pour hommes et femmes :

  • Ballerines
  • Baskets
  • Sandales
  • Bottines
  • Chaussons

Les designs diffèrent également d'une marque à l'autre. Si vous le souhaitez, vous pouvez même commander spécialement une chaussure orthopédique selon vos préférences et le problème dont vous souffrez.

Les bonnes pratiques à adopter

Il ne suffit pas d'utiliser des orthèses plantaires ou encore de porter des chaussures orthopédiques pour garantir la bonne santé de vos pieds. Il faut également adopter certaines bonnes habitudes :

  • Aérer vos pieds de temps en temps durant la journée en ôtant vos chaussures
  • Bien couper vos ongles (il faut faire une coupe à angles droits et non semi-circulaire comme on l'observe fréquemment)
  • Examiner régulièrement vos pieds pour détecter d'éventuelles déformations
  • Porter de préférence des chaussettes en coton
  • Porter des sandales de plage dans les endroits humides
  • Éviter les chaussures à talons trop hauts

De plus, si vous souhaitez utiliser des semelles orthopédiques, veillez à ce qu'elles soient assez épaisses et antidérapantes. Pour qu'elles durent longtemps, évitez de les placer près d'un radiateur, d'une cheminée ou d'un sèche-cheveux. Veillez à les laver régulièrement à l'eau savonneuse pour éviter les mauvaises odeurs.

Enfin, une habitude vitale qui ne vous coûtera rien est de masser vos pieds tous les soirs avant de vous coucher. Cela vous permettra non seulement de détendre les muscles de cette partie du corps, mais aussi d'améliorer votre bien-être général.

Les problèmes de santé des pieds sensibles

Une personne qui a les pieds sensibles est très exposée à certaines affections telles que les cors et durillons, l'hallux valgus, l'épine calcanéenne… Ce sont des maladies douloureuses qui peuvent être très handicapantes. Heureusement, avec les chaussures orthopédiques, il est possible de se déplacer sans souffrir, même avec une affection de ce type. Nous y reviendrons un peu plus loin. Mais avant, parlons brièvement des problèmes de santés évoqués ci-dessus.

Les cors et durillons

Les cors et durillons sont des affections qui se traduisent par l'épaississement de la peau des pieds. Leur apparition est favorisée par les frottements répétés dans les chaussures et la compression excessive de la peau contre la saillie d'un os durant la marche.



L'oignon

Encore appelé hallux valgus, c'est une déformation du pied qui se caractérise par la déviation de la base du gros orteil vers l'extérieur. L'une des causes les plus fréquentes de cette anomalie est le port de chaussures à talons et à bouts pointus.

L'épine calcanéenne

L'épine calcanéenne est une pathologie du talon qui s'observe par une excroissance osseuse qui se forme sur la partie inférieure du calcanéum (os du talon) et provoque souvent une inflammation de l'aponévrose plantaire. Le port de souliers inadaptés fait partie des nombreuses causes de cette pathologie.

L'ongle incarné

L'ongle incarné est une maladie du pied qui se caractérise par un ongle d'orteil qui pousse et pénètre dans la chair. Il est généralement causé par le port de chaussures trop serrées ou une mauvaise coupe de l'ongle. Il peut aussi être dû à un problème héréditaire.

L'affaissement de la voûte plantaire

Cette pathologie liée à la voûte plantaire s'observe plus chez les personnes adultes. Elle survient généralement après de longues marches répétitives ou encore le port de chaussures qui n'offrent pas un bon soutien aux pieds.

Les ampoules

Les ampoules font partie des maux auxquels les personnes aux pieds sensibles sont le plus fréquemment exposées. Elles sont causées par le frottement intense de la peau contre l'intérieur d'une chaussure. Une poche se forme entre la peau et le tissu inférieur et se remplit de lymphe, créant ainsi une ampoule.

En résumé, on retient que chausser des pieds sensibles n'est pas une mission impossible. Il faut juste opter pour une catégorie spécifique de chaussures. N'hésitez pas à consulter un podologue afin qu'il vous conseille.

- Publicité -

- Publicité -