Faites-vous partie des 700 000 diabétiques qui ne se savent pas malades ?

Faites-vous partie des 700 000 diabétiques qui ne se savent pas malades ?

Publié le 08 juin 2015 à 12:16

Le diabète est une maladie qui peut entraîner des complications dramatiques s’il n’est pas traité. Pourtant, en France, 700 000 personnes sont diabétiques sans le savoir. La Fédération française organise donc, du 6 au 13 juin, une semaine de dépistage du diabète pour sensibiliser le grand public à cette maladie sournoise qui peut être à l’origine de dégâts irréversibles pour l’organisme.

Le diabète, une véritable épidémie

Le diabète touche actuellement, en France, 4 millions de personnes, et les prévisions annoncent qu’un français sur 10 sera touché d’ici 10 ans.

Pourtant, dans notre pays, 700 000 personnes ne sauraient pas qu’elles sont diabétiques ! Le diabète ne doit pourtant pas être pris à la légère car il est à l’origine de 30 000 décès par an.

En effet, pas ou mal soigné, il entraîne des complications qui peuvent être dramatiques : détérioration de la vue, obstruction des vaisseaux du cœur (à l’origine d’infarctus), du cerveau (AVC) ou du rein (insuffisance rénale), destruction des nerfs (perte de sensibilité, fourmillements), augmentation des infections (notamment au niveau des pieds)…

Le dépistage est donc extrêmement important car le diabète est une maladie sournoise qui peut passer inaperçue durant 5 à 10 ans : les hyperglycémies ne sont pas détectées, mais le taux de sucre élevé dans le sang aura déjà entraîné des conséquences graves. C’est souvent lors de complications graves que la personne découvre qu’elle est diabétique.

Pour sensibiliser le grand public à un dépistage précoce du diabète, la Fédération française des diabétiques organise la semaine de dépistage du diabète du 6 au 13 juin 2015.

Un test de dépistage rapide en moins de 5 minutes

Cette campagne de mobilisation aura lieu à Paris, mais aussi dans toutes les villes de France qui participent à cette campagne de mobilisation.

Le but de cette campagne est d’informer les personnes sur les facteurs qui favorisent l’apparition du diabète et surtout prévenir les risques.

Par ailleurs, afin de dépister les personnes à risque, la Fédération française des diabétiques (FFD) a élaboré un test rapide sous forme de 5 questions portant sur l’âge, le poids, la taille, les antécédents personnels et familiaux d’hyperglycémie et la pratique d’une activité physique.

Les personnes qui participeront à ce dépistage devront également indiquer si elles souffrent de troubles du cholestérol, des triglycérides ou d'hypertension associés au surpoids car ces éléments sont souvent un marqueur de pré-diabète.

En fonction du résultat, le patient se verra proposer des mesures hygiéno-diététiques préventives ou sera orienté vers un professionnel de santé si les résultats du test laissent à supposer le risque de diabète.

Vous trouverez ce test dans toutes les pharmacies participant à la campagne.

Il est également disponible sur le site internet de la Fédération française des diabétiques, rubrique « je fais le test ».