Le sel, en plus du sucre, pourrait jouer un rôle dans le diabète

Le sel, en plus du sucre, pourrait jouer un rôle dans le diabète

Publié le 29 février 2016 à 14:47

Des chercheurs de l’Inserm viennent de publier une étude qui pourrait redonner un peu d’espoir aux patients diabétiques : limiter la consommation, non seulement du sucre, mais en même temps du sel, pourrait contribuer à prévenir et traiter le diabète.

- Publicité -

Une technique chirurgicale qui limite l’absorption du sucre

Des chercheurs de l’Inserm viennent de publier dans la revue médicale américaine Cell Metabolism, les résultats d’une récente étude qui pourraient bien redonner un peu d’espoir aux patients diabétiques.

Dans cette étude, les scientifiques ont étudié des patients diabétiques qui avaient subi une chirurgie de type Bypass, c’est-à-dire une intervention qui permet de diminuer la taille de l’estomac.

Les chercheurs ont constaté que cette opération diminuait l’absorption des sucres qui ne sont plus absorbés que dans la partie basse de l’intestin, limitant ainsi l’élévation de la glycémie après le repas.

Le sel joue un rôle important dans l’absorption du sucre

Les chercheurs ont également étudié les conséquences de ce même type d’intervention chirurgicale (Bypass) chez le porc nain dont l’anatomie et la physiologie sont proches de celles de l’homme avec les mêmes résultats.

Les scientifiques ont ensuite ajouté du sel aux repas des animaux, ce qui a eu pour conséquence de restaurer l’absorption du sucre dans la partie haute de l’intestin et donc d’augmenter la glycémie.

De simples mesures diététiques pourraient prévenir ou traiter le diabète

Les conclusions de cette étude montrent que la limitation de la consommation en sucre ne serait donc pas le seul critère à entrer en jeu pour favoriser l’amélioration de l’état de santé des patients diabétiques : la restriction en sel pourrait également aider à prévenir ou à traiter le diabète de type 2.

- Publicité -