Les aphtes, comment les prévenir ?

Les aphtes, comment les prévenir ?

Publié le 17 décembre 2019 à 17:00

L'aphte désigne une lésion superficielle se produisant au niveau de la muqueuse buccale. Ils sont aussi douloureux que désagréables. Quelques astuces pour les prévenir.

- Publicité -

L'aphte est reconnaissable par une ulcération douloureuse à fond blanc et aux bords nets. Dans certains cas, l'aphte est entouré d'une muqueuse d'un rouge vif. Il est possible de prévenir les ulcérations en adoptant des mesures de précaution adéquate comme une alimentation équilibrée et une bonne hygiène dentaire. Cependant, d'autres recommandations sont à prendre en compte afin de limiter l'apparition des aphtes. Découvrez-les !

 

 Les aphtes occasionnent de douloureux désagréments. Voyons comment s'en protéger.

Les facteurs à l'origine des aphtes

De petite taille, les aphtes guérissent spontanément au bout d'une dizaine de jours. Il n'empêche qu'ils vous font atrocement souffrir au cours de cette période. Mon conseil serait de tout mettre en œuvre pour éviter leur apparition. Ici, l'adage populaire prend donc tout son sens : « mieux vaut prévenir, que guérir ».

Bien que les causes exactes de ces lésions ne soient pas encore concrètement définies, certains facteurs favorisent leur apparition. Vous avez peut-être remarqué que ces plaies se produisent quelque temps après la consommation de certains aliments, ou encore la prise de certains médicaments. Des traumatismes physiques tels qu'un brossage énergique des dents, le port fréquent d'appareils dentaires ou les morsures de la muqueuse buccale peuvent aussi causer ces lésions superficielles.

Parfois, ces dernières apparaissent tout simplement en raison du stress ou bien des hormones. C'est très fréquent chez les femmes pendant leur menstruation ou quand elles sont enceintes.

Les aliments favorisant l'apparition des aphtes

Surveillez votre alimentation si vous constatez que l'apparition des aphtes est trop fréquente. Effectivement, certains types d'aliments favorisent les plaies au niveau de la muqueuse buccale.

Réduisez la consommation de fruits secs, plus particulièrement les noix et les noisettes. La même recommandation est valable pour certains produits laitiers comme le gruyère, à cause de sa texture. Les fruits acides tels que l'ananas, le citron ou encore le kiwi sont également associés à l'apparition des aphtes.

D'autres aliments à l'instar du chocolat, des épices, de l'alcool et du vinaigre peuvent aussi occasionner ces lésions. Toutefois, ce n'est pas une raison pour éliminer tous ces aliments de votre menu. Le plus important est de noter ce que vous avez mangé avant l'apparition des aphtes, cela vous aidera sûrement à définir votre régime alimentaire.

 

L'importance d'une bonne hygiène dentaire

L'hygiène buccale revêt une importance capitale dans la prévention de l'apparition des aphtes. Préférez une brosse à dents souple afin de ne pas agresser vos muqueuses. Toutefois, optez pour des bains de bouche si les aphtes sont récidivants.

Les aphtes occasionnent de douloureux désagréments. Voyons comment s'en protéger.

Au cas où celles-ci sont causées par votre prothèse ou votre appareil dentaire, demandez un bon ajustement auprès de votre dentiste. Quelques conseils pratiques vous aident à ne pas vous mordre les muqueuses et la langue. La première chose à faire est de ne pas parler pendant que vous mangez. En parlant de mastication, évitez de mâcher trop rapidement et prenez le temps d'apprécier vos repas.

 

Tout le monde peut être sujet à des aphtes récidivants, et quelques gestes quotidiens préviennent leur apparition. Dans certains cas, pourtant, il est nécessaire de suivre un traitement préventif visant à augmenter vos défenses immunitaires. Si vous constatez des aphtes très fréquents, particulièrement douloureux et dont il est difficile de se débarrasser, le mieux reste de prendre conseil auprès de votre médecin traitant.

 

- Publicité -