Les super-aliments, vertus avérées ou argument marketing ?

Les super-aliments, vertus avérées ou argument marketing ?

Publié le 18 octobre 2021 à 16:52

Depuis quelques années, les super-aliments sont les stars des réseaux sociaux et des magazines qui prônent une alimentation et un mode de vie toujours plus sains.

Mais que se cache-t-il vraiment derrière le chou kale et autres graines de chia ?

Super-aliment : de quoi s’agit-il ?

Un super-aliment est un ingrédient naturel à haute valeur nutritive. Généralement très riches en nutriments, les super-aliments posséderaient un taux bien plus élevé de fibres, d’antioxydants, de vitamines et minéraux et d’acides gras essentiels (les fameux oméga) que les aliments plus traditionnels. Sur le papier, il s’agit donc d‘ingrédients aux vertus miraculeuses :

  • réduire la fatigue ;
  • renforcer le système immunitaire ;
  • réduire le risque de maladies cardio-vasculaires et de cancers ;
  • lutter contre le vieillissement des cellules...

Graines, noix, légumes verts, plantes, épices ou algues, à chaque année son nouvel aliment star !

Les super-aliments les plus répandus :

  • Baies de Goji,
  • Graines de Chia ;
  • Quinoa ;
  • Baies d’Açai ;
  • Spiruline ;
  • Chou Kale ;
  • Cacao Cru ;
  • Maca ;
  • Graines d’Urucum ;
  • Miel de Manuka ;
  • Pollen...

Les super-aliments sont-ils vraiment bons pour la santé ?

Oui, évidemment, ce sont des aliments bons pour notre santé. Cependant, le poisson et le brocoli aussi, mais ce ne sont pas pour autant des super-aliments. Ces ingrédients sont souvent exotiques et sont donc liés à un mode d’alimentation géolocalisé. Si vous êtes malade quand vous consommez de la nourriture à l’étranger, ce n’est pas forcément lié à un souci d’hygiène, mais plutôt au fait que votre corps n’a tout simplement pas l’habitude de consommer ce type d’aliments et il va donc réagir. Les super-aliments peuvent avoir le même effet. Par exemple, si vous n’avez jamais mangé de graines de chia et que vous en consommez de façon quotidienne du jour au lendemain, il y a de grandes chances pour que votre système digestif ne soit pas préparé et réagisse de façon plus ou moins violente.

La consommation des super-aliments découle généralement d’une envie de manger plus sainement. Et c’est tout à votre honneur. Mais il ne faut pas oublier le secret le moins bien gardé de la nutrition, une alimentation saine passe tout simplement par des repas équilibrés, variés et composés de fruits et de légumes de saison. En effet, la nature est bien faite ! Les fruits et légumes de saison regorgent d’éléments dont votre corps a besoin à ce moment de l’année et dans cette région du monde. Par exemple, la tomate est chargée en eau et en bêta-carotènes afin de vous hydrater et de vous protéger des rayons nocifs du soleil en été. À l’inverse, la patate douce est pleine de vitamines et de minéraux indispensables à une bonne santé en automne. Consommer des produits du bout du monde, inhabituels pour votre organisme, n’est donc pas forcément pertinent, sans parler du prix au kilo de ces « super-aliments » qui frise parfois le ridicule.

Des aliments pas très écologiques

Manger sain, c’est bien, manger bio, c’est bien aussi, évidemment. Mais consommer des aliments rares cultivés à l’autre bout de la planète n’est pas très bon pour l‘écologie ! Il ne faut pas oublier le caractère exotique de ces super-aliments qui viennent très souvent du Mexique, du Pérou, d’Afrique ou d’Asie. Un exemple perturbant, mais assez parlant : le chou kale fait le bonheur des blogueuses food healthy du monde entier, particulièrement celles qui prônent une alimentation végétale. Le chou kale possède en effet de nombreuses vertus. En France, vous allez trouver l’appellation « Kale » dans des boutiques spécialisées, à un prix élevé, alors qu’il s’agit en fait tout simplement de chou frisé. Nous en cultivons en France depuis toujours et vous le trouverez donc à l’automne sur les étals de votre marché local. Voilà l’un des « coups » marketing les plus réussis de l’histoire de l’alimentation !

Les équivalents normaux et aussi sains des super-aliments

« Les graines de chia contiennent 9 fois plus de phosphore que le lait et 15 fois plus de magnésium que le brocoli ». Certes. Saviez-vous qu’un excès de phosphore peut perturber le métabolisme du calcium et la minéralisation osseuse ? On a tous déjà entendu ce genre de discours, mais ces équivalences se font à poids égal et le rapport poids/proportion n’est pas toujours mis en avant. Par exemple, pour le magnésium, nous parlons d’une teneur 15 fois supérieure pour la même quantité d’aliments. Si vous pouvez tout à fait consommer 100 g de brocolis chaque jour, voire plusieurs fois par jour, n’essayez pas d’ingérer 100 g de graines de chia ! Vous pourriez en effet traumatiser votre système digestif en raison de la teneur en fibres de cet aliment. Et si on se concentrait plutôt sur nos produits locaux et de saison pour nous alimenter de façon saine et équilibrée ? Voici des exemples d’équivalence :

  • Le chou kale: chou frisé, cresson ou poivron selon la saison ;
  • Les baies d’Açai ou de Goji: myrtilles, framboises, cassis, pruneaux ou canneberges selon la saison ;
  • Les graines de chia: graines de lin, graines de chanvre ou graines de courge ;
  • Le quinoa: blé complet, avoine, riz complet ;
  • La spiruline: poissons et légumineuses.

Les vrais superhéros du marché

Certains aliments locaux sont particulièrement riches en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants. Vous n’avez pas besoin d’acheter des super-aliments chers, rares et exotiques pour vous alimenter de façon saine :

  • L’ail – excellente source de manganèse, de vitamine B6, de phosphore, de fer, de cuivre, de sélénium et de vitamine C. Consommé régulièrement l’ail permet de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires et de certains cancers ;
  • Le brocoli – riche en potassium, en vitamines B et C, le brocoli permet de diminuer le taux de cholestérol dans le sang, aide au renouvellement cellulaire de la peau, réduit le risque de maladies cardio-vasculaires et favorise la mémoire ;
  • La patate douce – riche en bêta-carotènes, en vitamines C et B6 et en antioxydants, la patate douce réduit le risque de maladies cardio-vasculaires, améliore la vision nocturne, apporte une meilleure protection face aux infections et ralentit le déclin cognitif ;
  • La noix de Grenoble – particulièrement riches en oméga-3 et 6, la noix de Grenoble aide à réguler la tension artérielle, renforce le système immunitaire et améliore l’activité cardiaque.

- Publicité -

- Publicité -