Poux : n'utilisez pas d'insecticide vétérinaire sur vos enfants !

Poux : n'utilisez pas d'insecticide vétérinaire sur vos enfants !

Publié le 16 décembre 2014 à 10:03

Certains parents ont lu sur des forums ou des blogs Internet que l’on pouvait utiliser les produits insecticides pour animaux pour tuer les poux : ils sont donc tentés de les utiliser sur la tête de leurs bambins. L’agence de sécurité sanitaire lance une alerte pour arrêter ces pratiques qui peuvent être dangereuses pour la santé.

Pas de produit vétérinaire pour lutter contre les poux

Une  alerte a été lancée par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) pour rappeler que les produits insecticides, antipuces ou autres, destinés aux animaux (type Frontline®) ne devaient, en aucun cas, être utilisés comme traitement anti-poux chez l’être humain et à fortiori chez les enfants.

En effet, de plus en plus de parents semblent tentés d’utiliser ces produits destinés aux animaux domestiques pour se débarrasser des poux récalcitrants nichés sur la tête de leurs progéniture après avoir lu de nombreux messages circulant sur Internet (forum, blogs…) d’autres parents qui recommandent cette pratique.

Comme le précise l’ANSES, aucune étude n’a été réalisée chez l’homme pour ces produits exclusivement réservés à l’animal. Il est donc impossible de prévoir les effets secondaires liés à l’usage humain. A titre préventif, l’Agence de sécurité sanitaire estime donc que ces médicaments sont potentiellement dangereux pour la santé de l’homme et doivent être uniquement utilisés dans le domaine vétérinaire où des études toxicologiques et cliniques ont été réalisées.

Des produits spécifiques pour les poux

Certes, les poux commencent à s’habituer aux produits que l’on peut trouver en pharmacie, et notamment les pyréthrines. Toutefois, les insecticides contenant du malathion continuent de rester efficaces, ainsi que de nombreux produits naturels à base d’huiles végétales ou minérales qui ne connaissent pas encore de problèmes de résistance (ces produits entourent le pou d’un film ou pénètrent dans ses orifices respiratoires entraînant l’asphyxie de la bébête).

Il est donc inutile de faire prendre des risques à nos enfants pour se débarrasser des poux