J’ai arrêté de fumer : 4 huiles essentielles pour m'aider

J’ai arrêté de fumer : 4 huiles essentielles pour m'aider

Publié le 28 août 2015 à 15:00

Arrêter de fumer est souvent bien difficile, non seulement à cause du phénomène de dépendance à la nicotine, mais aussi à cause du stress, de l’anxiété ou des sautes d’humeur que cela engendre. Découvrez les huiles essentielles qui vous aideront à passer le cap plus tranquillement.

- Publicité -

4 huiles essentielles pour un arrêt du tabac réussi

Vous avez arrêté la cigarette mais les envies de fumer restent fréquentes ? Vous avez du mal à vous passer du geste rituel et vous sentez bien que, de temps en temps, vous avez tendance à être un peu agressive avec votre entourage ?

Rassurez-vous, tout cela est très normal.

Par contre, pourquoi ne pas se faire aider par les médecines douces et notamment par l’aromathérapie ?

Voici 4 huiles essentielles qui vous aideront à passer le cap en toute zénitude :

  • huile essentielle de Verveine exotique
  • huile essentielle d’Angélique
  • huile essentielle de Marjolaine à coquilles
  • huile essentielle d’Eucalyptus radiata

L’huile essentielle de Verveine exotique permet de lutter contre le manque de nicotine. Elle contient des citrals qui présentent une action inhibitrice sur une enzyme spécifique (la CYP2B6 hydroxylase), une molécule intervenant dans la métabolisation de la nicotine par l'organisme, mécanisme qui participe à la dépendance.

En inhibant cette enzyme, les citrals représentent une véritable aide au sevrage.

L'huile essentielle d'Angélique est la molécule de référence pour se débarrasser des addictions aux drogues douces. Elle contient des terpènes, des coumarines et des esters qui lui confèrent ses propriétés anti-dépendance et qui ont, par ailleurs, une action anxiolytique puissante.

L’huile essentielle de Marjolaine à coquilles est hyper efficace pour calmer le stress, l’anxiété et les sautes d’humeur. Elle contient du terpinène-4-ol qui baisse la fréquence cardiaque et qui diminue le taux d'hormones du stress.

L'huile essentielle d’Eucalyptus radiata est utilisée dans ce cas pour aider à l’expectoration. En effet, il contient du 1,8-cinéole qui permet d'éliminer plus facilement les toxines et les goudrons collés aux parois des bronches.

En pratique

Préparez-vous une solution maison que vous pourrez utiliser à tout moment de la journée avec 20 gouttes de chaque huile essentielle diluées dans 15 ml d’huile végétale d’Amande douce.

A chaque fois que l’envie de fumer se fait sentir, mettez 2 gouttes de cette solution (après l’avoir agitée préalablement) sur la face interne des poignets et respirez profondément.

Précaution d’emploi

Ces huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes ou allaitantes, ni chez les personnes épileptiques.

- Publicité -