Mon animal a un accident, que faire ?

Mon animal a un accident, que faire ?

Publié le 17 janvier 2020 à 10:00

Les animaux sont confrontés aux mêmes risques d’accidents que le reste de la famille. Si votre chien ou votre chat est heurté par une voiture, ou ébouillanté, savez-vous comment réagir ? S’il s’étouffe ou se coupe en se promenant saurez-vous faire les bons gestes ?

Les bons réflexes à adopter en cas d’accident 

Il a été heurté par un véhicule 

Que l’animal soit conscient ou non, soulevez-le avec le maximum de délicatesse pour ne pas aggraver ses blessures. Veillez à maintenir sa colonne vertébrale bien droite en maintenant bien sa tête. Mieux vaut être deux pour le tenir.  Il s’est cassé la patte. Votre chien ou votre chat rentre en boitant ? Fracture ou entorse, il faut immobiliser sa patte avec une attelle avant de l’emmener chez le vétérinaire. Placez deux morceaux de bois autour du membre touché et fixez-les avec du ruban adhésif ou de la bande tissu pour que le tout reste bien en place.

Il s’est brûlé

Refroidissez immédiatement la brûlure avec de l’eau. Coupez les poils autour de la plaie pour pouvoir surveiller tout risque de saignement. Si c’est le cas, séchez délicatement et appliquez du désinfectant. Couvrez avec une compresse et maintenez-la avec une bande.

Il a une plaie

Si la plaie est superficielle, coupez les poils, nettoyez et désinfectez. Placez une gaze et maintenez-la avec une bande. En cas de saignement abondant, appliquez plusieurs compresses (jamais de coton), enroulez d’une bande, faites un point de compression et foncez chez le médecin.

Il s’étouffe

Votre animal à avaler un corps étranger ou s’étrangle en mangeant ? Prenez-le dans vos bras, dos à vous, plaquez-le et appuyez fortement sur son abdomen pour expulser ce qui le gêne.

Il s’intoxique

Il a ingéré un produit d’entretien (hors lessive ou eau de javel) ou un médicament ? Faites-le vomir en introduisant vos doigts dans sa gueule.

Important :

  • Ces conseils ne dispensent en aucun cas d’une consultation chez le vétérinaire.
  • Pour un chien, mieux vaut le museler. Les réactions d’un animal souffrant peuvent être très vives.
  • Surveillez et notez tout ce qui pourrait aider le vétérinaire à faire son diagnostic.