(1) Message en attente : Perdez jusqu'à -7kg en un mois

Observer la nature pour connaitre la météo

Observer la nature pour connaitre la météo

Publié le 17 mars 2014 à 10:00

Observez les animaux, les insectes, le vent ou encore la forme des nuages nous en dit long sur le temps des heures et des jours à venir.

Observer les plantes et les animaux pour prévoir la météo

Pour annoncer les changements de temps, les animaux et les plantes peuvent être d’une grande aide. Très sensibles au milieu ambiant, ils s’adaptent naturellement aux variations de température ou d’humidité, près à affronter les caprices de la nature.

Les animaux sonnent l’alerte !

A l’approche du mauvais temps, les animaux de compagnie tels que les chiens et les chats manifestent une certaine nervosité. L’observation de certaines bêtes peut aussi livrer de nombreuses indications :

Les insectes

Ils sont les premiers à sentir le vent tourner. L’air humide ambiant pèse sur leurs ailes et ils ont donc le reflexe naturel de voler plus bas. Les abeilles abandonneront les grandes expéditions pour butiner près de leur ruche quelques heures avant un orage.

Les oiseaux

Se nourrissant d’insectes, ils vont, par conséquent, voler aussi plus bas qu’à leur habitude. Des volatiles planant à basse altitude annoncent que le temps va tourner à la pluie.

Les grillons

Ces insectes ne chantent que lorsque les dernières gelées sont passées et annoncent donc de la douceur.

Les coccinelles

Elles passent de fleurs en fleurs que lorsque le soleil est assuré pour toute la journée.

Les grenouilles

Lorsqu’elles coassent la nuit, le beau temps pour le lendemain est 100% garanti !

Les araignées

Elles modifient leur toile tous les jours pur l’adapter aux conditions climatiques. Donc, lorsqu’elles la renforcent ou l’épaississent c’est qu’il y aura de la pluie et du vent dans les jours à venir. A l’approche des tempêtes ou des périodes de grand froid, les araignées se font plus présentes dans les habitations...

Les plantes vous informent

Les végétaux émettent également des signaux annonciateurs de changements climatiques. Il suffit d’observer la forêt ou tout simplement votre jardin pour apercevoir ces petits détails très parlants.

Les pommes de pin et les fleurs se referment. Ce phénomène annonce que le taux d’humidité dans l’air augmente et que la pluie n’est pas loin. La belle de jour est particulièrement sensible aux variations.

Se fier au sens du vent

Les vents donnent des indications sur la météo à venir. Ce sont eux qui amènent puis chassent les nuages, et qui font donc la pluie et le beau temps !

Quelle direction ?

La direction du vent est un élément primordial en matière de météo.

  • Les vents d’ouest viennent de la mer et apportent le plus souvent nuages et pluie.
  • Les vents d’est annoncent l’arrivée d’un anticyclone et du beau temps qui l’accompagne.
  • Les vents du sud et sud-ouest sont parfaits pour chasser les nuages et apportent de la chaleur. Néanmoins, ils annoncent aussi une dégradation à venir...
  • Les vents du nord secs ont l’intérêt de laisser place nette au soleil, l’inconvénient, c’est qu’ils ont tendance à apporter de l’air froid. C’est le cas de la bise, du mistral de Provence ou encore de la tramontane dans le Languedoc.

Quelle vitesse ?

Si l’orientation est importante, il faut aussi tenir compte de la force du vent. Le temps change plus ou moins vite selon s’il est léger, modéré ou fort. En cas de vent faible, le même temps s’installera plusieurs jours. En cas de vent soutenu ou fort, tout peut changer en une journée ou une nuit voire quelques heures.

 

Scruter les nuages qui font la pluie et le beau temps

La forme est la couleur des nuages vous en dit beaucoup sur la météo à venir...

Si les nuages sont hauts = profitez de la journée !

Lorsque les nuages sont blancs et hauts, c’est signe de beau temps. Les cirrus, les cirrostratus et les cirrocumulus circulent à plus de 6000 mètres d’altitude. On les retrouve dès l’arrivée de l’anticyclone, parfois accompagnés de brume de chaleur en été.

  • Les cirrostratus tissent un voile nuageux délicat et blanc qui s’étire très haut dans le ciel, le recouvrant en grande partie. Le soleil (ou la lune) semble cerné d’un halo. Ils annoncent un changement de temps dans les 24-48h mais pas de pluie.
  • Les cirrus. Très hauts, ils passent presque inaperçus avec leurs formes plumeuses qui dessinent de longues trainées. Il signalent une évolution du temps, surtout quand ils semblent « ébouriffés » par le vent, attendez-vous à un temps perturbé dans les 24h.
  • Les cirrocumulus forment comme une mince nappe en forme de fleur de coton. Ils annoncent un front froid, une limite entre deux masses d’air très active.
  • Les cumulus sont ceux qui animent le ciel aux beaux jours. Avec leurs contours bien dessinés qui leur donnent des formes souvent surprenantes, ils annoncent du beau temps pour la journée s’ils flottent dans le ciel du matin

Si les nuages sont bas = sortez couverts !

Si les nuages sont gris, pas de surprise, il faut sortir le parapluie et les bottes ! Néanmoins, sachez que leur forme peut vous en dire plus sur la suite des événements...

D’une manière générale, tous les nuages qui présentent un sommet plus large que la base apportent le mauvais temps.

  • Les cumulonimbus sont les plus impressionnants ! Ils peuvent constituer d’immenses montagnes ou des champignons vertigineuses, à la base très sombre et au sommet pouvant culminer à plus de 10 000 mètres. Ils annoncent des averses modérées à fortes et même de l’orage dans les 5 à 10 prochaines heures qui suivent...Faites votre programme en conséquence !
  • Les nimbostratus sont les « gros moutons » qui passent juste au dessus de notre tête et dont il faut particulièrement se méfier ! Nimbus signifiant « pluie d’orage », cela ne présage rien de bon...
  • Les altocumulus, surnommés aussi les « moutons », ressemblent à des galets blancs posés dans le ciel qui dessinent un champ de vagues cotonneuses et régulières. Ils s’épaississent et grossissent au fil des heures pour annoncer pluie et orage.
  • Les stratus sont faciles à reconnaître par leur couleur grise et leur forme écrasée. Ils s’étalent pour masquer le soleil et se transforment parfois en brouillard. Ils annoncent un ciel couvert persistant avec de la pluie fine.

Et vous, quelles sont vos astuces pour prévoir la météo ?