Les bienfaits du kéfir sur la santé

Les bienfaits du kéfir sur la santé

Publié le 08 décembre 2017 à 15:02

Vous cherchez une boisson tonifiante et bienfaisante ? Le kéfir est fait pour vous ! Cette boisson, traditionnellement consommée dans la région du Caucase, est assez proche au goût de la limonade. Légèrement alcoolisée, elle s’obtient grâce à la fermentation, dans du lait ou du jus de fruit sucré, de graines de kéfir, un élément essentiel qui donne son nom à la boisson. Ces graines sont à proprement parler des agrégats composés de levures et de bactéries qui, en fermentant au contact du lactose ou du sucre, donnent naissance à une boisson aux multiples bienfaits pour la santé.

- Publicité -

Des bienfaits liés à la présence de probiotiques

Les graines de kéfir contiennent des micro-organismes qui sont des bactéries naturelles capables de survivre à leur ingestion et qui ont un impact positif sur la santé de la personne qui les consomme. Une fois dans l’intestin, ces bactéries, appelée probiotiques, vont se développer, se mêler à la flore intestinale et ainsi être capable soit de renforcer le système immunitaire soit de contrecarrer la prolifération de mauvaises bactéries.

Cependant, pour que l’action de ces probiotiques soit durable et efficace, il faut qu’ils soient consommés de manière régulière.

Une boisson riche en nutriments

Le kéfir est un aliment très riche en acides aminés, en minéraux et en vitamines indispensables au bon fonctionnement du corps mais aussi du cerveau.

Ainsi, 17,5 cl de kéfir au lait permettent de couvrir :

  • 20% des Apports Journaliers Recommandés (AJR) en calcium
  • 20% des AJR en phosphore
  • 19% des AJR en vitamine B2
  • 14% des AJR en vitamine B12
  • 5% des AJR en magnésium.

Un atout pour le système digestif et la flore intestinale

Le kéfir, grâce à ses probiotiques, agit directement sur le système digestif en restaurant l’équilibre de la flore microbiologique qui tapisse les parois intestinales. Cela permet à l’intestin d’être plus efficace dans l’absorption des nutriments et de soulager l’activité de l’estomac et du colon grâce à une meilleure digestion et un meilleur transit.

Les probiotiques sont aussi efficaces dans la reconstruction de la flore intestinale. Ainsi, lorsque celle-ci est endommagée voire détruite par la prise d’antibiotiques par exemple, la consommation de kéfir peut aider à son réensemencement.

Un allié du système immunitaire

Le processus de fermentation qui produit le kéfir entraîne l’apparition, dans la boisson, de bactéries que l’on nomme bactériocines. Celles-ci ont pour particularité d’empêcher le développement d’autres bactéries au sein du milieu qu’elles occupent.

Boire du kéfir permet donc de prévenir certaines infections qu’elles soient bactériennes ou même fongiques. Par exemple, les maladies liées à la salmonelle mais aussi à l’Escherichia coli ou encore à l’Helicobacter pylori qui est responsable des ulcères de l’estomac.

kefir

Un soutien pour lutter contre la tension artérielle et les troubles nerveux

D’après les résultats d’une étude publiée en juillet 2014, la consommation de substances probiotiques identiques à celles contenues dans le kéfir permettrait de tempérer la pression artérielle. En effet, leur action sur la flore intestinale ainsi que la forte teneur des aliments fermentés en vitamine K2 permettraient d’améliorer la santé du cœur et des artères.

Par ailleurs, le kéfir est un excellent allié contre le stress, l’anxiété et la fatigue.

Une solution pour apaiser la peau

Les graines de kéfir peuvent en effet être utilisées en usage externe, sous forme de crèmes ou de masques. Mélangées avec une huile végétale, elles permettent alors d’apaiser et de purifier la peau.

Efficace contre l’eczéma, l’urticaire mais aussi l’acné, vous pouvez aussi choisir d’utiliser le kéfir au quotidien, madame, pour vous démaquillez ou, monsieur, comme après-rasage.

Une aide dans la lutte contre le cancer

Même si ces résultats restent encore à confirmer, certaines études ont mis en évidence l’action positive du kéfir dans la prévention et le traitement de certains cancers.

Ainsi, sur des souris de laboratoire, les scientifiques ont pu constater que l’ingestion de graines de kéfir empêchait la croissance des tumeurs malines .

 

A la fois boisson ancestrale et composant à la pointe de la recherche scientifique, le kéfir est donc un allié particulièrement efficace pour la santé. En usage interne ou externe, il stimule le système immunitaire, améliore la santé intestinale et agit comme un antiseptique très efficace. Dotée d’un goût par ailleurs assez agréable, cette source formidable de probiotiques se pose désormais en véritable concurrente du yaourt !

Article invité Bonheur et santé 

 

Sources

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=probiotiques_ps

http://www.plus-saine-la-vie.com/sante/6-bienfaits-du-kefir-et-recette-du-kefir-de-fruits/

http://www.naturopathebordeaux.fr/cosmetique-a-base-de-probiotique-pour-lacne/

https://regenerescence.com/blogue/10-benefices-sante-du-kefir-et-comment-lutiliser/

https://www.bio-sante.fr/kefir.html

- Publicité -