Quel est le mode de cuisson qui préserve au maximum les vitamines de vos légumes ?

Quel est le mode de cuisson qui préserve au maximum les vitamines de vos légumes ?

Publié le 13 décembre 2013 à 09:00

Le micro-onde, dont on se méfie souvent, pourrait toutefois s’avérer le plus performant pour conserver les vitamines des aliments.

On sait que les vitamines sont détruites par la chaleur. Le but, pour les conserver au maximum est de cuire les aliments le plus rapidement possible.

Plusieurs expériences scientifiques ont été effectuées en testant la perte de vitamines en fonction des différents modes de cuissons.

Prenons l’exemple des carottes : les carottes crues contiennent évidemment un maximum de vitamines… pour la cuisson des carottes, vous avez ensuite le choix : les poêler, les bouillir, les cuire à la vapeur ou au micro-onde.

Après plusieurs analyses scientifiques en laboratoire, le micro-onde semble être le meilleur choix de cuisson pour conserver les vitamines : la cuisson au micro-onde ne fait perdre que 9% des vitamines par rapport à une carotte crue, contre 30% de perte si on les fait cuire à la vapeur, le pire étant la poêle et la cuisson à l’eau.

L’intérêt du micro-onde est qu’il chauffe les aliments à une température inférieure à 100°C, ce qui ne détériore pas les molécules à l’intérieur de l’aliment. De plus, la cuisson est rapide, ce qui permet de conserver les vitamines à l’intérieur de l’aliment (plus une cuisson est longue, plus les vitamines sont détruites).

Faut-il se méfier de ces fameuses ondes ?

Les ondes de ces fours sont très proches des ondes radio, leur fréquence est très en dessous de celle des rayons X ou des rayons gamma.

Le micro-onde fonctionne avec de l’électricité convertie en ondes électromagnétiques grâce au magnétron, boitier qui se trouve au cœur du micro-onde.

Les ondes électromagnétiques chauffent les aliments car elles ont la propriété d’agiter les molécules d’eau à une fréquence de 245 GHz (gigahertz), ce qui fait 245 milliards de mouvements à la seconde sur chaque molécule.

Emprisonnées entre les parois du four, ces ondes ont donc pile la fréquence qui fait vibrer les molécules d’eau qui s’échauffent instantanément jusqu’à l’ébullition. Comme tous les aliments contiennent de l’eau, par contact, tout l’aliment se réchauffe et cuit.

Le micro-onde ne sert donc pas qu’à réchauffer les plats, c’est aussi l’allié de notre santé.