Cancers les plus courants : une espérance de vie qui augmente

Cancers les plus courants : une espérance de vie qui augmente

Publié le 02 février 2016 à 15:42

La durée de vie des patients atteints des cancers de la prostate, du sein et du côlon-rectum, s'est allongée, selon un rapport publié mardi.

- Publicité -

Une espérance de vie en hausse

Un rapport rendu ce matin par l'INCA (Institut national du cancer), l'InVS (Institut de veille sanitaire), le réseau Francim des registres des cancers et les Hôpitaux de Lyon montre que l’espérance de vie pour les patients atteints de 3 cancers fréquents (sein, prostate, côlon-rectum) a augmenté.

Ainsi, pour le cancer de la prostate, la survie à 5 ans est passée de 72 % dans les années 1990 à 94 % entre 2005 et 2010.

De même, pour le cancer du côlon-rectum, pour ces mêmes dates, la survie est passée de 54 % à 63 %.

Pour le cancer du sein, on est passé de 80 % à 87 %.

Meilleur dépistage et progrès thérapeutiques

L’évolution positive de ces chiffres est en grande partie due à des traitements thérapeutiques plus performants, mais également à des dépistages plus précoces (notamment avec la mise en place des dépistages systématiques pour le cancer du sein et du côlon-rectum).

Le cancer du poumon à la traîne

En ce qui concerne le cancer du poumon, il y a malheureusement peu d’amélioration avec une survie à 5 ans toujours faible : 13 % dans les années 1990 et 17 % pour les années 2005-2010.

Pour ce cancer, avec 39 000 nouveaux cas par an en France, il n’existe pas de système de dépistage précoce et les traitements sont loin d’être efficaces : la meilleure solution reste donc de ne pas fumer !

- Publicité -