Comment faire pour renforcer son système immunitaire ?

Comment faire pour renforcer son système immunitaire ?

Publié le 09 novembre 2020 à 13:03

Notre système immunitaire, c’est notre barrière protectrice contre les agressions extérieures telles que les microbes et les bactéries. On vous explique comment faire pour le renforcer.

- Publicité -

En cette saison humide et fraîche, il est important de prendre particulièrement soin de son système immunitaire afin d’éviter les virus et autres coups de froid. Voici donc nos astuces pour renforcer votre système immunitaire. 

Faites le plein de vitamines

La vitamine A

La vitamine A est une vitamine qui est stockée dans notre foie. Elle contribue au bon développement de notre corps et préserve la santé de nos yeux, de notre peau et de notre système immunitaire. Vous pouvez évidemment la trouver sous forme de compléments alimentaires ou en pharmacie, mais vous pouvez également la consommer directement dans certains aliments particulièrement riches en vitamine A. Cette vitamine est également appelée bêta-carotène, vous en trouverez donc naturellement dans les aliments suivants :

  • Jus de carotte ;
  • Patate douce ;
  • Abas de dinde et de poulet ;
  • Foie de bœuf ;
  • Carottes cuites ;
  • Chou frisé cuit ;
  • Courge d’hiver cuite ;
  • Laitue ;
  • Hareng mariné ; etc

La vitamine D

La vitamine D est également importante dans le cadre d‘un renforcement du système immunitaire. Également connue sous le nom de calciférol, la vitamine D favorise l’absorption intestinale du phosphore et du calcium et participe activement à la minéralisation des os et des dents. De plus, elle stimule notre système immunitaire et agit même comme une protection contre certains cancers, le diabète et certaines maladies cardio-vasculaires. Vous pouvez trouver de la vitamine D dans les aliments suivants :

  • Espadon, anguille, saumon, thon rouge, hareng mariné, truite… ;
  • Jaune d’œuf cru ;
  • Lait de vache (de 0 % à 3,25 %) ;
  • Boissons de riz et de soja enrichies ; etc

Misez sur le zinc

Le zinc est un oligo-élément essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, il contribue à un système immunitaire optimal en augmentant le nombre de lymphocytes T. Il participe en fait à l’action anti-bactérienne du système immunitaire, ses cellules utilisent le zinc pour éliminer certaines bactéries. 10 % des Français souffriraient d’une carence en zinc, il est donc important de vérifier où vous en êtes ! Afin de garantir à votre corps la quantité de zinc nécessaire, vous pouvez consommer les aliments suivants :

  • Les huîtres et les crustacés,
  • La poudre de cacao ;
  • Les graines de courge, de sésame et de chanvre ;
  • Le bœuf ;
  • Le jaune d’œuf ;
  • Les lentilles ;
  • Le pain complet ;

Essayez les probiotiques

70 % de nos cellules immunitaires se trouvent dans notre intestin ! C’est pourquoi les intestins sont le premier organe de défense de notre corps et tout l'équilibre repose sur une flore bactérienne complexe et riche. Si nous cherchons à lutter de façon optimale contre certaines bactéries en renforçant notre système immunitaire, certaines d’entre elles sont de « bonnes » bactéries, comme celles contenues dans les produits laitiers par exemple. Si vous ne tolérez pas bien ces produits ou que vous êtes végétalien, vous pouvez tout à fait consommer des probiotiques sous forme de compléments alimentaires, que vous trouverez notamment en magasin bio.

Adaptez votre alimentation

Comme vous venez de le voir, notre système digestif joue un rôle particulier dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire, il est donc normal que l’alimentation soit un facteur clé lorsque l’on cherche à renforcer ses défenses. Privilégiez donc une alimentation équilibrée, composée de protéines, de lipides et de glucides. Une alimentation adaptée aux saisons est également importante car votre corps n’a pas besoin des mêmes choses en été qu’en hiver. Réduisez les apports en sucre et évitez les graisses animales saturées, préférez les graisses insaturées, comme l’huile de colza, de lin ou de noix. Consommez plus de fruits et légumes, notamment les plus colorés, qui contiennent du bêta-carotène, et donc, de la vitamine A. Enfin, si vous avez la possibilité de consommer des produits bio, n’hésitez pas, cela permet de limiter les perturbateurs endocriniens présents dans les pesticides.

Dormez suffisamment

Cela peut paraître bête mais un bon sommeil est un sommeil réparateur. Ce n’est pas vraiment à vous de décider si 6 ou 7 heures de sommeil sont suffisantes, mais plutôt à votre corps, votre cerveau et votre système immunitaire. Effectivement, faire une bonne nuit permettrait de renforcer l’efficacité des lymphocytes T, indispensables au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Pensez donc à vous coucher un peu plus tôt que d’habitude pendant les périodes où vous sentez vos défenses s’affaiblir.

Marchez régulièrement

Les bienfaits de la pratique régulière d’une activité physique ne sont plus à prouver. Mais au-delà de l’incidence positive sur le corps et l’esprit, elle aide également à renforcer votre système immunitaire. Sans excès, la pratique d’un sport limite les risques de stress et de fatigue et créé donc un environnement propice à un système immunitaire performant. Attention cependant, l’effet peut être inverse si le sport est pratiqué de façon très intense. C’est pourquoi la marche à pied active reste l’un des sports de référence en la matière, marchez donc une heure par jour si vous le pouvez.

Ralentissez

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le stress est un facteur qui peut réduire considérablement notre immunité. Pensez donc à vous préserver en faisant régulièrement des pauses pour déstresser. C’est d’ailleurs souvent pour cela que nous tombons malade après une grosse période de stress ou juste au début des vacances, pile au moment où le stress retombe.

Les autres méthodes naturelles

Il existe tout un tas d’autres ingrédients qui peuvent vous aider à renforcer votre système immunitaire :

  • L’échinacée ;
  • Certains champignons comme le shitaké, le maïtaké et le reishi ;
  • La propolis ;
  • L’extrait de pépin de pamplemousse ;
  • L’ail 
  • Le bouillon de poule; etc

- Publicité -