Gastro-entérite : quand doit-on réellement consulter un médecin ?

Gastro-entérite : quand doit-on réellement consulter un médecin ?

Publié le 28 janvier 2016 à 10:00

Nous sommes en pleine épidémie de gastro-entérite, et nous ne savons pas toujours comment réagir face à cette maladie. Peut-on se soigner seul à la maison ou doit-on forcément consulter un médecin ? La gastro peut-elle parfois demander des soins en urgence ? Clic Bien-être fait le point sur la question.

- Publicité -

Gastro : des symptômes plus ou moins importants

La gastro-entérite, que l’on appelle communément « gastro », est une inflammation de la paroi de l’estomac et de l’intestin, qui peut être due à un virus, une bactérie ou un parasite. En général, pendant l’hiver, la gastro est bien souvent due à un virus, le norovirus (le plus fréquent chez les adultes), à l’origine de l’épidémie.

La gastro-entérite est très contagieuse et peut donc s’attraper et se transmettre très facilement. N’oubliez donc pas les règles d’hygiène simples, comme se laver les mains très régulièrement.

Les symptômes les plus courants de la gastro-entérite sont les nausées, les vomissements et la diarrhée, en sachant que certaines personnes n’ont que des vomissements (sans diarrhée) ou que de la diarrhée (sans vomissements).

Ces symptômes peuvent s’accompagner de crampes abdominales, parfois de fièvre légère, de maux de tête ou de douleurs musculaires.

Bien souvent, les symptômes durent de 24 à 48 heures sans dépasser 72 heures.

La gastro-entérite n’est généralement pas grave. La plupart des personnes se soignent à la maison et guérissent d’elles-mêmes, sans prendre de médicaments. Dans certaines situations, cependant, il faut consulter un médecin.

Comment réagir face à une gastro et quand consulter un médecin ?

Je peux me soigner à la maison si :

  • j’ai la diarrhée et/ou des vomissements mais je parviens à boire quand même en quantité suffisante pour ne pas me déshydrater ;
  • j’ai la diarrhée et/ou des vomissements depuis 1 ou 2 jours maximum.

Dans ce cas, même s’il est souvent impossible d’ingurgiter quoi que ce soit le premier jour, essayez de boire tout de même en toute petite quantité (l’équivalent d’une petite cuillère) très régulièrement (toutes les 10 minutes) pour ne pas vous déshydrater. Optez pour des boissons contenant du sucre ou du sel pour compenser vos pertes en sels minéraux.

Lorsque vous sentez que vous pouvez remanger un peu, prenez des petits repas fréquents, composés d'aliments salés, riches en glucose et sans résidus (riz, pâtes, carottes cuites). À l'exception des bananes, évitez les fruits et les légumes crus, ainsi que les boissons glacées (les sodas ne sont pas contre-indiqués).

Dans la plupart des cas, ces règles alimentaires sont suffisantes et les symptômes disparaissent rapidement.

Vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien qui vous donnera des médicaments sans ordonnance pour soulager vos nausées ou votre diarrhée.

Toutefois, si vous avez le moindre doute, contactez votre médecin.

J’envisage de contacter un médecin dans les jours qui viennent si :

  • la diarrhée et/ou les vomissements persistent au-delà de deux jours ;
  • la diarrhée récidive ou alterne avec constipation ;
  • mes selles contiennent du sang ou des glaires ;
  • j’ai récemment voyagé dans un pays tropical ;
  • la diarrhée est apparue après la prise d’un nouveau médicament.

Pour ces 5 situations, même s’il ne s’agit pas de cas d’urgence, il va falloir consulter un médecin traitant dans les jours qui viennent.

Je dois voir mon médecin dans la journée si :

  • j’ai plus de 75 ans ;
  • j’ai une maladie chronique ou je suis immunodéprimé ;
  • j’ai des douleurs, une fatigue, un amaigrissement brutal, une forte fièvre ;
  • je ne parviens pas à boire du tout depuis plus de 24 heures.

Dans ces situations, il est impératif de consulter son médecin traitant dans la journée

J’appelle les urgences si :

  • je suis déshydraté (j’ai soif, la bouche sèche et j’urine peu) ;
  • une personne âgée de mon entourage ne boit plus, est somnolente ou a des propos confus.

En effet, ces situations montrent une déshydratation importante et il faut savoir que la déshydratation est le plus gros risque d’une gastro car elle peut être très dangereuse.

Lorsqu’on est déshydraté, certains signes doivent alerter :

  • des urines en faible quantité ;
  • une sensation de soif ;
  • une bouche et langue sèches ;
  • une peau sèche qui garde le pli au pincement ;
  • une somnolence, une confusion ;
  • un regard terne et un enfoncement des yeux ;
  • un manque de réaction.

Pour toutes ces situations, il ne faut pas attendre et appeler les urgences très rapidement (le  15 ou le 112 si vous êtes en Europe).

- Publicité -