Spiruline : l'aliment de l'avenir ?

Spiruline : l'aliment de l'avenir ?

Publié le 23 février 2021 à 16:56

Vendue sous forme de poudre, de gélules, de paillettes ou encore de comprimés, la spiruline a le vent en poupe ces derniers temps.

Ce concentré de nutriments est utilisé en cure pour ses nombreuses qualités. Les allégations envers ses propriétés santé restent cependant à prouver. De quoi est-elle composée ? Quels sont ses bienfaits ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la spiruline.

Qu'est-ce que la spiruline ?

La spiruline est une micro-algue douce appartenant à la famille des cyanobactéries. De son nom latin « Arthrospira platensis », cette algue bleu-vert existe depuis 3,5 milliards d'années. Sa commercialisation n'a cependant été développée par les pays industrialisés que vers les années 70.

Ce micro-organisme a une forme spiralée, d'où l'origine de son nom. Il vit naturellement dans les eaux chaudes de l'Inde, du Tchad et du Mexique. Aujourd'hui, la spiruline continue de faire parler d'elle en raison de son potentiel nutritif. Elle est ainsi employée à des fins thérapeutiques et alimentaires dans de nombreux pays. Si vous souhaitez en prendre, choisissez de la spiruline en comprimé ou en gélules. Les effets sont les mêmes.

De quoi est composée la spiruline ?

La spiruline est faible en calorie, mais elle est extrêmement riche en protéines. Elle contient également une grande quantité de fer, de vitamines (vitamines B12 et vitamines E), de minéraux, de bêta-carotène et d'oligo-éléments. Des recherches affirment aussi qu'elle aurait des propriétés antioxydantes et immunostimulantes. Tous ces composants font de la spiruline, un excellent concentré de nutriments. Les avis sont cependant partagés quant à l'efficacité de la spiruline. Certains scientifiques sont en effet sceptiques, car selon eux, le traitement par séchage n'est pas favorable à la conservation des micronutriments.

Comment consommer la spiruline ?

La spiruline ne se consomme pas à l'état pur et naturel. Elle doit être traitée et séchée pour être consommable. Ce produit est vendu sous différentes formes, notamment en poudre, en paillettes, en comprimés, en gélules, et même en chocolat.

Si vous choisissez la spiruline en poudre, vous devez l'ajouter à votre alimentation afin de pouvoir la consommer (à verser dans la nourriture ou dans les boissons par exemple). Soyez cependant vigilant quant à la provenance du produit. Certaines spirulines ont été cultivées dans un milieu très pollué, ce qui risque d'altérer leur qualité.

Posologie générale de la spiruline

Comme il n'existe pas encore de données exactes sur la posologie de la spiruline, son dosage thérapeutique varie d'un traitement à un autre. Pour le diabète de type 2 et les problèmes d'allergies, le dosage de la spiruline est de 1 g à 1.4 g, à raison de deux à trois fois par jour. Selon le degré de la maladie, il peut être nécessaire d'augmenter graduellement la dose de la spiruline. Par précaution, la spiruline ne doit surtout pas être consommée le soir, car elle contient des effets stimulants. Elle peut cependant être prise durant les périodes de grossesse et d'allaitement, mais à dose modérée.

Comment est produite la spiruline ?

La spiruline est généralement facile et rapide à cultiver. C'est l'une des raisons qui poussent les commerçants à en produire et à en vendre. Elle pousse naturellement dans des lacs volcaniques qui sont extrêmement riches en sel et en soude. C'est ce qui confère autant de nutriments et de bienfaits à ce micro-organisme.

Le milieu de culture de la spiruline est donc riche en sel et particulièrement chaud. Pour produire de la spiruline, les producteurs doivent recréer autant que possible l'environnement naturel où elle vit. Cultivée dans un bassin de récolte, la spiruline est régulièrement nourrie afin de permettre son renouvellement. Elle est aussi plantée à 20 cm de profondeur pour bénéficier d'un meilleur ensoleillement.

Quels sont réellement les avantages de la spiruline ?

La spiruline a été découverte par les Incas et les Aztèques vers le XIIIe siècle, puis par les Européens lors de la conquête de l'Amérique centrale. C'est au début des années 70 que ce produit connaît un véritable succès auprès des pays industrialisés. Les allégations sur ses bienfaits thérapeutiques se mirent alors à se multiplier, à tel point que les consommateurs ont en fait un produit miracle. Si certaines affirmations restent encore douteuses, de nombreux consommateurs confirment l'efficacité de ce produit. Voici un aperçu de ses vertus.

Des avantages nutritionnels considérables

Comme il a été dit précédemment, la spiruline contient une quantité appréciable de nutriments, à l'instar du fer et du bêta-carotène (caroténoïdes). Cette algue est également une excellente source de protéines pour ceux qui souhaitent diminuer leur consommation de viande (contient jusqu'à 55 à 70% de protéines).

Si la spiruline est appelée « superaliment », c'est aussi parce qu'elle est riche en acide gamma-linolénique (acide gras de la famille des oméga-6). Le pigment bleu de la spiruline peut, par ailleurs, être utilisé comme colorant, car il contient du phycocyanine et de la chlorophylle.

Quelles idées reçues sur la spiruline

Les affirmations sur les bienfaits de la spiruline sont nombreuses. On dit qu'elle booste le système immunitaire, réduit le taux de cholestérol et permet de mieux traiter le diabète. Les nutriments contenus dans la spiruline ont en effet des actions positives sur les lipides sanguins, ce qui lui permet de favoriser l'augmentation du HDL. Les études menées par les chercheurs ont aussi affirmé que la spiruline permettait de perdre du poids. C'est pourquoi elle est devenue l'un des superaliments favoris des sportifs.

Dans certains pays, on dit que la spiruline est très utile dans la lutte contre la malnutrition. Sa culture et sa richesse en nutriments confèrent effectivement de l'énergie aux personnes dénutries et aux végétariens. Comme elle contient une grande quantité d'antioxydants, elle est utilisée dans le traitement des maladies virales, des allergies, des maladies neurodégénératives et du cancer. Sa consommation est toutefois déconseillée en cas d'insuffisance rénale, d'hémochromatose ou d'allergie aux algues.

La spiruline est principalement prescrite aux personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires, de diabète et d'anémie. Pour ce qui est de son efficacité sur le système immunitaire, les affirmations restent encore à prouver. Il faut savoir que les seuls essais médicaux effectués sont ceux qu'on a testés sur les animaux.

- Publicité -

- Publicité -