Développement personnel : les conseils à mettre en place pour bien commencer l’année

Développement personnel : les conseils à mettre en place pour bien commencer l’année

Publié le 12 janvier 2021 à 16:48

Chaque fin est synonyme de commencement... Alors en ce début d’année, on repart à zéro ! Cette année, on prend soin de soi et donc, de son mental.

Et pour commencer du bon pied, voici nos conseils de développement personnel à mettre en place pour cette année qui commence...

On adopte la « positive attitude »

Cette année on applique le principe de la pensée positive en se concentrant sur nos objectifs plutôt que sur les catastrophes qui pourraient survenir. Le pouvoir de notre cerveau est incommensurable et nous n’en connaissons qu’une petite partie. Il y a du bon dans chaque instant de notre vie, même les pires. On se laisse donc le temps d’encaisser en cas d’échec ou de coup dur puis on décide si cet événement sera une force ou une faiblesse. C’est la même technique qu’en ski ou en vélo, si vous fixez un obstacle, vous allez foncer droit dedans ! On regarde donc au loin, on remet ses priorités en ordre et on se dirige droit vers nos objectifs. Il pleut ? C’est l’occasion de se faire un bon thé devant une série en rentrant à la maison. Votre client n’est pas content de votre travail ? C’est l’occasion d’échanger un peu plus avec lui sur ses attentes et d’apprendre des choses pour faire mieux ensuite.

On fait des listes

Prenez du temps pour lister toutes les choses que vous aimeriez faire ou les objectifs à atteindre. Qu’ils soient faisables en quelques jours, en quelques mois ou en plusieurs années. Prenez votre temps ! Faites cette liste sur plusieurs jours s’il le faut.  Soyez réalistes, si vous aimeriez bien reprendre le sport cette année, ne prévoyez pas un marathon le mois prochain. Une fois votre liste terminée, répartissez vos objectifs par catégories et par délai de réalisation. Par exemple : cette semaine, le mois prochain, professionnel, personnel... Vous pourrez ainsi contempler votre liste et vous motiver en cas de coup de mou. Visualisez-la tous les jours !

On arrête de se comparer aux autres

Réseaux sociaux, magazines... Tout un tas de choses vous poussent à croire que les autres ont une vie parfaite, facile et sans embûche. Attention, nous allons vous révéler un scoop incroyable : c’est faux ! Il est facile de montrer ce que l’on veut quand on contrôle son image. Mais tout le monde a plus ou moins de mal à gérer le travail, la maison, sa relation amoureuse, les enfants... Il y a des jours plus faciles que d’autres ou même des périodes de l’année plus faciles que d’autres pour tout le monde. Ce qui vous donne l’impression que tout est parfait chez les autres, c’est que vous ne voyez que le résultat ! Le cheminement est le même pour tout le monde et souvent, ces gens si parfaits sont surtout des gens positifs et qui travaillent dur pour avoir ce qu’ils désirent. Alors on relit le premier chapitre de cet article et on prend note !

On apprend à se connaître

Certaines personnes ont besoin de temps pour eux, seuls, lorsqu’ils ont un coup de mou. À l’inverse, vous avez peut-être besoin de voir vos amis ou d’appeler votre sœur quand vous avez une baisse de régime. Prenez du temps pour trouver ce qui fonctionne pour vous, voici des exemples :

  • Aller courir ;
  • Appelez une personne qui vous est chère ;
  • Prendre l’air ;
  • Voir une amie ;
  • Lire un bon livre ;
  • Danser sur cette musique que vous adorez ;
  • Prendre un bain ;
  • Faire un câlin à votre animal de compagnie ;
  • Faire une visio avec votre nièce ;
  • Lister les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissante ;
  • ....

Il existe forcément une ou plusieurs choses qui fonctionne(nt) à chaque fois et que vous pouvez faire en cas de coup de mou ou de doutes. Une fois que vous avez trouvé ce qui marche pour vous, faites une liste que vous pourrez consulter quand vous n’avez pas le moral ou même lorsque vous ressentez un stress important.

Faites-vous une raison et luttez contre la peur de l’échec

La peur de l’échec peut venir de votre éducation, de l’image de soi, d’une expérience traumatisante, de la société dans laquelle vous vivez... Cette peur est donc essentiellement culturelle et ne vous concerne pas vraiment, en prendre conscience vous aidera à vous en détacher. Personne n’aime échouer, et pourtant, tout le monde n’est pas tétanisé par une peur de l’échec trop présente. La peur est un réflexe de notre cerveau qui sert à nous protéger. Mais si nous n’avions pas dépassé notre peur de tomber étant enfant, nous ne saurions pas marcher aujourd’hui. Elle n’est donc pas indispensable et ne doit pas toujours gagner. Voici quelques citations qui ont beaucoup de sens et que vous pouvez relire quand vous avez peur d’échouer :

  • Il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne commettent pas d’erreur
  • Tout ce que vous souhaitez se trouve de l’autre côté de la peur
  • « Et si j’échoue ? » « Oh ma chère et si tu réussissais ? »
  • La peur a tué plus de rêves que l’échec
  • Parfois la chose qui nous fait le plus peur est celle qui pourrait nous libérer
  • Ne faites pas confiance à vos peurs, elles ne connaissent pas votre force
  • La peur est un choix
  • Ne craignez pas l’échec, craignez d’en être exactement au même point dans un an qu’aujourd’hui
  • La peur est temporaire, le regret est éternel
  • Il est normal d’avoir peur. Avoir peur signifie que vous êtes sur le point d’accomplir quelque chose de grand
  • Le courage est l’art de résister à la peur, de la maîtriser, pas de ne plus la ressentir.

- Publicité -

- Publicité -