L'eau, le secret d'une belle peau

L'eau, le secret d'une belle peau

Publié le 15 septembre 2015 à 10:00

Si l'eau est indispensable à notre métabolisme pour favoriser l'assimilation des aliments et l'élimination des déchets, elle contribue aussi à une meilleure hydratation de la peau et, par conséquent, participe à la prévention du vieillissement cutané. Il est donc très important de boire de l'eau pour avoir une jolie peau !

- Publicité -

Quand, comment et pourquoi mieux hydrater son corps ?

Boire sans avoir soif

La sensation de soif survient uniquement quand l'organisme est en manque. Il est donc prudent de devancer cette sensation en buvant de petites gorgées et tout au long de la journée, de préférence en dehors des périodes de digestion.

Par ailleurs, le réveil et le soir sont des moments où l'assimilation de l'eau est optimale.

Bon à savoir

Quel que soit notre âge, nous devons augmenter notre apport en eau :

  • pendant et après un effort physique
  • en présence de fièvre
  • en cas de forte chaleur
  • en altitude

Boire pour favoriser l'assimilation et l'élimination des déchets

Le corps d'une personne adulte saine est constitué d'environ 60% d'eau, ce qui représente plus ou moins 40 litres d'eau pour un poids de 60 kilos. Notre corps élimine quotidiennement en moyenne 2 à 3 litres d'eau. Cette eau est évacuée par trois voies différentes : la transpiration, les urines et la respiration.

L'alimentation solide représente environ 1 litre, réparti sur la journée. Nous devons compléter ce besoin restant par au moins 1.5 litre de boisson (eau, tisane, thé, jus de fruits...)

Bon à savoir

Un apport insuffisant en eau peut provoquer des troubles de la vision, de l'équilibre, voire parfois une perte de conscience.

Boire pour hydrater notre peau et prévenir le vieillissement cutané

La qualité de la peau dépend de l'âge, des agressions extérieures (exposition solaire, alcool, tabac) mais aussi de l'hygiène de vie, de l'équilibre alimentaire et de la teneur en eau des diverses couches de la peau. Si l'apport extérieur (crème de jour et de nuit) permet de conserver une hydratation optimale de la peau, il faut aussi l'hydrater de l'intérieur. Boire en quantités suffisantes aide la peau à se régénérer et se renouveler. Bien hydratée, la peau est plus ferme, plus jeune, plus belle. L'eau permet cette hydratation et retarde ainsi le vieillissement cutané.

Que boire pour être belle ?

Choisir son eau

Une eau équilibrée en calcium et en magnésium est intéressante lorsque l’on fait du sport pour alimenter les muscles et compenser les pertes de minéraux via la sueur. D'autres eaux, riches soit en calcium soit en magnésium, peuvent aider lorsqu'on est en manque. Si l'on n'est pas dans ces deux catégories, on boit une eau peu minéralisée. L'idéal étant de varier sa consommation d'eau pour diversifier ses apports en minéraux et oligoéléments.

Bon à savoir

Le silicium est un oligoélément (présent naturellement dans les tissus cutanés) qui stimule la formation des fibres de collagène et maintient l’hydratation des tissus, il est donc intéressant pour tonifier et raffermir la peau.

On le retrouve en grande quantité dans certaines eaux de boisson.

Boire de l'eau chaude ou tiède

En Ayurvéda, il est préférable de boire chaud ou tiède. Un verre d'eau chaude le matin au réveil permet de relancer la circulation sanguine et lymphatique, de nettoyer le système digestif et d'éliminer les toxines. Si on a du mal à boire de l'eau pure, on peut y ajouter quelques gouttes de jus de citron.

Boire de l'eau chaude (mais pas brûlante) pendant les repas facilite aussi la digestion.

Un foie détoxifié et une bonne digestion = moins de fatigue et une bonne mine !

Boire du thé vert et des tisanes anti-oxydantes

Le thé, et surtout le thé vert, possède des antioxydants (les polyphénols) qui sont précieux pour lutter contre le vieillissement cutané.

Les tisanes, quant à elles, peuvent être bues tout au long de la journée. Pour la peau, les actions anti-oxydantes et dépuratives des plantes sont à privilégier.

Alors maintenant, tous à l'eau !

Infos pratiques

Source: Le guide des eaux, Sandrine Gerin, éd.Marabout

- Publicité -