7 plantes courantes qui peuvent être toxiques pour votre chien

7 plantes courantes qui peuvent être toxiques pour votre chien

Publié le 10 janvier 2020 à 11:00

On aime tous avoir un joli jardin ou de belles plantes dans la maison, mais, si l’on a un chien, il ne faut pas oublier que votre animal risque de renifler, voire de goûter les plantes… et certaines peuvent être très toxiques pour lui. Il est donc important de bien choisir ses plantes pour ne faire prendre aucun risque à son chien.

DIEFFENBACHIA

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • irritation buccale et brûlures
  • salivation excessive
  • vomissements
  • difficultés respiratoires
  • asphyxie

PHILODENDRON

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • irritation buccale et brûlures
  • salivation excessive
  • vomissements
  • difficultés respiratoires
  • asphyxie

LILIACÉES 

La famille des liliacées comprend un grand nombre de plantes fréquentes dans nos jardins : Le lys, le muguet de mai, la jacinthe véritable, la colchique d’automne, le crocus, le safran, le muscari, le narcisse, l'oignon, l'ail, le poireau, les asperges…

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • irritation buccale et brûlures
  • salivation excessive
  • vomissements
  • difficultés à avaler
  • léthargie et coma

LAURIER ROSE 

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • vomissements
  • diarrhées
  • perte de coordination
  • difficultés respiratoires
  • insuffisance cardiaque et convulsions

GUI 

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • vomissements
  • diarrhées
  • convulsions
  • insuffisance cardiaque
  • perte de connaissance et coma

FICUS

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • vomissements
  • diarrhées
  • perte de coordination
  • irritation buccale
  • brûlures buccales

ARBRE DE JADE OU CRASSULA

Comment reconnaître les symptômes après ingestion ?

  • vomissements,
  • ralentissement du rythme cardiaque
  • bradycardie

Que faire en cas d’intoxication ?

Si vous avez le moindre doute d’intoxication, l’urgence est d’appeler votre vétérinaire (ou n’importe quel vétérinaire de garde) ou encore le centre antipoison.

Surtout, ne donnez aucun médicament sans un conseil du vétérinaire et n’essayez pas de soigner votre animal avec des médicaments prévus pour les humains.

Ne le forcez ni à boire, ni à manger sans l’avis du vétérinaire. Ne l’obligez pas, non plus, à vomir.

Surveillez bien son comportement et notez tous les changements afin de renseigner précisément le vétérinaire.