Nos astuces pour une cuisine zéro déchet

Nos astuces pour une cuisine zéro déchet

Publié le 27 juin 2020 à 12:55

Pour éviter le gaspillage et limiter les déchets dans un souci écologique et économique, retrouvez nos conseils faciles spécialement pensés pour la cuisine !

- Publicité -

Ces dernières années, on observe un changement dans les modes de consommation des Français. Nous sommes en effet de plus en plus nombreux à nous tourner vers un mode de vie plus responsable et plus écologique. La tendance zéro-déchet fait partie de cette nouvelle démarche de consommation. Quand on sait que chaque année, un habitant français génère environ 354 kg de déchets ménagers... Cela donne à réfléchir.

Qu’est-ce que la tendance zéro-déchet ?

La tendance zéro-déchet découle directement d’une démarche écologique. Il s’agit de réduire nos déchets en tant qu’individus. Elle regroupe 5 principes progressifs qu’il s’agira d’opérer dans l’ordre :

  • Réflexe n°1 : REFUSER ce dont vous n’avez pas besoin. Lorsque vous faites vos courses par exemple, commencez par refuser systématiquement l’emballage de votre baguette de pain, qui sera très bien en vrac dans votre panier,
  • Réflexe n°2 : RÉDUIRE vos déchets. Limitez au maximum les emballages non-nécessaires en choisissant des produits en vrac ou une marque de yaourt qui n’emballe pas ses produits dans un carton inutile,
  • Réflexe n°3 : RÉUTILISER un maximum d’objets. Achetez d’occasion, utilisez des produits lavables plutôt que leur version jetable...,
  • Réflexe n°4 : RECYCLER, ne jetez plus ce dont vous ne vous servez plus ! Recyclez vos matériaux recyclables grâce aux poubelles dédiées et réparez, revendez, donnez tout ce que vous pouvez avant de songer à jeter quoi que ce soit,
  • Réflexe n°5 : COMPOSTER, évidemment, vous n’allez pas revendre ou donner vos épluchures de patate ou votre marc de café... Mais vous pouvez mettre en place un système de compost afin de limiter vos déchets. De cette façon, vous aurez même accès à un engrais 100 % naturel pour votre jardin ou vos plantes d’intérieur !

Les réflexes à prendre pour une cuisine zéro-déchet

La cuisine est, avec la salle de bain, la pièce ou l'on crée le plus de déchets ménagers. Emballages alimentaires, sacs de courses, cartons, papiers, épluchures... On ne sait pas toujours comment procéder pour les réduire. Voici les réflexes à adopter !

Le vrac et les bocaux

La plupart de nos déchets ménagers sont composés d’emballages non-indispensables. Lorsque vous achetez des carottes par exemple, vous utilisez un sac en plastique qui ne servira qu’entre le supermarché et votre bac à légumes. Une durée de vie de quelques minutes pour un objet difficile à recycler, ce n’est pas du tout écologique et durable. Pensez donc à utiliser des sacs en tissus de type « tote bag » ou même des sacs en matériaux recyclables. 

                                                

Une fois chez vous, vous pouvez stocker vos produits en vrac dans des bocaux. N’achetez pas de bocaux neufs ! Recyclez ceux de vos conserves ou achetez-les d’occasion. Les vide-greniers et les sites de petites annonces entre particuliers regorgent de bocaux de toutes tailles qui seront du plus bel effet sur une belle étagère dans votre cuisine !

                                               

Les réutilisables

Si vous avez tendance à cuisiner des plats à l’avance et à les surgeler, évitez d’utiliser des barquettes en aluminium à usage unique. Investissez dans des récipients en verre avec couvercle qui iront aussi bien au congélateur qu’au four.

Les déchets auxquels on ne pense pas forcément dans la cuisine concernent l’entretien. Les éponges et l’essuie-tout sont clairement des produits qui ne se recyclent pas ou très peu. Essayez d’utiliser des serviettes en tissu lavable pour remplacer votre essuie-tout. Et si vous avez des éclaboussures ou une chute de café à nettoyer, une éponge fera très bien l’affaire ! L’éponge, d’ailleurs, Internet regorge de tutoriels pour fabriquer vos propres éponges lavables en tricotant des carrés à base de vieux tee-shirt ou de ficelle. Si tricoter ce n’est pas votre truc, investissez dans une brosse à vaisselle et une éponge lavable.

Le compost

Que vous soyez en maison ou en appartement, vous pouvez mettre en place un système de compost. Vous pouvez fabriquer vous-même votre composteur à partir de palettes ou bien l’acheter en magasin de bricolage ou de jardinage, cela a peu d’importance. Renseignez-vous auprès de votre mairie, la plupart des communes proposent des composteurs à prix réduits ou des primes. 

Les déchets à mettre dans votre composteur :

  • le marc de café,

  • les épluchures,

  • les sachets et feuilles de thé,

  • les fleurs fanées,

  • les végétaux...

Quelques coups de pouce !

Si vous ne savez par où commencer ou que vous souhaitez simplement en apprendre plus sur le sujet, voici une sélection shopping de produits lavables et réutilisables ainsi qu’une sélection de livres sur la tendance zéro-déchet :

Une cuisine zéro-déchet : notre sélection shopping

Une cuisine zéro-déchet : notre liste de lecture

- Publicité -