Que faire d'un reste de pain ?

Que faire d'un reste de pain ?

Publié le 07 janvier 2016 à 11:00

Si vous avez acheté trop de pain et qu’il vous en reste, surtout ne le jetez pas à la poubelle ! De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour le recycler et éviter le gaspillage.

Exposés 24 voire 48h à l’air libre, la plupart des pains rassissent pour devenir assez durs et difficilement mangeables en l’état. Afin de jeter inutilement ce pain, accommodez-le ou cuisinez-le.

S’il vous reste du pain juste rassis, assez souple

  • Faites-le griller. Idéal pour le petit déjeuner ou pour tartiner ses rillettes au déjeuner, le pain grillé est une alternative simple, plébiscitée par toute la famille et qui évite significativement le gaspillage.
  • Fabriquez vos croûtons maison. Pour la soupe en hiver ou pour agrémenter les salades aux beaux jours, les croûtons élaborés à partir de restes de pain ont tout bon ! Rien de plus simple pour les réaliser : faites sécher le pain découpé en petits dés au four à 80°C, puis faites-les revenir quelques minutes avec de l’ail dans un poêle.
  • Préparez du pain perdu. Pour 500 gr de pain sec coupé en tranches, mélangez ½ litre de lait, 130 gr de sucre et 2 œufs (ajoutez du parfum si vous le souhaitez : rhum, vanille...) puis trempez-y le pain avant de le faire revenir quelques minutes à la poêle.

  • Préparez des tartines garnies pour le dîner. Les fameuses bruschettas sont une bonne alternative pour accommoder le pain de la veille. Elles se garnissent avec ce que l'on a dans le frigo ou le placard, sur fond de crème fraîche ou de tomate. Passées quelques minutes au four et servies avec une salade verte, elles sont une bonne illustration de la cuisine anti-gaspi.
  • Lancez-vous dans des recettes. Le pain peut devenir un ingrédient à part entière et aux multiples usages dans de nombreuses recettes de cuisine qu'elles soient traditionnelles (pudding, pain perdu, pâté végétarien, farce à viande ou à légumes...) ou plus surprenantes. Je peux par exemple vous citer celles présentes dans le livre « Cuisiner mieux en jetant moins » (Editions Larousse) qui convertit les restes de pain en plats équilibrés et gourmands : Taboulé de pain, salade de tomates au pain et basilic ou encore gnocchis de pain et épinards.

S’il vous reste du pain dur

Si vous avez des restes de pain très dur du genre quignons durcis, fabriquez votre chapelure maison !

Dans certaines recettes il vous sera demandé de la chapelure blanche ou blonde, alors c’est le moment d’en fabriquer ! Elles s’emploient dans de nombreuses préparations telles que les recettes panées, la liaison de farce, de certaines sauces froides, ou en complément de fromage sur un gratin.

  • La chapelure blanche : enlevez la croûte du pain pour ne garder que la mie. Coupez-la en gros dès puis passez-la au mixeur pour obtenir une texture fine. Pour bien faire sécher cette chapelure, passez-la 20 minutes au four à 100°C.
  • La chapelure blonde : Coupez le pain en gros dés en conservant cette fois-ci l’intégralité de la croûte. Etalez-les sur la plaque du four puis faites blondir 10 minutes à 160°C. Laissez refroidir puis mixez au robot. Filtrez pour ôter les morceaux récalcitrants                  

La chapelure se conserve environ 1 mois dans une boîte hermétique.

Faites des heureux !

Et si, malgré tous ces conseils il vous reste du pain dur, faites-en profiter les petits oiseaux de votre jardin, de votre balcon ou du parc voisin. Placez-le dans un sac plastique et écrasez-le au rouleau à pâtisserie pour l’émietter.

Si vous avez la chance d’avoir des poules, des canards et autres animaux de basse-cour chez vous ou dans votre entourage, sachez qu’ils sont également friands de pain rassis.

Conseils pour éviter d’avoir du pain rassis à la maison

N’achetez pas n’importe quel pain. Evitez les pains industriels et « ordinaires ». Choisissez par exemple du pain artisanal tels que le campagne ou le pain au levain que vous pourrez manger sans souci sur plusieurs jours.

Quand vous voyez qu’il vous reste du pain, l’idéal est de le mettre au congélateur dès le repas terminé. Lorsque vous aurez du monde qui viendra manger à l’improviste ou que vous ne serez pas motivée pour aller à la boulangerie un dimanche matin, vous serez bien contente de le trouver ! Bien emballé dans un sac congélation,  le pain se conserve 6 mois au congélateur. Pour le dégeler, comptez 1 à 2 h à l’air ambiant, ou pour gagner du temps passez-le quelques minutes au four.