Le chou de Bruxelles, un légume boudé pourtant bon pour la ligne !

Le chou de Bruxelles, un légume boudé pourtant bon pour la ligne !

Publié le 07 novembre 2011 à 10:00

Le chou de Bruxelles est, comme son nom l’indique, une variété de chou crée en Belgique (au XIIIème siècle). Ces choux miniatures seraient dérivés du chou de Milan.

Les atouts des choux de Bruxelles

Le chou de Bruxelles, gorgé à 85% d’eau, est riche en vitamines B et C ainsi qu’en calcium, fer, phosphore et potassium. Riche en bêta-carotène, il est l’allié de votre peau. Sa teneur en fibres, surtout en cellulose, rend sa digestion difficile pour certaines personnes. Il est d’ailleurs réputé pour faciliter le transit. Très peu calorique (30kcal/100gr), il est conseillé pendant les régimes.

Bien le choisir et le conserver 

Les choux de Bruxelles doivent être, fermes, aux feuilles bien serrées, d’un beau vert sans tâche jaune. Après achat, ils se conservent plusieurs jours dans un endroit frais et sec. Ils se congèlent facilement après avoir été blanchis quelques minutes.

En cuisine 

Les choux de Bruxelles se consomment uniquement cuits. Faites les tremper dans de l’eau froide, coupez légèrement le trognon, puis enlevez les premières feuilles. Cuisez-les à l’eau bouillante ou à la vapeur et servez-les en accompagnement d’un rôti de porc, de dinde. Attention à ne pas les faire trop cuire au risque de leur faire perdre saveur et tenue. Certains aimeront les cuisiner autrement : purée, gratin, soupe…