Manger cru sans crainte : 6 conseils pratiques

Manger cru sans crainte : 6 conseils pratiques

Publié le 15 novembre 2012 à 17:42

Vous adorez les crudités, les tartares, les sushis et les sashimis ? Cette alimentation très tendance est riche en vitamines, en oligo-éléments, en fibres et en enzymes. Mais c’est aussi une niche pour les bactéries qui auraient été détruites à la cuisson. Voici quelques conseils pour manger cru sans prendre de risque !

Lavez-vous soigneusement les mains

Avant de cuisiner, savonnez vos mains en n’oubliant aucun recoin. Séchez-les avec un torchon propre, évitez les torchons usagés et humides, véritables nids à microbes. 

Nettoyez votre plan de travail

Lavez votre espace de travail avec un produit désinfectant (type Sanytol). Évitez d’utiliser des planches à découper en bois car les microbes se logent dans les fissures. Préférez une planche en plastique ou en verre soigneusement nettoyée. Il est important d’utiliser un couteau différent pour chaque aliment (ou de le nettoyer entre chaque).

Conseils pour les fruits et légumes

Lavez les légumes avec une brosse douce pour ôter les résidus de terre. Pour les légumes à feuilles (salade, épinard…), les choux (brocoli, chou-fleur…) laissez-les baigner dans de l’eau vinaigrée pendant quelques minutes. Si vous consommez les fruits avec la peau, passez-les plusieurs fois sous l’eau et essuyez-les ensuite avec du papier absorbant.

Conseils pour la viande

Si vous êtes mordu de tartare de bœuf ou de veau, exigez de votre boucher qu’il hache la viande devant vous. Prenez vos précautions en plaçant la viande dans un sac isotherme et consommez-la idéalement dans les 2 h après l’achat. Sachez qu’au bout de 24h, une viande hachée devient un nid à bactéries. Dans le doute placez-la au congélateur ou cuisez-la.

Conseils pour le poisson

Pour être certain de déguster un poisson cru 100% clean, il faut le congeler minimum 72 h avant de le déguster. Le froid tue les parasites et vous évite ainsi des désagréments intestinaux. Alors si vous voulez mettre au menu un tartare de saumon, des sashimis de dorade, ou des sushis de thon, mieux vaut anticiper !

Le réfrigérateur : vigilance extrême ! 

  • Isolez les légumes terreux de la viande ou du poisson. La terre est une mine de staphylocoques et de salmonelles. 
  • Ne stockez pas les aliments crus et cuits à proximité.
  • Deux fois par mois, nettoyez l’intérieur de votre frigo avec de l’eau vinaigrée ou un produit ménager adapté (type Sanytol). Vous empêcherez ainsi tout risque de listéria.

 

- Publicité -

- Publicité -