Avec le thé vert : boostez votre organisme !

Avec le thé vert : boostez votre organisme !

Publié le 10 mars 2011 à 09:00

En Chine comme au Japon le thé vert est considéré comme une boisson de base aux multiples vertus. Indissociable du « régime des centenaires » d’Okinawa, le thé vert, en poudre ou en feuilles, est synonyme de bonne santé.

- Publicité -

  • Le thé vert est considéré comme « le vrai thé » car il a subi peu de modifications contrairement aux thés noirs, semi fermentés ou fumés. Riche en antioxydants (flavonols, catéchines, polyphénols), il a été démontré que 2 tasses de thé équivalent à 7 verres de jus d’orange, 6 pommes ou encore 3 ½ verres de jus de cassis. Le thé vert contient également du fluor, du zinc, du manganèse (utile contre l’ostéoporose), du magnésium (dans la chlorophylle) et des vitamines A, B1, B2, B12, C, E, K et PP.
  • Le thé vert en feuilles se consomme en infusion. La consommation moyenne pour bénéficier de ses propriétés thérapeutiques est de 5 à 10 gr par jour. Si vous souhaitez « décaféiner » votre thé, il suffit de jeter la première eau d’infusion (après 2-3 minutes) et de replonger à nouveau votre thé dans une eau frémissante. Ne consommez pas plus de 3 tasses par jour car au delà les composants du thé empêchent l’absorption du fer.

Bon à savoir : selon une étude américaine, ajouter un peu de jus citron dans une tasse de thé vert boosterait les effets de celui-ci sur la santé. La vitamine C contenue dans l’agrume permettrait aux antioxydants du thé d’être mieux absorbés par l’organisme. A l’inverse, ajouter un nuage de lait à votre thé diminuerait la teneur en catéchines.

  • Le thé vert matcha : utilisé au Japon pour dans la cérémonie du thé, cette poudre de thé vert est considérée comme l’un des thés les plus raffinés. Objet d’un culte similaire voué aux grands crus de Bordeaux dans notre pays, il a été longtemps utilisé comme véritable médicament pour les samouraïs.

Des études démontrent que le thé vert matcha est plus riche en antioxydants que le brocoli, l’oignon ou encore la carotte. Sa concentration en EGCG (molécule très active de la famille des flavonoïdes) est plus de 130 fois supérieure à celle du thé vert classique consommé en infusion. L’explication réside dans le mode de fabrication car le thé matcha est issu du broyage extrêmement fin des feuilles de thé vert.

La poudre d’un vert émeraude profond est diluée dans de l’eau chaude à l’aide d’un fouet à thé, traditionnellement appelé chazen, spécialement conçu pour cet usage. On absorbe alors la totalité des feuilles de thé vert contrairement à l’infusion où l’on ne consomme pas la feuille.

Les grandes qualités du thé vert 

Stimulantes

Les principaux composants du thé vert qui lui confèrent des principes stimulants sont : la théophylline, la théobromine, l’acide gallique, la caféine et la théine. La diffusion progressive de la théine permet de maintenir un état de vitalité optimisé durant 6 à 8h. Il a une action tonique et excitante pour lutter contre la fatigue. La caféine présente dans le thé vert (20mg pour 100ml) serait responsable de l’amélioration des fonctions cognitives par stimulation du système nerveux central. Parallèlement, l’action du thé apaise et réduit le stress en augmentant les capacités d’adaptation.

Amincissantes 

Le thé vert est connu pour faciliter le métabolisme des graisses en réserve dans notre organisme. Il est donc très utile pour aider à perdre du poids, il permet une meilleure répartition des graisses notamment au niveau des hanches et de la taille. Avec son action diurétique, il aide à lutter contre la rétention d’eau. La diffusion de la caféine diminue l’assimilation des glucides et des lipides alimentaires, limitant ainsi le nombre de calories absorbées. Donc le thé vert ne fait pas directement perdre du poids mais il est un précieux partenaire minceur.

Préventives

La consommation de thé vert joue un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. En effet, elle permet de diminuer le taux de mauvais cholestérol et de maintenir une bonne tension artérielle. L’ EGCG du thé vert protégeant le système immunitaire est reconnue pour son rôle préventif sur les AVC (1 tasse par jour réduirait de 80% le risque d’AVC), infarctus et autres maladies cardio-vasculaires. Le thé vert aurait aussi une influence sur les fonctions cérébrales et diminuerait le risque de maladies neuro-dégénératives (comme Alzheimer et Parkinson). Des études prouvent que la consommation de thé protège contre le cancer, il est admis que l’EGCG à la capacité de bloquer certains mécanismes utilisés par les cellules cancéreuses pour croitre et envahir les tissus. Par ailleurs, le thé vert aurait un effet antibiotique et antigrippal. Le thé vert est un allié lors de la ménopause car il aide à fixer le calcium et la vitamine D sur les os et par conséquent à lutter contre l’ostéoporose.

Anti âge

Le thé vert est largement utilisé dans les soins cosmétiques antirides. Ses antioxydants permettent de ralentir la corrosion moléculaire et l’usure tissulaire menant au vieillissement. Il renforce les tissus conjonctifs et protège les veines, tendons et articulations. Riche en vitamines, le thé vert offre un coup de pouce appréciable pour conserver une belle peau ferme et lisse, des gencives saines, des ongles et des cheveux en bonne santé. Les tanins neutralisent les radicaux libres responsables du vieillissement cutané. Pour profiter des bienfaits de ce précieux breuvage qu’est le thé, et éliminer les toxines qui ternissent votre teint, buvez au moins 3 tasses par jour. Au delà, la théine empêche l’assimilation du fer.

- Publicité -